Une enfant de 3 ans entre la vie et la mort après avoir mangé une tomate cerise

Malheureusement, ce genre d'accident arrive encore trop souvent de nos jours. Oui, c'est courant qu'un enfant en bas âge puisse s'étouffer avec un aliment. Découvrez le récent incident de la petite fille. En plus, Objeko vous partage quelques conseils.

©instagram

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’accident arrive et cela nous bouleverse toujours autant. Cette fois-ci, le drame s’est produit dans l’est de la France au sujet d’une petite fille de 3 ans qui s’est étouffée pendant qu’elle mangeait une tomate cerise. L’heure du déjeuner s’est transformée en scène d’horreur. L’enfant a été transporté en urgence par hélicoptère au Centre hospitalier universitaire de la ville de Nancy.

Une petite fille a failli mourir étouffée…

Nous avons eu les informations de la part de notre confrère Le Républicain Lorrain. Ce mercredi 23 février 2022, une petite fille a failli mourir pendant le repas du midi. En effet, elle a mangé une tomate cerise qui n’est apparemment pas passée. Les parents savent que c’est un aliment très apprécié des enfants. Alors, il n’y a rien d’étonnant à ce que ce fruit fasse partie des menus des familles. L’incident s’est déroulé dans la ville peu connue d’Hettange-Grande. Cette commune est située au nord de Thionville dans la région de Moselle.

Que faire en cas d’étouffement ?

Quand la petite fille a eu la tomate cerise dans sa bouche, elle a tout de suite été bloquée. En effet, elle ne pouvait plus respirer et a fait un arrêt cardiaque. Par chance, les secours arrivés très vite sur place ont pu la réanimer. C’est une bonne nouvelle, mais le combat n’est pas fini. Malheureusement, son état de santé est quand même jugé inquiétant, d’après les informations des journalistes de l’est.

C’est pour cette raison que les médecins de l’hôpital ont fait appel à un hélicoptère du Samu Lorraine pour transporter la petite fille au Centre hospitalier universitaire de Nancy. À cet instant, nous n’avons pas d’autres informations concernant l’état de la petite fille et de la suite des évènements. Bien sûr, nous ne manquerons pas de vous tenir informés. En tout cas, nous espérons avoir de bonnes nouvelles à vous apporter et souhaitons bon courage aux parents.

Le cas de la petite fille n’est pas isolé

Quand on découvre cet incident, on pense forcément à celui d’Antoine qui était âgé de 4 ans et demi et habité dans le sud du département du Lot. Le petit garçon avait, tout comme la petite fille, était sauvé en dernière minute d’un étouffement avec des tomates cerises encore une fois. Celui-ci se trouvait avec sa mamie. Cette dernière a eu la bonne réaction en demandant de l’aide à ses voisins. Par chance, l’un d’entre eux était un pompier volontaire, alors il a tout de suite eu les bons gestes et réflexes.

« Il s’agissait d’une obstruction des voies aériennes du garçonnet. Un accident bête qui arrive souvent, hélas. Lorsque cette obstruction est totale, l’air ne parvient plus aux poumons et le décès survient en quelques minutes si aucun geste salvateur n’est réalisé rapidement », avait expliqué le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Lot suite à cet incident qui aurait pu coûter la vie au petit garçon.

N’hésitez pas à passer par la case formation

Les enfants méritent une vigilance de tous les instants. Mais, même quand les parents sont très présents, cela ne peut pas toujours éviter un drame. L’important, c’est d’avoir la bonne attitude au moment où cela se produit. C’est pour cette raison que certaines personnes prennent la décision de se former. En effet, il existe des formations de prévention et secours civiques avec plusieurs niveaux. En plus d’être intéressant, cela peut être très utile et surtout sauver des vies. Alors, n’hésitez pas ! Cela peut être une bonne résolution pour l’année 2022. En attendant, visionnez les vidéos que l’on vous a partagés dans cet article.