Vacances : glaces, pastèques, rosé… Ces produits phares de l’été dont le prix explose

L'inflation bat des records et notamment sur certains produits d'été. Les Français vont se ruiner pendant leurs vacances...

© campingdirect – Vacances : glaces, pastèques, rosé… Ces produits phares de l’été dont le prix explose

L’inflation diminue le pouvoir d’achat des Français. Certains ne vont pas pouvoir partir en vacances cet été. D’autres ont la chance de pouvoir partir quand même, mais en revoyant leurs exigences à la baisse. Par exemple, ces personnes vont séjourner au camping plutôt qu’en club ou à l’hôtel. D’autres vont limiter les repas aux restaurants et faire plus de pique-nique. Certains individus prennent même la décision de faire des micro-crédits pour pouvoir partir un peu… En effet, préparez-vous à ce que le prix de certains aliments d’été s’envolent pendant la période estivale. On vous dévoile lesquels.

L’inflation ne fait pas de pause durant les vacances…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gaspard G (@gaspard_g)

Une chose est sûre, même pour les personnes qui peuvent partir en vacances, c’est beaucoup de sacrifices. Les associations de consommateurs ont réalisé une étude sur l’inflation de ces dernières semaines. La situation est inquiétante et elle ne va pas s’améliorer de si tôt… Ce vendredi 22 juillet, l’association Familles rurales a déclaré que les tarifs des fruits et des légumes avait augmenté de 11 % entre 2021 et 2022. Par exemple, le tarif de la pastèque verte a grimpé de 40 %. Le poivron atteint les 37 % d’augmentation. Quant à la tomate en grappe, son prix a évolué de 31 %. À ce rythme, on n’est pas certain de pouvoir continuer à manger cinq fruits et légumes par jour, comme le recommande l’OMS

Tout est à la hausse…

L’étude sur l’inflation ne donne pas de meilleures nouvelles pour les nectarines. En effet, le kilo a grimpé dans douze des quatorze villes de la région pour cette période estivale 2022. L’association UFC – Que Choisir ne dit pas mieux et confirme la tendance. Par exemple, le pichet de rosé, les glaces, les bières… Tout ce qu’on apprécie déguster en été a augmenté !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par damien manuel (@lemauvaisprofil)

Des vacanciers sacrifiés et pas sereins pour l’avenir…

Cette triste réalité va forcément freiner la consommation des vacanciers. En tout cas, ils vont réfléchir à deux fois avant de dépenser leur argent. « Je vous confirme que les vacanciers sont là, mais ils dépensent efficace ! Pas de folies, ils savent que ce sera plus dur à la rentrée, alors ils anticipent et regardent tout. », nous confiait un restaurateur de la région de l’Hérault où il y a pas mal de touristes. Les internautes ont essayé de prendre les choses avec dérision et d’apporter un peu de légèreté dans ce contexte compliqué et lassant. On vous a partagé certaines de nos trouvailles sur le réseau social Twitter. Il vaut mieux en rire ?