Vacances d’été: N’oubliez pas de réserver très vite si vous désirez aller dans ces destinations très prisées !

Faut-il prévoir ses vacances en France ou à l’étranger ?

Vacances d’été : N'oubliez pas de réserver très vite si vous désirez aller dans ces destinations très prisées !
© Jason Blackeye / Unsplash

Vacances d’été: Où peut-on partir cet été ? La question est tout d’abord de savoir si tout le monde pourra se faire vacciner d’ici cet été. A ce sujet, le président Emmanuel Macron s’est voulu rassurant. « A partir de mercredi 12, vous pourrez regarder la veille sur le site Doctolib les doses qui sont disponibles et cela quel que soit votre âge, et s’il y a, à l’endroit où vous êtes, des doses qui sont disponibles le lendemain et donc des rendez-vous qui ne sont pas pris, ils seront ouverts sans limite d’âge », a-t-il en effet expliqué jeudi 6 mai. Le Chef de l’Etat a ainsi réitéré son souhait de poursuivre la campagne de vaccination « à marche forcée ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabriel Attal (@gabrielattal)

« Le repli de l’épidémie s’accélère, [mais] il reste toujours plus long qu’au mois de novembre après le deuxième confinement. Notre hôpital et nos services de réanimation sont toujours extrêmement sollicités », a pour sa part fait savoir le porte-parole de l’exécutif Gabriel Attal.

“Je fais confiance à la responsabilité de chacun, mais confiance aussi au travail qui est mené dans nos centres de vaccination par les professionnels de santé. Il y aura peut-être des stratégies de contournement, mais ce sera à la marge”, a-t-il ainsi poursuivi. En effet les personnes majeurs prioritaires pourront désormais prendre rendez-vous “sur déclaration” de leurs co-morbidités, sans prescription médicale.

Vacances d’été: “31,5 millions de Français éligibles à la vaccination”

“Ce sont aujourd’hui 31,5 millions de Français qui sont éligibles à la vaccination du fait de ces critères”“Je sais que les Français respecteront ces priorités”, a ajouté Gabriel Attal.“J’entends parfaitement l’impatience de très nombreux Français qui aimeraient pouvoir se faire vacciner au plus vite”, a ajouté le porte-parole du gouvernement. Mais “aucun pays dans le monde aujourd’hui ne dispose de suffisamment de doses (…) pour ouvrir la vaccination immédiatement à l’ensemble de sa population”, a-t-il souhaité relativiser.

Il a par ailleurs souligné que l’objectif du gouvernement était de fournir 20 millions de premières injections d’ici mi-mai, 30 millions d’ici mi-juin et “tous les adultes qui le souhaitent d’ici à la fin de l’été”. « Professeur d’immunologie et président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer est chargé de conseiller le gouvernement et de rassurer le public sur la vaccination contre le Covid-19. », rappelle le JDD qui l’a interviewé.

Vacances d’été: Et d’après l’éminent expert, on serait proche de la fin de ce cauchemar. Alain Fischer recommande cependant de continuer d’allier vaccination et restrictions sanitaires. “Toutes les études démontrent que si on fait l’un sans l’autre, on ne s’en sort pas, appuie-t-il. Si tout le monde y met du sien ; des politiques aux professionnels de santé à la population, on devrait y parvenir. L’objectif : tomber le masque à la fin de l’été!”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabriel Attal (@gabrielattal)

Alain Fischer recommande également d’utiliser le vaccin tant décrié Astra Zeneca. « A l’échelle collective, si on laissait aux gens la possibilité de ne pas l’utiliser, cela retarderait la campagne de vaccination” avec des conséquences en termes de contaminations et de mortalité, justifie Alain Fischer. »

Les vaccins ARN messager rassurent

D’après Alain Fischer, “ce qui est le plus à craindre, c’est une nouvelle variation sur un variant déjà existant. Un variant sud-africain, par exemple, qui se modifierait encore pour devenir plus résistant à la réponse immunitaire, et là ça poserait un sérieux problème.” Et d’ajouter : “On pense qu’il y a peu de chance que ça arrive.” Les industriels travaillent sur ce cas de figure et pourraient rapidement mettre à jour leur vaccin, en particulier les vaccins à ARN messager, adaptables “en quelques semaines“, explique-t-il dans les colonnes du JDD.

L’expert s’attend à ce que la vaccination contre le Covid-19 devienne annuelle pour tout le monde. “C’est sans doute le scénario le plus probable.  Même s’il faudra attendre encore un peu pour en savoir plus sur la durée de l’efficacité des vaccins. Les premières données de Pfizer et Moderna montrent qu’ils sont toujours efficaces au bout de six mois.”

Les îles grecques prises d’assaut

Dans le doute, mieux vaut donc programmer des vacances en France. Car de nombreux pays prévoient encore des quarantaines pour les touristes. Cependant, certaines destinations touristiques européennes se sont organisées. En effet, elles ont vaccinées toute leur population pour accueillir les touristes. Comme certaines îles grecques. Mais dépêchez-vous car elles risquent d’être prises d’assaut !


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.