Un papi creuse son jardin et découvre un coffre vieux de 46 ans qui cache un lourd secret…

Un grand-père, qui adore jardiner avec ses petites-filles, tombe sur un coffre enfoui dans la terre de son jardin. Que contient-il ?

©capture youtube-Un papi creuse son jardin et découvre un coffre à jouets vieux de 46 ans…

Un grand-père et ses deux petites-filles tombent sur un coffre dans le jardin. Il apprendra plus tard que celui-ci est resté là pendant 46 ans. On dit que le jardinage est bon pour la santé et pour changer de vie aussi !

Un grand-père creuse et tombe sur un trésor qui cache un lourd secret…

À 72 ans, Victor passe son temps dans son jardin. Quand ces petites-filles sont là, Lily et Beth, il en promet pour leur transmettre sa passion. Pour rendre hommage à sa défunte épouse Georgina, le grand-père semait tous les mois de nouvelles fleurs.

Un jour, la petite fille creuse dans le sol…

Beth et Lily plantaient avec Victor des pivoines. Soudain, un bruit sec retentit en se heurtant à la pelle. « Grand-père ! Grand-père ! Je ne peux plus creuser ! Il y a quelque chose ici ! », crie la fillette. « Oh, c’est vrai ? Tu as trouvé un trésor dans le jardin de grand-père ? », répond-il.

Le grand-père vient l’aider

Victor continua de creuser pour atteindre l’objet en question, un vieux coffre à jouets sur lequel est écrite l’année « 1976« . Le grand-père casse l’énorme verrou. Le trio découvre des bottes et des vêtements de bébé…

Un contenu caché…

En plus, l’homme tombe aussi sur des documents et il a pu lire le prénom de Sylvia. C’est la meilleure amie de sa femme, Georgina. Dans le dossier médical, il apprend que Sylvia avait perdu un enfant en 1976. Le grand-père n’a jamais eu connaissance de cette histoire. Mais, pourquoi le coffre était-il enterré dans son jardin ?

Il décide de retrouver la trace de Sylvia et fait appel à un ami et détective, County. La chance lui sourit quand ce dernier lui rapporte l’adresse où elle vit maintenant.

La propriétaire du coffre retrouvée

Le grand-père n’attend pas une seconde de plus et se rend à l’adresse indiquée. Il toque et Sylvia vient lui ouvrir la porte… Elle le reconnait tout de suite malgré les années qui se sont écoulées. Elle l’invite à rentrer, il s’installe et sort le coffre de son sac.

« J’ai découvert ceci dans mon jardin il y a quelques semaines. Je suis sûr que tu le reconnais », commence-t-il. Elle ne peut retenir ses larmes. « Oh, j’avais complètement oublié ça. Oh, mon bébé… »

Avec délicatesse, le grand-père lui pose quelques questions. Sylvia lui dévoile toute la vérité. « Je l’ai laissé là secrètement à cause de mon mari. Il a changé radicalement quand nous avons perdu notre enfant. Il voulait jeter les affaires de mon bébé, que j’avais achetées avec tant d’amour. Comment aurais-je pu envisager de les jeter ? Je savais qu’ils seraient en sécurité avec toi et Georgina, alors un jour, j’ai enterré le coffre derrière ta maison. Mais parce que j’étais gêné, je ne te l’ai jamais dit. Maintenant que Paul n’est plus en vie… Je peux le garder. Merci beaucoup, Victor. Merci ! » 

Une happy end !

Peut-être qu’à présent, elle va pouvoir enfin faire son deuil. Depuis ce jour, Victor rend visite à Sylvia avec ses petites-filles et plante des fleurs dans son jardin. Un jour, Sylvie découvre son jardin en fleurs. Elle est prête pour une nouvelle vie : elle tombe amoureuse de Victor et jette enfin le contenu du coffre pour tourner la page.