Un gagnant va chercher son chèque, un inconnu l’a encaissé avant lui, comment a-t-il-fait ?

Le gagnant a mis le doigt sur un véritable trafic. On vous explique ce qu'il s'est passé entre cet homme détenteur d'un ticket gagnant et l'employé voleur.

©ufc

Qui n’a jamais rêvé de gagner des millions d’euros aux jeux de hasard ? C’est un rêve pour la plupart des Français et parfois on est témoin de belles histoires. Quand la chance a été au rendez-vous, cela a permis de sauver la vie de certains Français. Mais, dans cet article, la situation est tout autre ! En effet, il s’agit de l’histoire d’un ticket gagnant d’une grosse somme d’argent, échangé et volé par l’employé lui-même. À la base, la personne en question devait empocher plus de sept millions d’euros, mais son ticket a été remplacé par un autre qui lui aurait seulement rapporté 13,60 euros.

Un ticket gagnant volé par l’employé lui-même !

À 60 ans, Peter Rhodes pensait être le grand gagnant du jour et il imaginait déjà sa nouvelle vie fortunée. Mais rien ne s’est passé comme prévu quand il a débarqué dans un magasin de Londres au Royaume-Uni pour faire vérifier son ticket gagnant. Selon les informations du Mirror, c’est le salarié qui a échangé les billets et empoché les gains à la place du véritable gagnant.

Cette histoire remonte à octobre 2019. Peter Rhodes n’est pas un grand adepte des jeux d’argent. Celui-ci joue uniquement de temps en temps et « quand le montant est élevé ». Il décide d’aller dans le magasin pour contrôler si son ticket est gagnant ou pas. La sonnerie de la machine se met en marche. Par conséquent, il sait qu’il a gagné une somme d’argent, mais il ne sait pas encore combien.

Un salarié avec plusieurs tickets gagnants derrière le comptoir

L’homme demande au salarié de lui redonner son ticket, mais à sa grande surprise, l’employé refuse. « Je ne savais pas combien j’avais gagné, mais il a refusé de me rendre mon ticket. Quand je lui ai demandé de me le rendre, il a fait trois pas sur le côté pour le cacher derrière le comptoir », a-t-il raconté à nos confrères du Mirror. « Quand je me suis penché, j’ai vu qu’il avait environ 80 tickets cachés-là. Il en a choisi un au hasard et m’a donné environ 11,40 livres (13,60 euros) ».

Peter Rhodes n’est pas bête. Il sent bien que quelque chose d’étrange se trame derrière le comptoir du magasin et que le ticket rendu n’est pas le sien. « Il essayait de me faire croire que c’était mon ticket, mais je savais que ce n’était pas le cas. Le mien était plié en deux car je l’avais mis dans mon portefeuille et celui-là ne l’était pas », a-t-il expliqué à nos confrères.

L’employé, un voleur à la tête d’un business de ticket gagnant

Entre l’homme gagnant et le salarié, c’est le début d’une grande bataille. En effet, Peter Rhodes fait tout pour prouver que c’était bien lui le véritable gagnant du jackpot. Hélas, la loterie nationale ne veut pas débourser deux fois la somme. Cette dernière lui a confirmé que les 6,65 millions de livres, soit environ 7,76 millions d’euros, ont déjà été versés. « C’est un montant qui change une vie. Et ils me l’ont volé. Ils ont volé le futur de mes enfants. Cet argent était pour eux », a regretté le sexagénaire qui n’a « jamais rien demandé à personne ».

La loterie nationale ne veut pas payer deux fois la somme

« J’ai eu un appel de leur service des fraudes m’expliquant qu’il classait l’affaire car ils ne paieraient pas deux fois le montant », a-t-il expliqué. En colère, il assure qu’il ne va pas se laisser faire. En effet, c’est bien lui le propriétaire du ticket gagnant et il fera tout pour faire éclore la vérité. Il est déterminé à remuer ciel et terre s’il le faut. Ainsi, il a porté plainte contre l’employé qui lui a volé le véritable ticket et pris contact avec un avocat. Une chose est sûre, il ne va pas lâcher l’affaire de sitôt.