Vacances de Pâques : Comment vont-elles se passer avec toutes les nouvelles restrictions…

Alors que les vacances de Pâques approchent à grands pas, 19 départements sont désormais reconfinés en France. Une annonce qui chamboule le planning des activités prévues par de nombreuses familles, restreintes à 10 km autour de chez soi…

Vacances de paques
© GAIZKA IROZ & AFP

Comment vont se dérouler les prochaines vacances de Pâques alors que le confinement continue de s’élargir ? En effet, à ce jour, trois départements viennent d’apprendre qu’ils vont être reconfinés dès ce week-end. Dès lors un grand nombre de questions se posent. Objeko tente donc de tirer la situation au clair pour vous.

Confinement : état actuel de la situation à quelques jours des vacances de Pâques 

Un véritable casse-tête pour beaucoup

Alors que seize départements français étaient déjà dans une période de confinement, trois autres vont être soumis aux mêmes règles. Ainsi, l’Aube, la Nièvre et le Rhône vont par exemple connaître le même sort. Bien évidemment, un grand nombre de villes vont donc être concernées. Parmi celles-ci, les habitants de Lyon se posent déjà beaucoup de questions. Tous les citoyens de la région du Rhône vont donc devoir s’adapter dans les prochains jours, comme le reste de la France concernée par cette nouvelle mesure.

Cependant, il semble difficile pour certains de se projeter dans l’avenir et d’imaginer comment vont se dérouler les prochaines vacances de Pâques. En effet, l’obligation de rester à moins de 10 kilomètres de chez soi pose un grand nombre de problèmes pour beaucoup. De nombreuses personnes réagissent donc avec un certain énervement en redoutant de connaître de nombreuses difficultés notamment concernant le planning des enfants. Objeko vous livre donc quelques réactions parmi des familles obligées de s’adapter à la situation.

Une véritable remise en question

Concernant ce nouveau confinement, les parents doivent en effet se réorganise. Ainsi, Sylvia, une jeune mère de famille, doit déjà se résoudre à revoir ses projets : ” Ça va être activités avec les petits, puis balades, vélo autour de la maison et puis c’est tout. Sincèrement, on en a un petit peu mal “. Une autre maman regrette ainsi cette décision puisque durant les prochaines vacances de Pâques, ses enfants ne pourront pas retrouver la famille, se rendre à la mer ou à la montagne. ” On essayera de faire d’autres activités, de trouver de nouvelles idées pour occuper toute la famille. Les espaces extérieurs, des balades en famille, des instants simples, mais qui vont nous occuper l’esprit “.

Du côté des hôteliers, c’est également la douche froide. En effet, certains espéraient que cette période de vacances scolaires aurait pu un peu sauver leur saison. Mais cela fait déjà longtemps en fait qu’ils ont parfaitement conscience que rien ne se déroulerait comme ils l’espéraient. Ce nouveau confinement en pleine vacance de Pâques pose donc un grand nombre de problèmes. Il s’agit en effet d’une gestion du temps qui va se révéler compliquée pour beaucoup. Entre télétravail, impossibilité de se déplacer, la garde des enfants, cela ressemble pour certains à un véritable casse-tête. Pourtant le gouvernement Macron s’est montré très décidé. En effet le chef de l’État et ses ministres n’ont apparemment pas vu d’autres solutions. Objeko revient donc sur les raisons profondes de cette décision impopulaire.

Un calendrier totalement bouleversé

Apparemment, le gouvernement ne semblait pas avoir d’autres options concernant ces vacances de Pâques. Ainsi, le confinement semblait être une évidence pour les décideurs politiques tout comme les conseillers scientifiques, en tout cas une véritable obligation vu l’urgence. Les taux d’incidence n’ont effectivement pas baissé ces dernières semaines et les taux de fréquentation dans les services de réanimation continuent à être au plus haut. Dès lors, le reconfinement de certaines régions et départements devenaient inéluctable. De plus, la campagne de vaccination est loin d’avoir encore atteint ses objectifs. Puisqu’à ce jour, seuls plus de 6 millions de Français ont déjà reçu une première dose. Au vu de toutes ces raisons, les vacances de Pâques semblaient déjà compromises. Il reste désormais à savoir comment les familles vont pouvoir s’organiser pour gérer le quotidien durant cette quinzaine. Tout semble effectivement très compliqué et il leur faudra probablement utiliser de beaucoup d’inventivité pour trouver des solutions.

Quant aux enfants, l’espoir de pouvoir participer à une chasse aux œufs semble s’évanouir. Une tradition qui malheureusement cette année sera difficile à mettre en place en raison de gestes barrières et du respect de mesures mises en place. Ce confinement pour les vacances de Pâques est donc une véritable douche froide pour beaucoup. Le seul espoir est que cette décision portera ses fruits. Et que finalement la pandémie prenne enfin un peu de recul. Pour enfin pouvoir envisager les prochains mois avec un peu plus d’optimisme et de sérénité. En effet, personne n’ose imaginer le même scénario pour les vacances d’été. En espérant que d’ici là le confinement ne soit plus qu’un mauvais souvenir. Tout comme d’ailleurs, la pandémie de covid-19 qui frappe la France comme la planète entière depuis plus d’un an maintenant. Il s’agit en effet d’une situation de plus en plus difficile à supporter par un grand nombre de personnes.


Avatar

Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.