Un sans-papier maghrébin gagne 500 000 euros à la loterie, une belle histoire !

C’est une histoire digne d’un film hollywoodien mais qui est pourtant tout à fait vrai. Un jeune homme d’une vingtaine d’années, qui vend des cigarettes dans la rue pour survivre, a tenté sa chance à la loterie. Grand bien lui a pris puisqu’il a remporté le gros lot, à savoir 500 000 euros. Il y avait une chance sur trois millions pour que cela se produise. Un joli coup de pouce du destin qui va sans doute considérablement changer sa vie. On vous raconte tout.

Jeux d'argent : un bilan pour vous donner plus de chance de gagner !
© Demotivateur

Loterie: Un coup de chance après un coup du sort

Celui qui garde son anonymat et qu’on appelle B. est âgé de seulement 22 ans. Il vit depuis trois ans en France à Montpellier, lui qui est originaire d’Algérie (région de Mediouna). Le gérant du restaurant du quartier où il traîne le clame : « C’est un bon garçon. Il a un bon fond. Il aime la France« . Les jeunes du quartier sont ravis pour lui. « Ce veinard est un blédard » clame l’un d’eux, tandis que l’un de ses collègues de vente en plein-air de cigarettes parle de ses activités : « Lui ne touche pas au shit. Il s’est concentré sur la vente des cigarettes. C’est sans doute l’une des plus gros vendeurs du spot ».

Un vendeur si gros que cela a interpellé les policiers. Car s’il ne vend pas de shit, la vente de cigarettes reste néanmoins illégale. Alors que sa compagne est enceinte, tout son stock a été saisi par les policier peu de jours avant qu’il ne gratte le ticket gagnant : « C’est un sacré coup de chance pour lui qui intervient juste après un mauvais coup survenu deux jours plus tôt » explique un jeune du quartier. Non seulement les policiers ont saisi le stock de cigarettes, mais également de l’argent liquide. Une perte sèche estimée à 14 000 euros. Ne pensez pas revoir le jeune homme dans la rue prochainement : « Il est évident que B. ne reviendra pas ici vendre des cigarettes sur le trottoir. Une nouvelle vie l’attend » ajoute en effet un autre jeune. 

Les habitants du quartier sont ravis pour lui 

Loterie: Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce jeune homme fait l’unanimité dans son quartier. Sabrina, celle qui a eu la main heureuse en tendant le ticket gagnant, revient sur le jour où il a gagné le gros lot : « Je le voyais un peu tous les après-midi, il passait prendre X20 et il gagnait parfois 100 euros ou 200 euros. Samedi dernier, il a gratté deux tickets et le troisième, il pensait avoir gagné 25 euros parce qu’il n’avait pas gratté jusqu’au bout. Il s’avère que c’était 5 fois 100 000 ». Elle profite, en outre, d’une très bonne publicité puisque les habitants sont persuadés que le deuxième ticket gagnant se trouve chez elle. 

Ce jeune homme a en effet eu une sacrée chance en choisissant le jeu de grattage X20. Sur six milliers de tickets édités, seuls deux permettent de gagner 500 000 euros. Il y avait une chance sur trois millions que cela se produise. Les habitants sont en tout cas ravis que cela tombe sur lui : 

« Franchement, tout le monde ici, est content pour lui parce que c’est un gars trop gentil. J’espère qu’il va faire des choses bien avec cette somme. Peut-être qu’il va ouvrir un commerce, et faire travailler quatre ou cinq personnes. Ce serait bien pour les gens ici, pour la France. Nous aussi on va gratter, et peut-être un jour, on va gagner ».

Loterie: Le jeune homme n’a pas eu une grande réaction en apprenant qu’il venait de gagner 500 000 euros. Il s’est contenté de vite partir, de peur que quelqu’un lui vole son ticket pour une nouvelle vie. Il faut désormais qu’il se renseigne auprès de la Française des Jeux pour connaître les démarches à suivre pour toucher cet argent. Cette belle histoire digne d’une fiction hollywoodienne est une belle publicité pour les jeux à gratter, qui font déjà de nombreux adeptes en France. En effet, sur les 19 millions de personnes qui achètent des jeux à gratter, 5% (soit un million) expliquent ne pas pouvoir s’en passer. Une addiction qui, selon Le Parisien, inquiète SOS joueurs. Pas sûr qu’avec une histoire pareille, ils décident de moins dépenser dans cette loterie disponible en bureaux de tabac.


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.