TPMP : une spectatrice victime d’un malaise en plein direct, elle est évacuée

Ce mercredi 9 février, une personne du public a fait un malaise en plein direct. Objeko vous explique ce qu'il s'est passé et la réaction de Cyril Hanouna.

© C8

Si vous êtes fans de TPMP, vous avez peut-être suivi l’émission de ce mercredi 9 février. Une personne dans le public a fait un malaise en plein direct. Très vite, celle-ci a été prise en charge et a été emmenée loin du plateau de Cyril Hanouna. On vous explique ce qu’il s’est vraiment passé.

TPMP : un malaise dans le public

Les émissions de TPMP ne se ressemblent pas et tous les jours apportent son lot de surprises et de problèmes. En effet, quand on anime un programme en direct, on doit s’attendre à tout. Mais Cyril Hanouna est un grand professionnel de ce genre d’exercices et sait exactement comment se tirer d’une situation compliquée ou chaotique. Baba doit gérer les invités, les chroniqueurs, les débats tendus, mais aussi faire face aux personnes fragiles dans son public.

Ce mercredi 9 février, l’émission TPMP en direct a été un peu chamboulée par un évènement inattendu. En effet, Cyril Hanouna était tranquillement en train d’animer son programme comme d’habitude face à ses invités. Il s’agissait de Marisa et Gaylord Leduc, deux personnes qui sont engagées dans le mouvement Convoi de la liberté. Cette action vise à pousser les citoyens à se diriger et « rouler sur Paris » ce samedi 12 février. Cette protestation s’inspire de la mobilisation des citoyens d’Ottawa au Canada. Ces derniers militent contre le pass vaccinal. Tout d’un coup, un bruit retentit sur le plateau de TPMP

Baba pas très rassuré

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

En effet, un bruit se fait entendre qui venait du public de TPMP, sur la gauche de Cyril Hanouna. Tout le monde se demandait ce qu’il se passait. Les équipes de production et de sécurité sont venues à l’aide d’une femme qui venait de faire un malaise en la sortant tout de suite du plateau de C8. Alerté par la situation, Cyril Hanouna a eu le réflexe de s’approcher de la victime en laissant échapper un « Oula, ça va ? ». L’animateur ne semblait pas très rassuré, mais il devait quand même continuer son émission et surtout dans la bonne ambiance. Alors, le chef de TPMP déclare que cette spectatrice doit aller se reposer : « Ce n’est rien, c’est une personne qui ne se sent pas bien« . Le présentateur de TPMP reprend le débat où il s’était arrêté au sujet du Convoi de la liberté. 

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que ce genre de malaise arrive subitement sur le plateau de TPMP. Il n’y a pas si longtemps que ça, une personne dans le public a fait une crise d’épilepsie. Celle-ci a lancé un énorme cri en plein direct alors qu’elle se trouvait au premier rang. Bien sûr, les équipes de C8 ont pris en charge et évacué très vite la victime. Ni vu ni connu. À chaque fois, Cyril Hanouna est remarquable et maîtrise parfaitement ses émotions. Il essaye de rester serein pour continuer son émission de TPMP du mieux possible : « C’est un garçon qui a fait une petite crise d’épilepsie, qui vient nous voir et on est très content à chaque fois. Ça va aller mieux, c’est impressionnant, mais ça va aller« , avait expliqué Cyril Hanouna.

Même les chroniqueurs font des malaises

Ce genre de malaise est même arrivé du côté des chroniqueurs de TPMP. En effet, certains ont aussi vécu ce genre de mésaventure en plein direct. Par exemple, en 2020, Valérie Bénaïm a fait une grosse chute de tension dans le programme C que du kif. Par conséquent, elle a été contrainte de continuer l’émission à l’écart pour pouvoir rester complètement allongée. Le temps qu’elle se repose et reprenne un peu des forces et ses esprits. En tout cas, comme à son habitude, Cyril Hanouna gère la situation comme un chef. Il essaye de tourner la situation à l’humour pour conserver l’atmosphère de détente. « Elle s’est fait anesthésier la dent cet après-midi et elle a une petite chute de tension, mais ce n’est rien de grave. S’il faut te faire du bouche-à-bouche, je le ferai…« , avait déclaré Cyril Hanouna pour continuer le programme.