TPMP : menacé par Cyril Hanouna, ce chroniqueur dézingué risque de perdre sa place !

A une semaine de la fin de la saison de TPMP, Cyril Hanouna se met en colère contre l’un des invités ! Il le menace du pire ! Que s’est-il passé pour qu’une telle idée lui traverse l’esprit ? Objeko fait le point sur ce moment où tout a basculé !

TPMP : menacé par Cyril Hanouna, ce chroniqueur dézingué risque de perdre sa place !
© C8

Cyril Hanouna n’a plus aucune patience. Aussi, lorsqu’il dézingue ce chroniqueur de TPMP, ce dernier sait qu’il devra se tenir à carreaux !

Ambiance électrique sur le plateau de TPMP !

En fonction des dossiers, l’atmosphère sur le plateau de TPMP peut changer brusquement. En effet, grâce au talent des équipes de Cyril Hanouna, on a des témoignages exclusifs. Donc, on peut facilement passer du rire aux larmes en l’espace de quelques minutes seulement. Il y a deux ans, Objeko se souvient même qu’il avait été le premier à donner la parole au mouvement des Gilets Jaunes. Ce jour-là, le débat concerne l’Affaire Mila. Le procès vient de débuter. D’ailleurs, on se demande bien quels en seront les tenants et les aboutissants. Heureusement, afin de nous aider à y voir plus clair, Baba a décidé d’en parler dans son émission. Or, il ne s’attendait vraiment pas à ce que les choses dérapent de cette manière.

Retour sur cette affaire qui divise l’opinion

À l’époque des faits, Mila a seize ans. Présente sur les réseaux sociaux, elle avait fait une vidéo partagée des millions de fois. À l’intérieur de cette dernière, elle tenait des propos sans équivoque sur l’islam. Nous avons décidé de ne les pas les citer vu que l’affaire est en cours d’instruction. Ce qu’elle n’avait pas anticipé, c’est le décharnement de violence contre elle. Dès lors, elle tente après de se rattraper en disant qu’elle n’est pas raciste, le mal est fait. Or, obstinée à faire entendre sa voix, elle estime qu’elle a dit haut ce que d’autres murmurent. Elle assume oui, mais sans doute au prix de son confort ! Car depuis elle vit un enfer. De l’aveu de son propre avocat, elle aurait reçu plus de 100 000 messages de haine, et même des menaces de mort. Et vous cher lecteur d’Objeko qui regardait souvent TPMP, qu’en pensez-vous ? Est-ce vraiment le moment de mettre de l’huile sur le feu ?

Comme toujours dans TPMP, Cyril Hanouna essaie de rassembler tous les points de vue autour de lui. Et force est de constater qu’il parvient à ces fins ! Il a réussi à faire venir l’avocat Juan Branco. Ce dernier représente l’un des treize fauteurs de trouble de cette affaire. Dans le cas adverse, il y a Jean Messiha. Il nous a déjà prouvé à de nombreuses reprises qu’il était un homme de convictions ! Entre les deux, le ton va rapidement monter !

Et si ce n’était pas une menace en l’air ?

Donc, à la place de débattre avec le plus de sérénité possible, Jean Messiha monopolise le temps de parole de son adversaire. D’ailleurs, cela lui vaut très vite des réflexions de la part des autres participants de ce vif échange. Quant à Cyril Hanouna, il ne supporte plus de devoir toujours remettre à sa place les débordements. Toute cette cacophonie dessert le débat au lieu d’apporter des informations claires aux téléspectateurs. Un vrai désastre ! Donc, il va  commencer par lui filer un premier avertissement. Habitué à ses coups d’éclat dans TPMP, il tient cependant à mettre les points sur les I. « Jean tu ne prends la parole que quand je te la donne » Va-t-il l’écouter ? Que nenni ! C’est encore pire qu’avant !

Capture d’écran (c) C8 (c) TPMP

Donc, le président de l’institut Appolon ignore les remontrances de Baba et n’en faire qu’à sa tête. Excédé au possible, Cyril Hanouna va alors s’exclamer « Jean c’est la dernière fois que je t’invite si tu continues. Jean tu m’écoutes s’il te plaît. Il y a une règle ici : quand je parle tu te tais », Il l’implore de changer d’attitude sinon le pire risque d’arriver et personne n’en sortira indemne. « C’est la règle pareille pour tout le monde. Sinon tu ne reviens plus ! Je t’aime beaucoup, mais tu reviens plus ! Je te jure je vais finir par vraiment m’énerver ! » À quelques jours de la fin de cette saison, nul doute que le présentateur de TPMP tiendra parole. On se souvient de ses nombreuses altercations à l’antenne avec Raquel Garrido. En somme, il ne faudrait surtout pas que son acolyte se prenne les pieds dans le tapis, surtout à un an de l’élection présidentielle. Ça promet pour la suite des événements ! Suite au prochain épisode d’Objeko !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.