TPMP People : Jean-Michel Maire révèle son solaire colossale, « C’est honteux »

Le chroniqueur de "TPMP People" n'a pas joué les langues de bois quitte à choquer le public de C8. En effet, il jouait cartes sur table en indiquant le montant de son "honteuse" rémunération.

© C8

TPMP People est de retour sur C8 depuis le 29 janvier dernier, tous les samedis à partir de 19h10. Le public est au rendez-vous pour l’événement, notamment pour retrouver Matthieu Delormeau en tant qu’animateur. Lui qui est d’habitude chroniqueur sur le plateau de Touche pas à mon poste, il prend les commandes de TPMP People et réalise des scores d’audiences qui sont plus qu’honorables. Mieux encore, ce sont des audiences qui n’ont de cesse de grimper d’une émission sur l’autre.

Et ce ne sont pas les seuls chiffres qui sont en hausse. En effet, il faudra compter sur les salaires des animateurs de la télévision, dévoilés dans l’émission de ce samedi 5 février pour en faire le constat. Matthieu Delormeau a cité les satires de Nikos Aliagas, de Karine Le Marchand ou encore de Sophie Davant par exemple. Et au passage, Jean-Michel Maire, chroniqueur sur le plateau de TPMP People, a révélé lui aussi son salaire. Or, il le trouve « honteux » et Objeko vous explique pourquoi.

Quelques années auparavant, Jean-Michel Maire était déjà chroniqueur sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8. Il avait été épinglé par Cyril Hanouna sur des déclarations lors d’une interview pour Cash Investigation. Il avait alors révélé avoir commencé à hauteur de 600 euros par émission. Mais il avait aussi indiqué que Cyril Hanouna l’avait augmenté pour qu’il ne quitte pas le programme comme Enora Malagré avait pu le faire à l’époque.

TPMP People révèle les salaires des animateurs télé

En effet, le samedi 5 février, le public avait deux raisons de ne pas manquer TPMP People. D’abord, il était annoncé qu’Afida Turner serait sur le plateau de C8. Un phénomène suffisamment rare pour que les téléspectateurs soient au rendez-vous. Mais ce n’était pas tout puisque des révélations allaient être faites par Matthieu Delormeau concernant les salaires des animateurs.

Mais en plus des salaires astronomiques avancés par TPMP People, comme celui de Sophie Davant qui est estimé à 320 000 euros pas an, Jean-Michel Maire a joué cartes sur table. Car, selon lui, les salaires des personnalités télévisées sont tout simplement indécents. Il constate un écart véritablement abyssal entre le salaire de base des Français et celui auquel il peut prétendre. Sans pour autant être aussi bien rémunéré qu’un animateur télé, il est formel, c’est « honteux ».

Jean-Michel Maire dévoile son propre salaire et anticipe les critiques

Le public a donc certainement eu l’occasion de s’offusquer des salaires dévoilés par TPMP People. Pour Denis Brogniart par exemple, il s’agirait de pas moins de 35 000 euros par épisode de Ninja Warrior. Les lecteurs d’Objeko aussi risquent donc d’être abasourdis.

Sur le plateau de TPMP People, comme sur celui de TPMP, lorsque les débats s’installent, les chroniqueurs peuvent argumenter pour ou contre la moindre information. Certains ont alors justifié les salaires astronomiques des animateurs en précisant que ce métier est suffisamment rare pour être particulièrement bien payé. Indiquant donc que la rareté justifie une très conformtable rémunération. Mais Jean-Michel Maire n’est pas d’accord avec ce constat. Pour argumenter en ce sens, il va se prendre lui-même en exemple.

« Je fous rien, je travaille pas mais je suis très bien payé. C’est honteux ce que je gagne ! », disait le chroniqueur de TPMP People. « Pour cette émission là, je ne sais pas je n’ai pas négocié… Mais je vais demander 800 euros. 800 euros pour faire ça, c’est un demi SMIC, c’est honteux! », ajoutait-il. « 800 brut pour faire l’émission. J’en profite évidemment mais si quelqu’un me dit que ce que je gagne c’est honteux, je lui dirai que je suis entièrement d’accord. », concluait enfin Jean-Michel Maire. Et Objeko laissera le soin à ses lecteurs de juger par eux-mêmes les déclarations choc du chroniqueur. En effet, peut-être pourra-t-il éviter les critiques en les anticipant de la sorte ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matthieu Delormeau (@mdelormeau)