TPMP : Vaimalama Chaves taclée par Matthieu Delormeau, l’ex-Miss règle ses comptes

Lors d’une interview avec Jordan de Luxe, l’ancienne Miss a passé un message salé au chroniqueur de TPMP. On vous dit tout !

© C8

TPMP: Vaimalama Chaves n’a pas peur des critiques. Mais il y a une chose qu’elle ne supporte pas voir sa maman pleurer. C’est ce qui l’a décidée à régler ses comptes avec Matthieu Delormeau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vaimalama Chaves (@vaimalamachaves__)

TPMP: Appréciée pour son franc-parler et sa spontanéité, Vaimalama Chaves a la langue bien pendue. La jeune femme a en effet le courage de dire ce qu’elle pense. En février 2019, sous les projecteurs de TPMP, Mathieu Delormeau s’est moqué de la jeune femme. Il l’a notamment traitée de « Miss à Buzz« .

Lors d’une interview avec Jordan de Luxe, la jeune femme a fait savoir sa rancoeur envers le chroniqueur. « Il a déblatéré pas mal de choses vraiment sales, je m’en fiche. Par contre, quand ma mère a pleuré à cause de ça, quand beaucoup de personnes se sont senties sales à cause de ça, j’ai trouvé ça vraiment très petit, très déplacé.« , a ainsi expliqué Vaimalama Chaves.

Mathieu Delormeau, le serial clasheur

Et de préciser : « La prochaine fois qu’on doit se voir on aura des choses à se raconter et on aura des choses à se dire hors caméra donc Matthieu je t’invite à prendre contact avec moi qu’on puisse échanger à ce sujet.« , a-t-elle en effet lancé.

Matthieu Delormeau est connu pour beaucoup critiquer les invités de TPMP. Il ne peut pas s’empêcher d’ajouter son grain de sel. La dernière fois, il avait violemment dézingué Delphine Wespiser. « Je suis désolé de te le dire, Delphine, ça fait des années que tu nous saoules avec le bien-être animal, mais effectivement quand il y a un salaire à gagner pour aller à Fort Boyard, tu y vas quand même. Quand on fait un boycott on n’y va pas du tout. Pour un salaire, ça ne te dérangeait pas qu’on maltraite les animaux« , avait en effet lâché Matthieu Delormeau. « Quand il y a un salaire, tu te couches derrière tes idées. », a-t-il enfin conclu. Voilà qui a le mérite d’être clair !

On se rappelle également les mots très durs que le chroniqueur avait eu envers le chanteur Bilal Hassani, à l’automne dernier. « Je n’ai rien contre lui mais un mec qui a une perruque, et des faux cils, je me reconnais pas dans ce style de gay », s’est ainsi emporté Matthieu Delormeau. Il avait même lâché que Bilal Hassani faisait partie d’« homose*uels caricaturaux ».

TPMP: « Non allez, en vrai je m’en fiche. »

Matthieu Delormeau en avait même rajouté une couche. « Je dis que la télévision, systématiquement et dans toutes les émissions, il faut montrer des g*ys extrêmement caricaturaux parce que ça amuse les gens, parce que c’est comme ça qu’on les représente (…) Je suis choqué que dans DALS, celui qui danse avec un garçon cette année soit un g*y caricatural », a-t-il en effet martelé.

Vaimalama Chaves n’est donc pas la seule à essuyer les critiques de Mathieu Delormeau. Mais elle commence à en avoir marre. Le 30 avril 2022 dernier, l’ancienne Miss France a appris via un internaute sur Instagram que Matthieu Delormeau l’avait à nouveau critiquée vertement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vaimalama Chaves (@vaimalamachaves__)

Cette dernière a alors réagi : « C’est drôle parce que quand j’ai été invitée il y a deux semaines pour sa chronique et que j’ai dit non, on m’a dit « Mais il vous adore » M’aurait-on menti ? Ou a-t-il simplement besoin de ce qui lui manque… un minimum d’intégrité, d’intelligence et de respect ? » Puis elle a renchérit : « Non allez, en vrai je m’en fiche. Le seul avis qui compte est celui des gens qui comptent. Faites pareil. Ignorez ceux qui ne valent pas la peine d’être considérés« .

Matthieu Delormeau n’a pas tardé à lui répondre ! Sur le plateau de TPMP People du 30 avril 2022, le chroniqueur n’a pas semblé se souvenir de ses propres critiques. « Ouah c’est super méchant ce que j’ai dit c’est pour ça que sa mère a pleuré ?«  a-t-il lâché. « Si j’ai blessé sa maman je m’en excuse, je n’ai pas le début d’une idée de ce que j’ai pu dire de mal sur elle » a-t-il ainsi conclu. A quand une rencontre entre Matthieu Delormeau et Vaimalama Chaves pour un règlement de compte en bonne et due forme ? A suivre…