Vacances d’été: Très inquiet, le président de la République a pris une grande décision!

Le gouvernement pensait échapper à une 4ème vague de l’épidémie de Covid-19, malheureusement, ce n’est pas le cas.

Vacances d'été: Couvre-feu à "19 heures, ça va pas du tout", Emmanuel Macron, travaille sur un nouvel horaire !
© Kay Nietfeld / dpa-Pool / dpa

Vacances d’été: Emmanuel Macron ne veut pas rester sans rien faire. Il a décidé d’agir. Le président de la République est plus qu’inquiet au sujet de la situation sanitaire en France. Pour cela, il va s’adresser aux Français. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va vous dire ce qu’il risque de nous dire ce lundi 12 juillet. Vous êtes prêts ?

Vacances d’été: La France vers une quatrième vague

A force de vous le dire, ça n’a aucun secret pour vous. Mais à la rédaction d’Objeko, on est obligé de le préciser encore. Ainsi, le variant Delta, anciennement connu sous le nom du variant Indien, progresse indéniablement en France. La flambée actuelle a pris tout le monde de court. D’autant plus, que l’épidémie était en train de décroître indéniablement depuis la fin du printemps. Pour Arnaud Fontanet, il se pourrait que la quatrième vague soit de la même ampleur que les précédentes. Une vision pessimiste :On pensait que l’on allait passer un été tranquille mais le variant Delta remet tout en cause “.

Vacances d’été: Selon le spécialiste, la France pourrait revenir à des mesures telles que le port du masque. Il préconise aux Français de se faire vacciner et de profiter de l’été avec modération. Effectivement, la vaccination semble la meilleure solution aux différents variants. D’ailleurs, pour le porte-parole du gouvernement, “l’heure est à la mobilisation générale” pour “la vaccination massive” et “chacun détient une part de la solution, chacun peut prendre part à l’épreuve d’immunité collective“.

Emmanuel Macron s’exprimera lundi

Emmanuel Macron ne rigole plus. Il a tapé du poing sur la table ce mercredi 7 juillet lors du Conseil de défense sanitaire. En effet, comme le rapporte nos confrères du Parisien, le mari de Brigitte n’y est pas allé avec des pincettes :”Maintenant, il ne faut plus se poser de question. Les Français doivent comprendre que le vaccin, c’est la seule solution“ a-t-il notamment expliqué à ses ministres. Il faut dire que le président de la République s’inquiète de la montée du variant Delta et d’une campagne de vaccination qui s’essouffle. C’est d’ailleurs pour cette raison, qu’il a décidé de parler à l’ensemble des Français dans quelques jours.

Vacances d’été: Après un autre Conseil de défense sanitaire ce lundi 12 juillet, Emmanuel Macron va s’adresser aux Français au cours d’une allocution. Alors qu’il devait juste dresser le bilan des dernières élections régionales, le président de la République a décidé de changer ses plans et d’alerter les Français contre le variant Delta. Le chef de l’Etat doit aussi annoncer des décisions sur la vaccination obligatoire des soignants, mais également de l’extension du pass-sanitaire ou encore le renforcement des contrôles aux frontières.

Eviter d’aller au Portugal et en Espagne

Cette allocution d’Emmanuel Macron pourrait perturber les vacances des Français. En effet, il pourrait annoncer quelques nouvelles restrictions. D’ailleurs, il y a quelques jours, le secrétaire d’État aux Affaires européennes avait déjà déconseillé à tout le monde de se rendre en Espagne et au Portugal . En effet, dans les deux pays, les contaminations au Covid-19 repartent à la hausse sous l’effet du variant Delta. Ainsi, Clément Beaune avait déclaré : ”Ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez, évitons le Portugal, l’Espagne, dans vos destinations […]. Il vaut mieux rester en France, ou aller dans d’autres pays”.

Il faut le dire, l’Espagne est sur le point d’affronter une cinquième vague. Et celle-ci, touche essentiellement les jeunes. En effet, à la différence d’autres pays européens, l’Etat espagnol a pris du retard concernant la vaccination des jeunes. Le pourcentage des 20-29 ans ayant reçu au moins une dose d’un vaccin est de seulement 14,4%. Concernant le Portugal, le variant Delta représente 90% des nouveaux cas, contre 40% en France. D’ailleurs, le pays a réimposé un couvre-feu nocturne dans les 45 municipalités les plus touchées, dont la capitale Lisbonne et Porto.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !