Suicide de Tysen, 11 ans : sa mère veut envoyer sa petite amie en prison

Le suicide de Tysen n'a laissé personne insensible. Le drame s'est produit à cause d'une mauvaise blague sur les réseaux sociaux.

© Capture Facebook

On vous partage dans cet article la triste histoire de Tysen Benz, un garçon de 11 ans, qui s’est suicidé. Espérons que ce drame puisse servir de leçon pour qu’il ne se reproduise pas. Les enfants sont sensibles et les réseaux sociaux ont fait émerger de nouveaux types de harcèlement et de conflit. Voici ce qu’il lui est arrivé.

Suicide de Tysen : sa maman veut que ce drame serve d’exemple !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Tysen Benz a décidé d’en finir avec la vie et de mettre fin à ses jours d’une façon horrible. Le jeune garçon a été la cible d’une mauvaise blague sur les réseaux sociaux et elle a tourné au drame. C’est le soir même que les parents le retrouvent… On l’emmène d’urgence à l’hôpital d’Ann Arbor, dans le Michigan. Arrivé sur place, il est mis sous assistance respiratoire. Hélas, cela n’aura pas suffi à le sauver. Un mois plus tard, il rend son dernier souffle…

Un harcèlement entre élèves sur les réseaux sociaux

Même avec le cœur brisé, sa maman, Katrina Goss, a décidé d’agir pour la bonne cause. En effet, elle veut mettre sur le dessus de la table le sujet du harcèlement sur les réseaux sociaux entre les étudiants. Un fléau qui gagne de l’ampleur depuis ces dernières années.

D’après les informations de New York Post, Tysen a été la cible d’une plaisanterie de mauvais gout… et l’initiatrice de cette blague n’est autre que la petite amie de Tysen Benz… En effet, les deux adolescents sortaient ensemble et il était très amoureux. Tout allait parfaitement jusqu’à ce qu’elle décide de lui jouer un tour. La jeune fille s’est fait passer pour une autre personne et a fait croire à Tysen qu’elle était décédée. Les parents ont découvert leur fils le soir même alors qu’il essayait de se pendre.

Une mauvaise blague qui tourne au drame pour Tysen et sa famille

« Tysen était évidemment bouleversé par cela », explique le procureur du comté de Marquette, Matt Wiese. « Tysen a été tragiquement retrouvé par sa mère plus tard dans la soirée ». Pour lui rendre hommage, sa mère a créé une page Facebook baptisée « Together for TYSEN ». Elle la met à jour tous les jours et souhaite sensibiliser le plus grand nombre sur le harcèlement qui peut se produire sur la Toile. Les réseaux sociaux sont un nouveau mode de communication et que les jeunes doivent réussir à appréhender.

La maman de Tysen a encore du mal à tourner la page : « Ces derniers temps, j’ai été complètement bouleversée par la mort de Tysen. C’était tellement insensé & sa merveilleuse vie a été gâchée. La douleur de son absence me fait mal au cœur. Il sera avec moi pour toujours, mais mon cœur se brise, il me manque tous les jours. Je n’ai jamais aimé une autre âme autant. Maman t’aime mon petit « T ». J’ai hâte de te serrer dans mes bras et de t’embrasser au paradis, de te serrer fort et de ne jamais te lâcher. »

Quant à la jeune fille, la justice l’a reconnue coupable de délits mineurs. En effet, elle a utilisé de manière malveillante un canal de communication pour commettre une faute. Une farce cruelle qui ne doit jamais se reproduire.