Vacances d’été: Quarantaine, test, pass sanitaire, voici tout ce qu’il faut prévoir avant de partir pour un super séjour en Espagne

Les vacances d’été semblent de plus en plus accessibles. Mais encore faut-il connaître les mesures sanitaires que les pays appliquent aux touristes en période de pandémie. Avant de profiter d’un séjour en Espagne, voilà ce que vous devez prendre en compte.

Vacances d’été : quarantaine, test, pass sanitaire, voici tout ce qu’il faut prévoir avant de partir pour un super séjour en Espagne
© Reiseuhu / Unsplash

Les vacances d’été devraient rimer avec liberté cette année. Enfin la crise sanitaire semble se calmer. Mais il ne faudra pas crier victoire trop vite. En effet, le virus de la Covid-19 revient par vagues avec des variants souvent plus résistants. Aussi, si le monde entier semble bien décidé à assouplir les mesures sanitaires afin que nous puissions profiter des vacances d’été, ce ne sera pas non plus sans conditions. Hors de question de faire repartir la pandémie à la hausse en ne prenant pas des mesures afin d’éviter de nouveaux drames. Ainsi, si les Français veulent voyager pour les vacances d’été, il convient de se renseigner.

Objeko vous invite à faire le point sur les exigences sanitaires de l’Espagne. En effet, il s’agit de la destination de vacances favorite des Français. Elle n’est pas très loin et offre des températures idéales. De bons restaurants, des musées superbes, la mer, la montagne ou la campagne trouveront de la valeur aux yeux de ses fans. Néanmoins, avant d’ouvrir complètement les frontières, la pandémie doit disparaître. En attendant, des mesures restrictives sont mises en place.

Vacances d’été : sous quelles conditions peut-on se rendre en Espagne ?

Pour le moment, nombreux des pays d’Europe font l’effort de garder leurs frontières partiellement ouvertes pour les européens. Pour les autres, des mesures plus contraignantes sont mises en place. Entre la France et l’Espagne, malgré les accords européens, la pandémie contraint à la prudence. Ainsi, ce sont des tests PCR qui sont exigés avant de rentrer sur le territoire. Un Français qui souhaite passer ses vacances d’été en Espagne devra alors prouver, à la frontière, qu’il a effectué un test PCR il y a moins de 72 heures. Ce dernier devra évidemment être négatif afin qu’il puisse traverser la frontière. Seule exception, les enfants de moins de 6 ans ne sont pas soumis à cette contrainte.

Mais à compter du 7 juin, les règles vont changer. Pour le début des vacances d’été, les Français vont pourvoir se rendre en Espagne sans faire de test PCR si ils sont vaccinés (deux doses) contre la Covid-19. Et pas seulement les Français d’ailleurs mais les personnes du monde entier. De quoi permettre à l’économie de l’Espagne, dont le tourisme représente une grande partie, de souffler un peu. C’est ce 21 mai, d’après CNEWS, que le premier ministre espagnol a pris cette décision et l’annonçait publiquement. Attention en revanche, comme pour le « pass sanitaire » qui fait polémique, il ne s’agit pas d’une obligation de se faire vacciner. Objeko précise en effet que l’Espagne pourra aussi accueillir toute personne non vaccinée, voulant profiter de ses vacances d’été sur le territoire, dès lors qu’elle présente un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Le retour en France pour les vacanciers doit se faire selon les mêmes modalités de départ. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est donc exigé. En revanche, il faudra prendre en compte que le test est payant en Espagne. Une centaine d’euros environ, dont la moitié pourra vous être remboursée si vous êtes titulaires de la carte européenne d’Assurance Maladie précise CNEWS.

Les règles à suivre une fois sur place

Depuis le 9 mai dernier, l’Espagne respire davantage. Pour préparer les vacances d’été, les pays européens assouplissent les mesures restrictives dues à la pandémie de façon progressive. Ainsi, l’état d’urgence n’est plus à l’ordre du jour en Espagne. C’est-à-dire qu’il ne reste plus que quelques zones où le couvre-feu reste appliqué. Si les vacances d’été vont permettre à tout le monde d’oublier un peu la pandémie, il ne faudra pas renoncer aux habitudes prisent pour freiner la propagation du virus. Le port du masque reste donc de vigueur partout. En intérieur ou en extérieur, les personnes ne le portant pas s’exposent à une amende. Néanmoins, lieux culturels, bars, restaurants, cinémas, théâtres accueillant le public. De quoi permettre aux Espagnols et aux touristes de profiter de nombreuses activités pour les vacances d’été.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Enfin, notons que la situation sanitaire en Espagne est proche de celle de la France. Elle est même plus calme que sur le territoire. La campagne de vaccination est légèrement en avance et les décès quotidiens dûs à la Covid-19 sont au nombre de 40 quand en France il sont encore 115. 17% de la population espagnole recevait les deux doses et 36% recevait une première dose. De quoi rassurer les touristes Français avant le grand départ pour les vacances d’été.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.