Une ex-Miss France agressée dans la rue devant son enfant qui a voulu la défendre, elle réagit sur les réseaux sociaux

L'incivilité gagne du terrain et personne n'est épargné. En pleine rue, une ancienne Miss France se retrouve à essuyer des insultes alors qu'elle était en présence ce de son fils de 7 ans !

© TF1

Une ancienne Miss France a fait les frais d’insultes gratuites sur la voie publique. Une situation qui ne sera malheureusement pas étrangère à nombreux de nos lecteurs. Au volant, les gens peuvent bien souvent manquer de civisme. Mais Rachel Legrain-Trapani a décidé de ne pas laisser passer. En effet, elle était en présence de son fils quand elle a reçu diverses insultes de la part d’un autre automobiliste. Son fils, Gianni n’a pas encore 8 ans et il a voulu prendre la défense de sa mère. Une situation intolérable pour l’ancienne Miss France. Elle décide donc de faire part de son mécontentement sur les réseaux sociaux. Objeko vous dit tout.

Une ancienne Miss France monte au créneau pour dénoncer les incivilités

Ce 7 mai a été une journée éprouvante pour Rachel Legrain-Trapani. Mais aussi pour son fils aîné, Gianni. Sa colère était grande et elle ne s’est pas privée de le faire savoir sur ses réseaux sociaux. Car Miss France 2007 est suivie sur son compte Instagram. Avec ses plus de 300 000 abonnés, Rachel Legrain-Trapani a pu trouver le soutien qu’elle attendait. En effet, ses fans ont été outrés d’apprendre sa mésaventure.

Ses fans sont nombreux à la suivre depuis son élection en tant que Miss France, en 2007. Mais d’autres la connaissent aussi pour son travail d’animatrice télévisée, d’actrice ou encore de chroniqueuse. Néanmoins, elle affirme que c’est grâce à ce concours de beauté prestigieux qu’elle parvient à réaliser ses rêves. Ainsi, même invitée en tant que chroniqueuse dans Touche pas à mon poste, elle se fait la garante de l’intégrité du concours Miss France. Pourtant, à première vue, elle était déçue de ne pas apparaître davantage dans l’ouvrage Miss France, 1920-2020 de Sylvie Tellier.

Mais Rachel Legrain-Trapani n’est pas en quête de polémiques. L’esprit tranquille, elle offre sa vérité en mettant toujours les formes afin enrober ses propos de miel. En effet, sur les réseaux sociaux aussi, elle semble mener une vie idéale. En couple, mère de deux enfants, honnête avec ses abonnés, rayonnante quand elle prend la pose, la jeune femme fait rêver les internautes. Pourtant, il lui arrive donc aussi de se mettre en colère. Objeko vous le concède, ce 7 mai dernier, c’était aussi parce que son fils se retrouvait malgré lui pris à partie dans cette affaire que Rachel Legrain-Trapani s’est emportée.

Pas question de laisser passer les insultes de ces automobilistes enragés. Gianni a été témoin d’une violence verbale qu’elle ne saurait tolérer. Aussi, elle a raconté son histoire sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser ses abonnés sur la question.

Une colère légitime, Rachel Legrain-Trapani refuse que ses enfants soient témoins de violences

C’est l’expression d’un ras-le-bol pour l’ancienne Miss France. Elle ne cautionne plus la violence gratuite, quelle qu’en soit sa forme. Physique ou verbale, il est intolérable que son quotidien soit parsemé de violences. Et c’est d’autant plus grave pour elle que son fils y a assisté. En effet, Objeko ne peut que comprendre la colère de Rachel Legrain-Trapani. Gianni est trop jeune pour entendre des horreurs et encore plus quand celles-ci sont dirigées contre sa maman.

La compagne de Valentin Léonard, a été prise de court par les menaces et les insultes de ces « gentils messieurs » comme elle les appelle avec ironie. Elle se rendait à la gare pour que son fils rejoigne son papa. En effet, Gianni est né d’une première union de l’ancienne Miss France. Il est le fils du footballeur Aurélien Capoue qui exerce donc un droit de garde alternée.

La maman ne pouvait pas rester les bras croisés face à une telle incivilité. Alors, ce sont ses abonnés Instagram qui ont découvert sa mésaventure et qui ont pu l’aider à se défouler. Elle a partagé, dans l’une de ses stories, la photo de la camionnette qui était si pressée que cela justifiait d’insulter et de menacer les automobilistes environnants. Elle n’avait même pas pris soin de cacher la plaque d’immatriculation du véhicule ! L’ancienne Miss France a réagi sous le coup de la colère et heureusement, Objeko vous le confirme, tout ceci n’est plus que de l’histoire ancienne à présent. Comme ses fans le lui ont répété, l’essentiel est que Gianni et elle n’aient rien. Bien que le choc soit réel, cela va finir par se faire oublier et malheureusement, le petit Gianni en verra d’autres.

rachel-legrain-trapani-miss-france-insultes-instagram
@racheltrapani