Vacances d’été: Ce nouveau dispositif mis en place qui change tout pour vos vacances en raison du Pass Sanitaire

On s’attendait à vivre un bel été. Le retour à la normale semblait nous tendre les bras, d’autant plus que plusieurs vaccins sont disponibles en France depuis le mois de mars. Mais c’était sans compter sur le variant delta qui est venu jouer les trouble-fêtes. La peur d’un nouveau confinement est revenue, et le gouvernement a dû faire des choix difficiles avec notamment la décision d’étendre le pass sanitaire.

Vacances d'été
Source : AFP

L’espoir d’un bel été déjà oublié ? 

Pass sanitaire, après des mois de couvre-feu, un deuxième confinement plus souple et l’arrivée sur le marché de différents vaccins, les français misaient beaucoup sur les mois d’été. Ceux-ci voyaient la réouverture des commerces, des bars et restaurants si chers aux citoyens, des salles de sport, cinémas et théâtres. Tout semblait nous tendre les bras pour retrouver une vie à peu près normale, même si le virus est loin d’être éradiqué et ne semble pas avoir dit son dernier mot. 

Le problème avec le covid-19, ce sont les variants. Ils ne sont pas forcément plus mortels, mais ils sont plus contagieux. Ils font exploser le nombre de contaminations et les hôpitaux peuvent, d’un moment à un autre, se retrouver à nouveau surchargés de travail. Face à la montée exponentielle du nombre des contaminations (qui annonce donc très clairement la 4ème vague), le gouvernement a décidé d’étendre le pass sanitaire. 

Dès la dernière partie du mois de juillet, il est impossible de se rendre dans les cinémas, théâtres, salles de sport ou encore stades sans en être muni. Tous les lieux qui accueillent plus de 50 personnes doivent impérativement le demander, sous peine de recevoir une lourde amende. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NTD Français (@ntd_fr)

Une annonce qui ne passe pas auprès de plusieurs français 

Mais ce n’est pas tout. A partir du 1er août, c’est l’accès aux restaurants et bars qui sera impossible pour toutes les personnes qui n’ont pas le pass. Pour avoir ce dernier, rien de plus simple. Il faut, au choix, avoir reçu la deuxième injection du vaccin depuis au moins une semaine, avoir eu le covid-19 dans les six derniers mois ou montrer un test PCR ou antigénique négatif. C’est votre passeport pour vous rendre dans un lieu public. Sans lui, impossible de faire la fête, boire un café, voir un film ou aller voir un match. 

De nombreux antivaxx et autres personnes ne souhaitant pas se faire vacciner sous la contrainte se sont donc retrouvés dans les rues, en espérant que le gouvernement d’Emmanuel Macron fera marche arrière. Mais cela semble perdu d’avance tant les chiffres sont alarmants. Si la tension hospitalière au niveau nationale est encore basse (19%), le taux d’incidence, lui, augmente chaque jour un peu plus. D’après le site CovidTracker, il est aujourd’hui à 189. Pour rappel, le seuil d’alerte est à 50. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Pass sanitaire : Des vacances d’été chamboulées pour de nombreux français 

Toutes les personnes qui pensaient pouvoir profiter du mois d’août pour se reposer, se détendre et faire du tourisme se retrouvent donc bien embêtées. Il sera impossible pour elle, sans pass sanitaire, de réaliser leur programme, ou même de se rendre dans les lieux de vacances qu’elles ont réservés. Et elles ne peuvent même pas compter sur des remboursements puisque ces lieux touristiques considèrent qu’il s’agit de leur faute si elles ont décidé de ne pas se faire vacciner. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Partir en vacances en France comme à l’étranger est donc bien compliqué pour tous ceux qui ne sont pas encore munis du précieux pass. Et si les acteurs du monde du tourisme et de la culture font ce que demande le gouvernement, ils n’en restent pas moins fragilisés. Les cinémas ont enregistré une chute record de plus de 70% de la fréquentation. C’est pourquoi certains ont décidé de limiter le nombre de spectateurs par salle à 49, afin que chaque personne puisse sans problème aller voir un film. Il en est de même pour les salles de sport, qui ont quant à elles fait face à de nombreuses résiliations.

Il n’y a qu’un moyen de contrer pour de bon l’épidémie : la vaccination. Elle ne vous empêche pas d’avoir le covid, certes, mais elle réduit massivement vos risques de faire une forme grave et, surtout, elle vous rend 12 fois moins contagieux qu’une personne non vaccinée. La décision d’étendre le pass a cependant porté ses fruits puisque des milliers de personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner. A l’heure actuelle, près de 49 millions de français ont reçu une dose. Cela représente 59% des français. 


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.