TPMP : Hervé (L’Amour est dans le pré) insulté de « rat de laboratoire » après sa première fois

Lors de l’émission de TPMP ce 2 novembre, Géraldine Maillet est revenue sur une séquence de L’amour est dans le pré qui fait actuellement énormément parler : la première nuit d’Hervé avec sa prétendante. La chroniqueuse s’est particulièrement montrée scandalisée par de tels déballages…

TPMP : Hervé (L'Amour est dans le pré) insulté de "rat de laboratoire" après sa première fois
© M6

Voilà bien un sujet qui a soulevé un grand nombre de débats dans TPMP. Alors qu’une séquence de L’amour est dans le pré a permis de découvrir comment l’un des candidats avait pour la première fois passé la nuit avec une femme, le sujet fait réagir dans l’émission de Cyril Hanouna. Certains chroniqueurs ont effectivement vivement critiqué ce manque total de pudeur. Objeko vous explique tout.

TPMP : Géraldine Maillet en colère, elle évoque une séquence « obscène »

Une première dans l’émission

Si vous êtes fan de L’amour est dans le pré, vous aurez certainement fait la connaissance de Hervé, cet agriculteur qui malgré son âge avancé reconnaissait n’avoir jamais eu aucune expérience avec une femme. Cependant, c’était sans compter la production de l’émission de M6 qui lui a finalement trouvé une prétendante. Très rapidement, les tourtereaux se sont donc trouvé de nombreux points communs au point de passer à l’acte. Dès le lendemain matin, ils racontaient ainsi face caméra le moindre détail de leur nuit très mouvementée. Une séquence jugée hallucinante par Géraldine Maillet, la chroniqueuse de TPMP.

En effet, Hervé le candidat de L’amour est dans le pré et sa nouvelle compagne n’ont pas été timides lorsqu’il s’agit de faire des révélations croustillantes sur leur première relation. « La nuit a été excellente (…) la page n’est plus blanche, c’est enfin arrivé (…) je crois que j’ai été très bon ». De son côté, Stéphanie semblait s’émerveiller des performances de son nouveau compagnon en avouant avoir été très surprise par ses capacités pour sa première fois : « Il a été très bon, plus que je l’imaginais. Je me disais : ça va être rapide, mais non pas du tout. Ce n’était pas du tout une déception. Je lui ai dit : ‘Tu vas au m’user, je n’en peux plus’ ». Un récit qui de toute évidence n’a pas manqué de susciter un grand nombre de réactions sur le plateau de TPMP.

Deux visions bien différentes

Si toutes ces révélations ont eu le don d’amuser certains téléspectateurs par la franchise des candidats de L’amour est dans le pré, d’autres ont semblé véritablement déstabilisés par un tel déballage. Une polémique que toute l’équipe de TPMP avait décidé de décortiquer dans l’émission. Alors que certains chroniqueurs trouvaient cela plutôt drôle, Géraldine Maillet ne paraissait pas du tout du même avis. Pour elle, toutes les limites ont été dépassées au niveau du respect des candidats eux-mêmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

En effet, la chroniqueuse emblématique de TPMP a été loin d’apprécier cette séquence : « Ce sont des rats de laboratoire. J’ai trouvé la séquence hier absolument obscène, plein de voyeurisme. C’est quoi la prochaine étape en fait ? On met une caméra dans la chambre ? On regarde le coït ? (…) » . Visiblement très remontée, la célèbre acolyte de Cyril Hanouna imagine même que bientôt, il sera question de regarder les organes des candidats à la loupe ou pourquoi pas d’assister en direct à la scène en question. Une évolution des mœurs qui l’a fait sortir de ses gonds !

Trop prude ?

Cependant, il faut bien reconnaître que cette vision des choses ne faisait pas l’unanimité parmi les autres chroniqueurs de TPMP. De son côté, Valérie Benaïm avait beaucoup de mal à comprendre la réaction outrée de Géraldine Maillet. Pour elle, cette séquence de L’amour est dans le pré n’a absolument rien de déstabilisant et était même selon elle touchante : « Je ne comprends pas. Là moi, je les ai regardés avec beaucoup de tendresse. Tu voyais qu’il était tellement heureux (…) ils étaient content de le raconter ». Un enthousiasme loin d’être partagé par Géraldine Maillet qui trouvait cela tout simplement « dégu*ulasse » de mettre les participants dans une telle posture en diffusant à l’antenne la moindre des indiscrétions concernant leur première nuit d’amour. Elle va même plus loin en accusant la production de l’émission de les avoir totalement instrumentalisés.

En tout cas, le sujet n’a pas manqué de créer un vif débat sur le plateau de TPMP comme sur les réseaux sociaux. Là aussi, les avis étaient particulièrement très partagés concernant la pertinence d’aller jusque-là. Comme toujours en pareille situation, chacun se fera sa propre opinion par rapport à sa sensibilité. Cependant, il faut bien reconnaître que Hervé et Stéphanie semblaient véritablement se moquer du quen-dira-t-on, tant ils étaient heureux de la folle nuit qu’ils venaient de passer ! Il reste désormais à savoir s’ils sont prêts à remettre le couvert ou bien s’il s’agissait d’une histoire sans lendemain. Mais au vu de la satisfaction de la jeune femme et de l’agriculteur, on peut imaginer qu’ils préparent bientôt la deuxième mi-temps !


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.