TPMP : Dylan Thiry et Benjamin Samat en arrivent aux mains en direct sur le plateau…

Cyril Hanouna accueille dans son émission les personnalités qui font le buzz dans le milieu médiatique. Benjamin Samat et Dylan Thiry ont donc été reçus, eux qui s'apprêtent à se battre dans un ring de boxe. Mais cette décision n'a pas plu à Gille Verdez, le chroniqueur qui considère que les deux stars de télé-réalité dénaturent le monde de la boxe.

© TF1 / Voici

Un combat événement le 7 avril prochain au Palais des Sports 

Tout commence avec une idée de Dylan Thiry. Le jeune homme s’est fait connaître en participant à Koh-Lanta, et a enchaîné avec d’autres télé-réalités comme Les Princes et les Princesses de l’Amour. S’il est absent des écrans depuis un moment, il fait toujours parler de lui sur les réseaux sociaux. C’est grâce à eux qu’il a relayé sa proposition : trouver un candidat pour l’affronter dans un combat de boxe. C’est finalement Benjamin Samat qui a répondu présent, lui qui n’a aucune expérience dans ce sport et qui s’entraîne donc depuis plusieurs jours pour affronter son adversaire

Les deux apprentis boxeurs se sont retrouvés sur le plateau de l’émission et ont pu montrer en avant première, un par un, leur technique de boxe. Cyril Hanouna en a profité pour leur demander leur taille et leur poids, puisque les boxeurs sont réunis par catégorie. Benjamin révèle mesurer 1m70 pour 72kg, tandis que Dylan mesure 1m86 pour 74kg. Une information qui choque Benjamin : « Tu m’avais menti ! Tu m’avais dit que tu faisais 1m80« , indique-t-il. 

Quelques secondes plus tard, alors qu’il indique n’avoir aucune expérience dans le boxe contrairement à son futur adversaire, il tient à revenir sur ce fameux mensonge qui peut tout changer puisque ce ne sont pas dix centimètres qui les séparent, mais 16 : « Dylan avait fait quelques leçons (de boxe, ndlr), sans mentir, comme il l’a déjà fait sur sa taille ! Moi jamais, j’ai commencé le 9 mars les entraînements« .

Gille Verdez choqué par ce combat de boxe

Sur le plateau, Dylan l’affirme, tout est fait en lien avec une fédération qui a ses propres codes et ses propres règles. Et ils comptent évidemment les respecter. De plus, leur grande influence sur les réseaux sociaux leur permet de faire découvrir ce sport, et ils sont fiers de participer à ce combat comme il en existe beaucoup aux États-Unis :

« Si nous, avec cet événement-là, on arrive à remettre un peu de lumière sur la boxe anglaise, qui est un sport, avec des règles que les jeunes nous suivent, tant mieux. Parce que c’est fait dans les règles de l’art.« 

Cela dit, cette prise de position n’est pas entendue par le chroniqueur Gilles Verdez, lui qui n’hésite pas à parler de « pitrerie » pour qualifier ce futur affrontement. Il indique même que, à ses yeux, ce match dénature la boxe. Pas de quoi intimider Dylan Thiry qui rebondit immédiatement et, il faut l’avouer, cloue le bec du chroniqueur avec son argument : 

« Tu ne cautionnes pas la boxe, mais tu cautionnes quelqu’un qui twerke dans une église ! Il n’y a pas de logique. Aujourd’hui, on utilise notre influence pour faire du sport. Tu vas cautionner un mec qui twerke dans une église et tu ne vas pas cautionner deux sportifs qui montent sur un ring. » L’influenceur fait référence aux vidéos polémiques du jeune Benjamin, qui a fait le buzz il y a quelques semaines en se filmant dans une église. Contrairement à tous les autres chroniqueurs du programme, Gilles Verdez souhaite qu’il soit à nouveau invité dans TPMP afin de l’aider. Face à cet argument, Gilles Verdez est resté sans voix. 

TPMP: Dylan a même ajouté que l’argent récolté n’ira pas dans sa poche. Derrière ce match, se trouve une association humanitaire : « Sachant que l’argent va être donné à une association. Trois jours après, je pars en voyage humanitaire pour offrir l’argent que j’ai récolté de ma sueur !« . Mais Gilles Verdez n’est décidément pas convaincu et ne voit en ce futur combat qu’un show. « La boxe ne mérite pas ça » indique-t-il. 

Que Gilles Verdez soit pour ou non, le combat aura bien lieu au Palais des Sports de Marseille. Cette salle peut accueillir jusqu’à 7500 personnes. On souhaite aux deux influenceurs de réussir à rameuter autant de personnes. Ce sera peut-être le premier combat d’une longue liste. Après tout, les tendances vont vite de nos jours.