Vacances d’été : le prix des glaces va exploser cet été ! Voici les raisons

Les vacances sont synonymes de sacrifices pour bon nombre de Français. Le produit best-seller de l'été va être plus cher que d'habitude.

© Julie M., Laurent P. · Photos par My B.-Vacances d’été : le prix des glaces va exploser cet été ! Voici les raisons

Dans ce contexte inflationniste, les Français vivent des temps difficiles. En effet, certains ne peuvent même plus partir en vacances. Les plus chanceux qui peuvent partir un peu ont revu leurs exigences à la baisse : camping à la place de l’hôtel, moins de restaurants et plus de pique-nique… Par ailleurs, les tarifs sur l’alimentation ont augmenté en moyenne de 5,8%.

Alors, certains produits phares de la période estivale ne vont pas faire exception à la règle. En effet, les glaces qui vous donnent tant envie sur les plages de vos vacances vont être vendues plus cher. La raison est la hausse du tarif des matières premières. Alors, savourez-les comme jamais !

Vacances d’été : le prix des glaces va flamber !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emilie Kozloff (@milliekoz)

Qui dit vacances et chaleur, dit glaces ! En effet, il est inimaginable de ne pas profiter de quelques glaces pendant les vacances d’été. C’est un produit tout simple, mais qui a un grand succès. En effet, un peu d’eau, du sucre, des fruits pour le parfum, des produits laitiers pour les crèmes glacées ainsi que des produits stabilisants et le tour est joué !

Hélas, l’inflation qui touche l’hexagone concerne tous les produits alimentaires en général. Donc le best-seller des vacances d’été doit forcément réinjecter cette hausse. En effet, les glaces seront plus chères, que ce soit dans les grands magasins ou chez l’artisan.

L’inflation bat un triste record

« Les framboises ont pris 70% d’augmentation ces derniers mois, les œufs 60%. Quant aux stabilisants qui donnent la texture à la glace, on l’achetait auparavant entre 15 et 18 euros le kilo, alors qu’on est maintenant entre 45 et 55 euros le kilo », informe Bruno Aïm, le président de la Confédération nationale des glaciers de France aux journalistes du Figaro.

En plus, la hausse des tarifs sur les énergies, comme l’électricité et le gaz, a aussi un impact négatif pour les glaciers. Hélas, le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement ne suffit pas. Les professionnels des glaces utilisent ces énergies pour conserver les produits au frais et pasteuriser les sorbets. De quoi inquiéter les glaciers qui réalisent leur meilleur chiffre d’affaires pendant les vacances d’été.

3 euros pour une glace durant vos vacances

Par conséquent, les glaciers n’auront pas vraiment le choix… et les touristes non plus ! Les prix vont forcément être réévalués, mais cela ne va pas empêcher certaines personnes de se faire pla*s*r. Les Français en ont assez des restrictions ! « En bord de mer, ça devrait être rare de trouver une boule à 2,50 euros chez un artisan glacier. On sera plutôt autour de 3 euros », explique Bruno Aïm.

Concernant les glaces industrielles, ce n’est pas mieux ! Selon les analyses de données, le tarif des glaces a déjà augmenté de 5% au mois de juin en comparaison de l’année dernière. Et pendant les vacances scolaires, la tendance ne risque pas de se calmer.