Une présentatrice emblématique de M6 arrêtée par la police, ils pensaient qu’elle faisait le trottoir

Une animatrice emblématique de la chaîne M6 se confie sur ce fameux jour où elle est arrêtée par la la police. Ils croyaient qu'elle faisait le trottoir alors qu'elle était en live sur Instagram...

© Photo DDM, archives

Un petit retour de la rédaction d’Objeko sur cette affaire très drôle qui avait fait couler énormément d’encre sur la toile. En juin dernier, alors que l’animatrice emblématique de L’amour est dans le pré devait débuter les tournages de son émission fétiche, Karine Le Marchand a mis ce temps à profit pour faire un tour des plateaux télé. Ainsi, elle avait profité de l’occasion pour revenir sur les difficiles conditions de vie des agriculteurs. Mais durant son passage dans C à vous, présenté par Anne-Élisabeth Lemoine, l’animatrice de M6 évoquait également une récente mésaventure qui lui est arrivée. Objeko vous raconte donc comment des agents de la force publique ont cru que Karine Le Marchand faisait le trottoir ce fameux jour !

Karine Le Marchand : suspectée d’exercer le plus vieux métier du monde !

Une année très particulière

Interviewée par Anne-Élisabeth Lemoine dans C à vous, Karine Le Marchand a ainsi évoqué de nombreux sujets ce samedi 5 juin. Elle est notamment revenue sur la saison de L‘amour est dans le pré qui se préparait. Elle espérait néanmoins que les tournages soient plus faciles que ceux de l’année précédente. En effet, ils avaient été compliqués à cause de la covid-19. D’ailleurs, toute l’équipe de production n’était même pas certaine de pouvoir présenter le programme à la rentrée.

Car en raison des mesures de restriction tout se révélait véritablement compliqué. Finalement, à force de travail et d’ingéniosité, Karine Le Marchand et ses équipes ont finalement pu tout mettre en boîte après l’été. Face aux caméras de France 5, la jolie brune, évoquait aussi les conditions particulières que vivent les agriculteurs. Car si d’habitude leur métier est déjà compliqué, la pandémie n’a évidemment rien arrangé.

Elle cartonne sur la toile

Durant ce long entretien, Karine Le marchand parlait également de ses lives sur Instagram. En effet, dès le premier confinement, l’animatrice de M6 avait décidé d’organiser des rencontres improvisées avec ses fans sur le web. Il s’agissait de permettre à ses abonnés célibataires de trouver l’âme sœur. D’ailleurs, dès les premiers jours, ce fut un énorme succès. Chaque semaine, ils étaient plusieurs milliers à tenter leur chance et a confié leur avenir sentimental à Karine Le Marchand.

D’ailleurs, l’animatrice a longtemps continué cette séquence sur le web. Car au vu de résultat, les demandes continuaient d’affluer. Dès lors, pourquoi arrêter ? Pourtant, l’un de ses lives sur Instagram aura connu un moment plutôt particulier. En effet, en pleine émission, Karine Le Marchand est confondue par des policiers pour une dame faisant le trottoir. Mais alors comment cela est-il arrivé ? Objeko vous explique tout.

Un véritable quiproquo

Comme Karine Le Marchand l’explique face aux caméras de France 5, le confinement a été une très longue période à passer. Dès lors, ses lives lui ont permis de rester en contact avec ses abonnés tout en tentant également de leur faire rencontrer l’amour. Pour se faire, l’animatrice n’était pas dans son appartement parisien. En effet, elle a longtemps organisé des sessions depuis sa résidence secondaire.  » J’étais confinée en province et j’avais trois ados qui prenaient tout le wifi. Donc je prenais ma voiture et j’allais au village à 5 km et je me mettais dans ma voiture « . Mais alors qu’elle échange avec ses followers, sa présence interpelle les forces de l’ordre. 

 » Je me suis fait arrêter un jour par les gendarmes parce que je pense qu’il pensait que je tap*nais « . Très étonnée par cette révélation, Anne-Élisabeth Lemoine lui demande dès lors si les policiers ont cru  » à la version officielle ? « . Et l’animatrice de conclure :  » Ben oui ! Il voyait bien que j’étais en live. Je leur ai dit : ‘Je vous filme !‘ C’était trop marrant « . Quant à savoir si les représentants de la force de l’ordre cherchaient, eux aussi, l’amour, Karine Le Marchand avoue ne pas leur avoir demandé. Néanmoins, les représentants de cette profession ont déjà participé à certains de ses lives sur la toile.  » Mais j’ai déjà eu des policières qui se sont présentées sur Instagram, mais je ne sais pas si elles ont trouvé « .

En tout cas, ce souvenir ne semble pas trop l’avoir traumatisée. Et même si Karine Le Marchand a été confondue avec une dame qui faisait le trottoir, elle ne semble pas en tenir rigueur aux gendarmes qui l’ont interpellée durant son live. Toujours au sujet de l’amour, une autre question reste effectivement en suspens. Karine Marchand, est-elle en couple ? En effet, la principale intéressée est très discrète sur le sujet. En tout cas, elle n’a rien précisé concernant cet aspect de sa vie dans C à vous. Mais elle affirme néanmoins que de se faire  » draguer en live «  n’était pas du tout envisageable pour elle. Les rencontres sur la toile, ce n’est donc pas pour elle.