TPMP : un chroniqueur révèle avoir déjà vendu de la drogue, il explose de colère en plein direct

Alors que Cyril Hanouna avait invité sur le plateau de TPMP deux jeunes Marseillais, vendeurs de substances illicites, un chroniqueur a avoué avoir lui aussi déjà exercé la même activité. Particulièrement remonté, Louis Boyard s'emporte après cet aveu.

© C8

Ce mercredi 1er septembre, l’effervescence régnait sur le plateau de TPMP. Dans le cadre de la visite du président de la République à Marseille en raison des graves difficultés que connaît la ville, Cyril Hanouna avait effectivement invité des jeunes issus de la cité phocéenne. Deux invités qui ont reconnu vendre des substances illicites pour subvenir à leurs besoins. Un chroniqueur de l’émission a d’ailleurs lui aussi avoué avoir exercé la même activité. Objeko vous explique tout.

TPMP : un nouveau chroniqueur explique avoir déjà vendu de la dr*gue

Une véritable hécatombe

Depuis le début de l’année, Marseille a déjà été le théâtre de quinze assassinats en relation avec le trafic de produits stupéfiants. Visiblement décidé à aider la ville à repartir sur les bons rails, le président de la République Emmanuel Macron était alors en visite sur la Canebière ce 1er septembre. Le chef de l’État a ainsi promis de gros moyens financiers pour essayer de résoudre les problèmes locaux. Afin de mieux comprendre quelles sont les difficultés rencontrées par la population dans la région, Cyril Hanouna a donc invité deux jeunes sur le plateau de TPMP pour débattre du sujet.

Lors de leur intervention, les deux Marseillais dressaient la liste des problèmes des quartiers nord de Marseille. Ils reconnaissaient ainsi vendre des substances illicites pour survivre. Ils expliquaient alors leur parcours et les raisons exactes qui les ont poussés vers de tels retranchements. Il s’agirait effectivement pour eux du seul moyen de subsistance viable alors qu’en règle générale toutes les portes leur sont fermées. Si bien évidemment ce témoignage n’a pas manqué de susciter l’attention du public, une autre déclaration allait bientôt surprendre l’assemblée. En effet, un chroniqueur de TPMP se reconnaît parfaitement en ces deux jeunes présents devant les caméras de C8. Objeko vous explique dans quelle mesure.

Pour payer ses études

Fraîchement arrivé dans l’équipe de TPMP, Louis Boyard a rapidement réagi dans ce débat. Après seulement deux jours de présence dans l’émission de Cyril Hanouna, le jeune homme de 21 ans fait effectivement une révélation étonnante. Il explique qu’il a dû vendre des substances hallucinogènes pour se faire de l’argent.  » Un moment, j’étais en galère, on m’a proposé le bail, j’ai fait…j‘avais pas le choix, sinon comment je payais mes études… « . Bien évidemment, cette prise de parole n’est pas passée inaperçue et a eu le don de faire réagir les autres chroniqueurs. Cependant, Louis Boyard avait visiblement décidé de taper du poing sur la table. Objeko vous en dit plus.

Ce nouveau membre de la petite bande de TPMP a effectivement démontré un caractère plutôt bien trempé. Apparemment très remonté, il n’en peut plus d’entendre les mêmes discours moralisateurs qui en réalité n’aboutissent à rien :  » Si jamais vous dites, chacun doit se responsabiliser, individuellement, vous tenez le même discours qu’on tient depuis 30 ans et qui ne change rien. On peut avoir des jugements moraux… Mais si on veut sortir Marseille de cette situation, il faut des politiques globales. Il faut prendre les faits un par un « . Il rappelle d’ailleurs que beaucoup de jeunes se trouvent dans des difficultés inimaginables. Des situations absolument édifiantes comme Objeko vous propose de le découvrir.

Des filles qui se vendent

En effet, le nouveau chroniqueur de TPMP rappelle que beaucoup d’étudiantes, même très jeunes, sont contraintes de faire le trottoir pour vivre. Louis Boyard demande donc aux autorités et aux bien pensants de ne pas critiquer ces situations, mais bien de tout faire pour que cela n’arrive plus. Il paraît ainsi inviter l’État à finalement faire les bons choix dans une politique qui n’a jamais fait ses preuves jusqu’à aujourd’hui. En tout cas, voilà un débat qui était bien animé et qui lance la nouvelle saison de TPMP de manière plutôt énergique. Il faut bien avouer que cette visite du président de la République à Marseille n’a visiblement pas convaincu tout le monde. Si certains se réjouissent de cette enveloppe financière apportée par le chef de l’État, d’autres attendent de voir la réalité des faits.

Emmanuel Macron doit en effet faire face à quelques détracteurs qui lui reprochent d’être déjà en campagne électorale. Une analyse manifestement partagée par Jean-Luc Mélenchon, apparemment très méfiant sur cette initiative. Il est vrai que l’échéance des élections présidentielles commence à agiter les esprits. D’ailleurs pour ce rendez-vous dans les urnes, TPMP devrait être très impliqué. Cyril Hanouna a en effet affirmé il y a peu que les débats seraient suivis avec intérêt par ses équipes et par lui-même. Voilà donc qui promet des émissions extrêmement intéressantes et peut-être hautes en couleur. Il était effectivement fort à parier que le célèbre animateur de C8 n’évitera aucun sujet. Une affaire à suivre dans les prochains mois.