TPMP : Cyril Hanouna vire ses chroniqueuses, propos révoltants pour Matthieu Delormeau, C8 explose

Le 8 juin dernier, Cyril Hanouna présentait une nouvelle édition de Touche pas à mon poste sur la chaîne C8. Il a viré plusieurs de ses chroniqueuses après un gros désaccord. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

©Miroir Mag

Le 8 juin 2022, dans Touche pas à mon poste sur C8, le trublion Cyril Hanouna a parlé de la situation chaotique qui s’est déroulée hors du Stade de France à l’occasion de la finale de la Ligue des Champions de football. Désormais, comme running gag dans l’émission, il accuse à chaque fois les anglais d’être responsable. Ainsi, tous les chroniqueurs ne disant pas que les anglais étaient responsables étaient écartés.

Le nouveau running gag de Cyril Hanouna !

De ce fait, Valérie Benaïm, Danielle Moreau, Béatrice Rosen, Géraldine Maillet mais aussi Delphine Wespiser, ont tenté de resister à Cyril Hanouna, mais n’y sont pas parvenues. Elles ont quitté le plateau puis n’ont plus eu droit à la parole sur plusieurs sujets sauf si elle modifiait leur version. Chaque chroniqueur devait commencer sa prise de parole par : « C’est les anglais ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

 

Il faut rappeler que l’origine de ce gag est le fait que le ministre de l’intérieur ait indiqué que les responsables des incidents du stade de France étaient les Anglais alors que ce n’était pas le cas. Ce sont souvent des riverains du stade qui sont parvenus à entrer dans le stade en escaladant ou en poussant. Cette affaire fut un vrai fiasco pour les autorités françaises. Les journaux du monde entier en ont parlé. Une enquête a même été ouverte à ce sujet. Des images négatives à quelques mois des JO.

Au cours de cette émission de TPMP, Cyril Hanouna accueillait l’avocate Sarah Saldmann pour se justifier de ses déclarations jugées scandaleuses dans Les grandes gueules sur la station RMC. Elle a indiqué : « Je m’en fous de l’écologie, je prends des bains, j’adore ça ». Gilles Verdez a dit avoir été sous le choc en entendant ces déclarations.

Les clashs : l’ADN de TPMP

Matthieu Delormeau a reproché à l’avocate d’avoir prononcé cette phrase : « Je m’en fous de l’écologie ». Pour le chroniqueur, cette phrase n’est plus possible dans l’époque actuelle. Sarah Saldmann se défend en disant avoir d’autres priorités que l’écologie. Alors que Delphine Wespiser a trouvé inutile cette phrase provocante.

Comme souvent l’émission de C8 aime faire le buzz à partir de clashs. Il faut savoir que les équipes de Cyril Hanouna sont en quête, chaque jour, du sujet polémique qui va faire de l’audience. Ainsi, chaque matin, l’animateur regarde sur les réseaux sociaux les sujets qui sont les plus débattues. C’est le cas, par exemple, avec Twitter. Cyril Hanouna, regarde les fameuses tendances.

Rapidement, les équipes de C8 contactent les principaux protagonistes. Il arrive souvent que des échanges musclés aient lieu avec les chroniqueurs. Pendant la campagne présidentielle, l’animateur a reçu de nombreux hommes politiques. Il voulait se rendre incontournables. On se souvient que pendant plusieurs semaines, il a reçu de nombreux Gilets jaunes. Il a aussi accueilli des personnes opposées à la vaccination. De nombreuses séquences sont diffusées sur les réseaux sociaux et peuvent devenir rapidement virales.

Quelle audience pour Cyril Hanouna ?

La première partie de Touche pas à mon poste a rassemblé 975.000 personnes, soit 4,8% de l’ensemble du public. L’émission est en progression de 0,2 point sur une semaine. La partie 2 a réuni 1,64 million de fans, soit 7,8% de part de marché sur les quatre ans et plus. L’émission progresse de 0,9% en une semaine.

La question de l’audience est essentielle pour une chaîne privée. En effet, les revenus publicitaires augmentent quand les audiences sont élevées. Ainsi, plus une émission est suivie, plus les équipes en charge de la commercialisation des espaces vont pouvoir proposer des tarifs élevés. Ainsi, les rendez-vous qui rassemblent des millions de téléspectateurs comme les matchs de foot sont très rentables. Un institut qui s’appelle Médiamétrie est chargé de mesurer les audiences. De plus en plus de personnes regardent la télévision sur leur smartphone ou en replay. C’est une autre manière de consommer la télévision.