Une vedette de télé-réalité décédée, elle prend une balle lors d’une fusillade

Deshayla Harris n'avait que 28 ans. Elle est décédée dans la nuit du 26 mars. Une altercation a mal tourné et elle a été victime d'une balle perdue.

© Getty

Deshayla Harris serait une victime innocente qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. La star américaine de télé-réalité est réputée pour avoir le sang chaud. Mais elle n’aurait jamais mis la vie d’autres personnes en danger. Et encore moins la sienne. Aux Etats-Unis, les armes à feu peuvent être possédées par n’importe qui. En effet, les citoyens américains ont ce droit et ils le considèrent comme inaliénable. Depuis l’Europe, il est impensable que des armes puissent se retrouver dans les mains de tous. Seuls les personnes habilitées telles que les forces de l’ordre ont ce droit. Aussi, les fusillades sont évidemment beaucoup loins fréquentes qu’outre-Atlantique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Shay (@missshaybae)

Une vedette fauchée dans la fleur de l’âge

La jeune femme était une star de la télé-réalité Bad Girls Club. Elle n’avait que 28 ans et s’est retrouvée victime d’une fusillade dans la nuit du 26 au 27 mars 2021. D’après les forces de l’ordre, elle serait morte sur le coup. Aussi, elle ne faisait pas partie de la fusillade mais aurait été un témoin malheureux devenu victime malgré elle. La star de bad Girls Club racontait son parcours difficile et son enfance dure quand elle rejoignait le show.

Son père était absent et sa mère a un fort caractère. Elle a toujours eu le sentiment de devoir se débrouiller seule pour avancer. De plus, elle a fait en sorte d’expliquer que son côté si strict n’était en n’était en fait là que pour la protéger. Deshayla Harris avait le sentiment que si elle témoignait de l’affection à quelqu’un, elle allait souffrir. Alors, il était très rare qu’elle ose exprimer des sentiments. Pire encore, elle prétendait ne pas en ressentir. Une manière de se protéger des déceptions.

Le caractère fort de la jeune femme faisait son effet sur les fans de télé-réalité. Malheureusement, son histoire s’arrête brutalement.

Des fusillades qui font de nombreuses victimes

Deshayla Harris n’est pas la seule innocente a avoir fait les frais d’une fusillade ce soir-là. En effet, ce sont en tout trois fusillades qui auraient éclaté dans la nuit du 26 au 27 mars. Cela se déroulait à Virginia Beach, près de la plage. Un endroit où se retrouve pas mal de fêtards pour se détendre. Mais l’alcool aurait déclenché une dispute entre plusieurs hommes. Deshayla Harris a été témoin, et victime, de la deuxième fusillade qui éclatait ce terrible soir. Une balle perdue vient l’atteindre de plein fouet et elle leur sur le coup. Donovan Lynch, un jeune homme de 25 ans a lui aussi été tué par balle. En tout, ce sont 8 personnes qui survivent mais qui ont été blessées par des coups de feu lors de cette soirée.

Deshayla Harris apparaissait dans la saison 17 et dans la dernière saison de Bad Girls Club. Tandis que l’enquête soit en cours pour retrouver les coupables, les forces de l’ordre estiment à l’heure actuelle que la vedette de télé-réalité ne faisait pas partie de l’altercation qui a dégénérée. Selon la police, elle serait une victime innocente, décédée à cause d’une balle perdue.

Des hommages et des larmes

Les autres stars de ce show très populaires aux Etats-Unis rendent hommage à cette une femme partie trop tôt. Key, une de ses amies avec qui les relations étaient conflictuelles, regrette de ne pas lui avoir pardonné avant que la vie lui soit ôtée. En effet, elles étaient en conflit à cause de leur émission de télé-réalité. Mais Deshayla Harris refusait d’en rester là. Elle voulait recoller les morceaux et permettre à leur amitié de survire. Key n’en revient pas d’avoir perdu celle qui était malgré tout son amie et qui a toujours fait en sorte de le prouver, envers et contre tout.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Key🔑🗝 (@therealkeymarie)

Deshayla Harris sera regrettée par nombreux de ses fans et toutes les personnes qui ont pu la rencontrer. Car malgré son fort caractère, c’était une personnalité entière et franche. Le genre de personne qui ne s’oublie pas. Les réseaux sociaux citent son nom et les internautes présentent leurs condoléances. Les fusillades peuvent perte monnaie courante aux Etats-Unis, personne ne peut s’habituer aux massacres d’innocents.