Triche dans Koh-Lanta : un 1er scandale avait éclaté en 2002.., révélations fracassantes

Mardi 9 novembre, les téléspectateurs ont appris avec stupéfaction l’élimination de l’aventurier Teheiura. Bien qu’il ait participé à quatre reprises à l’émission, le candidat a craqué, affamé, et a demandé de la nourriture à un homme qui passait en mer. Il a assumé son erreur et a été éliminé par Denis Brogniart, qui n’a pas caché sa déception. Mais ce n’est pas la première fois que l’animateur assiste à ce cas de figure. Dès les premières saisons, un scandale similaire avait éclaté, sans les mêmes conséquences.

Koh-Lanta, La Légende : comment la tricherie de Teheiura a été découverte ?
© TF1

Koh Lanta: Une élimination compliqué pour la production 

Alexia Laroche-Joubert s’est rendue sur le plateau de l’émission Touche pas à mon poste pour expliquer les raisons qui ont poussé la production à éliminer Teheiura du jeu bien que plusieurs candidats sont impliqués dans la triche, comme l’a révélé l’aventurier lui-même sur Twitter : « Je n’ai pas souhaité la garder pour moi (la nourriture), je l’ai donc partagé« . Il explique même que les candidats lui ont demandé plusieurs fois de tenter de faire parvenir de la nourriture, quand les micros des caméramans étaient loin. 

Koh Lanta: Des noms sont sortis dans la presse. D’après le Parisien, Sam et Claude auraient mangé les légumes et le steak frites apportés sur l’île. Sur Twitter, un anonyme déclarait déjà en août qu’une triche avait lieu, et indiquait alors que Laurent et Phil étaient également dans le coup. Pour autant, seul Teheiura a été puni. 

Alexia Laroche-Joubert a expliqué pourquoi. Pour elle, il n’y a qu’une seule certitude : Teheiura est à l’origine de cette triche et a assumé son action. Il n’a jamais donné le nom des personnes avec qui il a partagé la nourriture. La production se voyait mal faire pression ou punir des candidats sur de simples rumeurs. Le choix n’a pas été simple, mais la production et Denis Brogniart ont décidé d’exclure l’aventurier, sans pour autant qu’il ne fasse pas partie du jury final. Car selon eux, cette malheureuse faute ne doit pas faire oublier le fabuleux aventurier qu’il est. Il a été puni, mais il est déjà pardonné. 

Un cas de triche similaire en 2002

Les téléspectateurs sont sous le choc et n’en croient pas leurs yeux. Il est vrai que les aventuriers qui participent à Koh Lanta le font justement pour ce challenge incroyable, pour aller au-delà de leurs limites, physiques comme morales. Cela apparaît donc surprenant, bien que cette saison, les conditions étaient encore plus difficiles avec, par exemple, une absence de manioc sur l’île (sans parler du fait que la production n’a pas donné de riz, cette année). 

Pourtant, les amateurs de Koh Lanta s’en rappellent : ce n’est pas la première fois que des aventuriers trichent. Cela s’est déjà passé en 2002, alors que les candidats se trouvaient au Costa Rica. C’est la candidate Isabelle qui le raconte elle-même, en indiquant qu’avec Marianne et Nicolas, ils avaient bénéficié d’une aide extérieure bienvenue, celle d’un ranger qui était chargé de la surveillance de la zone de jeu. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

Koh Lanta: « Il a compris qu’on manquait vraiment de nourriture. On faisait comme si on montait chercher de l’eau mais au lieu de tourner à gauche vers la vasque, on prenait l’autre chemin qui grimpe bien. (…) On a eu du riz avec des haricots rouges, des oignons et un café sucré. Une autre fois, c’était des petites sardines avec du riz » expliquait Isabelle. 

La production a été tenue au courant par cette triche et avait interrogé le ranger, qui avait confirmé avoir aidé les candidats : « C’est normal en tant qu’être humain d’aider les gens » avait-il notamment dit à l’époque des faits. Quand Denis Brogniart a appris la nouvelle, il n’a pas caché sa déception. « Le problème est que cet appoint de nourriture a été avalé seul, en catimini, loin de leurs compagnons qui, pendant ce temps-là, se contentaient de la maigre pitance quotidienne. Ils ont trahi leurs camarades car la morale tacite de la survie sur le campement est le partage des vivres« .

C’est le soir du dernier conseil que cette tricherie a été évoquée, mais les téléspectateurs n’ont pas vu cette séquence, puisqu’elle n’a pas été conservée au montage. Les tricheurs n’ont d’ailleurs eu aucune sanction. A l’époque, la production voulait sans doute protéger l’image du jeu. Mais aujourd’hui, elle a décidé de jouer carte sur table en révélant la triche aux téléspectateurs, bien que plusieurs zones d’ombre persistent encore.


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.