TPMP : Isabelle Morini-Bosc écartée par Cyril Hanouna ? Elle balance tout

A TPMP, ce n'est pas évident de faire sa place au soleil. Lorsque les fanzouzes remarquent qu'Isabelle Morini-Bosc n'est plus aussi présent qu'avant, ils posent mille questions à la seconde. Est-ce de la lassitude ou bien Baba l'a volontairement écarté de son show quotidien ? Objeko fait le point !

© JP Pariente/Sipa

On a enfin des nouvelles d’Isabelle Morini-Bosc ! En 2022, elle se fait tellement rare sur C8. Que se passe-t-il ? Elle se lâche et dit tout !

Isabelle Morini-Bosc sur le départ ? Elle balance du lourd !

Un mois sans Isabelle Morini-Bosc, c’est impossible à gérer ! En effet, comme l’atteste la vidéo ci-dessus, elle fait partie de la garde rapprochée de Baba. Autrement dit, grâce à son expérience de journaliste, elle sait que son avis compte. Appréciée des téléspectateurs, on se demande bien la raison de ses éventuelles distances avec TPMP. Parmi les hypothèses auxquelles Objeko pense à son étrange conflit avec Danielle Moreau. Même si elles nient les faits, on sent bien que la froideur est au rendez-vous. Baba préfère s’en amuser. Quant à Gilles Verdez, l’avoir comme voisin de table, ce n’est pas facile tous les jours. Impossible de citer toutes leurs prises de bec ! Après tout, c’est ça qui fait le charme de l’émission. Invitée chez Jordan de Luxe, elle va enfin nous dire SA vérité !

2022, l’année de la fin ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jordan De Luxe (@jordandeluxe)

Offusquée par les comptes d’apothicaires du présentateur, Isabelle Morini-Bosc se justifie comme elle le peut. Mais est-ce que cela va nous convaincre ? Pas si sûr ! « Quelques semaines, vous exagérez ! Vous avez remarqué, de temps en temps Cyril Hanouna fait tourner, et là depuis huit ou dix jours, c’est moi. » Au fond de son âme, comment vit-elle cette situation ? Est-ce un cauchemar éveillé ou une période d’accalmie ? Régulièrement menacés par des haters, les chroniqueurs de Baba essaient pourtant de se démarquer comme ils le peuvent. Pas question de se censurer au prétexte qu’ils ne sont pas d’accord entre eux ou avec les téléspectateurs. Présente depuis le début, elle a accepté malgré elle les règles du jeu. Aussi, elle déclare qu’elle » l’accepte parfaitement. Il fait ce qu’il veut, c’est lui le chef »

Capture d’écran (c) Instagram (c) luvhanouna

Du reste, plus que jamais en cette période d’élection, elle sait que Cyril Hanouna est la pièce maitresse de TPMP. Sans lui, tout ce château de cartes s’effondre. En octobre dernier, ce n’est pas pour rien que ce dernier a écrit un livre pour narrer son expérience. En collaboration avec Christophe Barbier, il trie ses souvenirs de TPMP et raconte ses belles comme ses redoutables anecdotes. Dans un sourire, Isabelle Morini-Bosc précise que « c’est lui le mâle alpha, dominant, qui est important […] » D’ailleurs, il a un droit de regard sur chaque thématique dossier ou « darka » du jour. Donc, « quelles que soit les personnes qu’il met autour de la table« , il a toujours le mot avant, pendant et après le tournage.

Isabelle Morini-Bosc dézingue les oiseaux de mauvais agure !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par シリル ♡ (@luvhanouna)

Amusée par les rumeurs qu’elle a pu lire sur la Toile, Isabelle Morini-Bosc tente de démêler le vrai du faux. Tout d’abord, à cause de la propagation du contagieux variant Omicron, « certains pensent que j’ai le virus. » Forcément, avec tous les débats sur le pass vaccinal, ne plus entendre ses arguments à ses détracteurs nous manque ! Après des congés des fêtes de fin d’année, elle balaie d’un revers de la main tous ceux qui croient qu’elle a remis ça en janvier. Perfectionniste jusqu’au bout des ongles, la journaliste serait prête à nous montrer son agenda pour nous prouver qu’elle « n’en prend jamais.« Chez Objeko, on refuse, ce n’est pas la peine ! Enfin, la dernière catégorie de ragots est la plus douloureuse. Elle ne sait pas quoi dire à « ceux qui aimeraient tellement que Cyril Hanouna ne veuille plus de moi… » mis à part de « lui poser la question » Qui osera le faire ?

Enfin, pour conclure son intervention fracassante, Isabelle Morino-Bosc renouvelle son affection envers le concept de TPMP. « Je l’aime profondément cette émission. […] » Dans un soupir et sous l’insistance de notre ami Jordan, elle essaie de mettre dans une position de rejet. Contre toute attente, ses magnifiques yeux bleu azur se remplissent de larmes et son sourire lumineux disparait. « Si demain il décide que je n’ai plus ma place, je l’accepterai parfaitement. Mais ça me ferait de la peine, profondément… » Voilà qui a le mérite d’être clair, net et précis. Suite au prochain épisode et à bientôt pour de nouvelles aventures ! A TPMP, on sait bien que ça ne s’arrête jamais…Pourvu que ça dure le plus longtemps possible !

Merci à nos confrères de Télé Loisirs et à l’émission L’instant de Luxe !