TPMP : gros clash entre Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau, ces mots qui en disent long

Delphine Wespiser s’en prend personnellement à Matthieu Delormeau, cela crée des étincelles !

© RMC

Entre Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau, rien ne va plus ! La chroniqueuse et ancienne Miss France a réglé ses comptes en plein direct sur Touche Pas à Mon Poste. Aie, ça pique ! L’équipe Objeko vous dit tout dans cet article.

La tension monte sur TPMP

Il n’aura pas fallu attendre le clash entre Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau pour que les tensions montent au sein de Touche Pas à Mon Poste. Cela fait déjà un bon moment que l’émission emblématique de C8 polarise son audience, même la plus fidèle. 

Depuis cette rentrée, les polémiques se font récurrentes. On pense notamment au gros dérapage lors de la présence de Loana sur le plateau, qui a fini en bagarre dans les coulisses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C8 (@c8lachaine)

Cyril Hanouna a beau paraître bienveillant, il sait comment faire monter la sauce en invitant des personnalités prêtes à en découdre verbalement (ou physiquement) sur son plateau. Côté chroniqueurs, on est également servis. Si certains, tels que Benjamin Castaldi ou Matthieu Delormeau, font figure de sages, d’autres tels que Delphine Wespiser ou Kelly Vedovelli, sont connus pour leur côté sulfureux et leurs langues bien pendues. 

Après tant d’années sur le petit écran à éprouver cette même recette, Touche Pas à Mon Poste a perdu une partie de son audience. D’ailleurs, ces derniers temps, celles-ci sont en chute libre. C’est un très mauvais signe pour l’émission. Car qui dit moins d’audience, dit moins de revenus publicitaires !

Fort heureusement, en cette période de campagne électorale, Cyril Hanouna arrive à attirer de nouveau curieux en invitant des candidats à la présidentielle de 2022. On se souvient notamment de la venue d’Éric Zemmour, qui a beau avoir une fois de plus créé le scandale mais qui a aussi permis de booster l’audimat de C8…

Delphine Wespiser s’en prend à Matthieu Delormeau

Une fois de plus, dans Touche Pas à Mon Poste, l’humeur était à la polémique. Le sujet de la dispute était cette fois-ci Ruby Nikara. La jeune femme a connu une carrière fulgurante ces derniers mois. Cette rappeuse auto-proclamée sait très bien comment gérer son image publique. Avec son corps généreux, elle se trémousse en petite tenue sur les réseaux sociaux. Et, bien entendu, cela fonctionne. Influenceuse de talent, elle obtient presque un demi million de followers sur Instagram. Ce qui fait polémique toutefois, c’est le fait qu’elle revend son eau de bain et ses sous-vêtements sales sur Internet. Et cela lui rapporte des fortunes ! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ruby Nikara (@rubynikaranew)

Avant que Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau n’en viennent à leur joute verbale, Raymond avait déjà été écarté du plateau, car il ne correspondait pas à la ligne éditoriale de l’émission. Apparemment, il y en aurait donc une. 

Delphine Wespiser a fortement critiqué Ruby Nikara, allant même jusqu’à décrire son œuvre comme étant entre “l’ambition et le michetonnage”.

Matthieu Delormeau a toutefois choisi de défendre la rappeuse sulfureuse. Cela a bien entendu fini en clash. L’ancienne Miss France a alors lâché : “Tu fais semblant de ne pas comprendre, juste parce que c’est moi”. Le règlement de compte semble donc bien plus personnel qu’il n’y paraît au premier abord…

Delphine Wespiser et ses multiples tensions 

Il semblerait donc qu’il y ait de l’eau dans le gaz entre Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau. Toutefois, l’ancienne Miss France n’est pas en froid qu’avec le présentateur du Mad Mag de NRJ12. Elle a également connu de fortes tensions avec Guillaume Genton. Ce dernier, qui est un jeune génie de la radio et de la télévision. Ce dernier, qu’un téléspectateur a récemment déclaré comme étant “hautain” envers l’audience, lui aurait posé un lapin pour un repas, et ne s’en serait pas excusé. 

Delphine Wespiser n’hésite pas non plus à sortir les crocs lorsqu’il s’agit de féminisme. L’ancienne Miss France y est très attachée, et elle défend ses positions bec et ongles contre tout invité, ou tout chroniqueur. Elle connaît très bien les soucis que peuvent connaître les femmes.  Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, la chroniqueuse s’est ainsi livré sur cette double vie que les Miss sont amenées à vivre dès leur élection, sans forcément y être parfaitement préparées. Elle déclare :

Ce qu’il faut comprendre, c’est que quand on est Miss ou quand on est une personnalité, les gens voient qu’on a de l’argent et qu’on a une belle vie. Mais en fait, en une seule vie, on a deux vies. On a deux facettes : on a notre vie privée à préserver, à conserver et cette vie publique où on doit toujours être au top, être force de projets. C’est hyper compliqué.”

 Bien entendu, cela mène très souvent au clash. Toutefois, nous ne pouvons que la saluer pour sa droiture d’esprit. Elle figure, en outre, parmi les chroniqueuses les plus réputées de l’émission.