Vacances : monokini, animaux, nourriture… Voici ce qui est interdit ou non à la plage

Vacances et liberté ne font pas forcément bon ménage. A la plage, il y a des règles. Savez-vous lesquelles ?

© via GIPHY – Vacances : monokini, animaux, nourriture… Voici ce qui est interdit ou non à la plage

En vacances, la sensation de liberté prend place. Pour autant, tout n’est pas permis. On fait le point.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille Bussi (@cambussi)

En vacances, on aimerait se croire tout permis. Et pourtant, nul n’est censé ignorer la loi… même en congés ! Ainsi, le littoral demeure un espace naturel protégé. Il n’est pas question de ne pas respecter certaines règles.

Nourriture, boisson, dodo ?

Si vous souhaitez faire du camping sauvage, vous allez déchanter. En effet, vous n’avez pas le droit de planter une tente sur la plage. Bien sûr, c’est très différent si vous piquez un somme à la belle étoile. Mais vous devez dormir à même le sable, ou sur une serviette. Bien sûr, vous pouvez vous restaurer sur la plage. Mais attention à rester responsable de vos déchets. Ils doivent finir dans une poubelle et pas dans la nature ! C’est pareil pour les boissons non alcoolisées. Par contre, si vous êtes ivre sur la voie publique et donc sur la plage, vous pouvez écoper de 150 euros d’amende.

Vacances : châteaux de sable et sculptures en galets.

Vous pouvez laisser libre court à votre imagination. Mais quand vous partez, il faut que vos œuvres puissent être détruites facilement. Idéalement, c’est à vous de remettre en place la plage comme vous l’avez trouvée en arrivant.

S’enterrer dans le sable ?

Les châteaux de sable sur la plage, on ne peut pas s’en passer. Mais qu’en est-il du jeu qui consiste à s’enterrer dans le sable ? La loi ne l’interdit pas. Mais sachez évaluer les risques. Car ce jeu peut potentiellement tuer. 52 accidents de ce type ont eu lieu en moins de dix ans. On peut se faire étouffer. Le sable peut aussi abîmer les voies respiratoires s’il rentre dedans. Le poids du sable peut encore comprimer la cage thoracique. Bref, ce n’est pas un jeu d’enfants !

Vacances : allumer un feu ou faire un barbecue ?

Cette pratique est formellement interdite ! Et ce n’est pas sans raison. Car on trouve encore sur les plages des munitions de la Seconde Guerre mondiale. Imaginez si vous mettiez le feu à une munition ! Face au danger, la loi empêche donc tout individu de faire un barbecue. Les fumeurs peuvent néanmoins fumer. Pareil pour les narguilés, sauf arrêté municipal et sur les plages sans tabac. Et à condition d’utiliser un cendrier de poche…

S’afficher en monokini

Les temps changent ! Aujourd’hui, 22% des femmes de moins de 50 ans bronzent seins nus contre 43% en 1980, plus de 43 %. Mais cela reste un choix personnel. La loi n’a rien à faire là-dedans.

Et votre chien dans tout ça ?

Cela dépend des plages. Sur une plage qui interdit les animaux domestiques, vous risquez une amende de 38 €. Parfois, les maires expliquent que les déjections causent en effet des problèmes sanitaires. A certains endroits, vous aurez le droit de promener votre toutou à des heures bien précises. Pour le savoir, rendez-vous à l’office du tourisme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aubeclaire111 (@aubeclaire111)

Vacances : faire une réservation ?

Sur les plages bondées de l’été, il est tentant de réserver sa place. Ainsi, certains petits malins déposent leurs serviettes très tôt dans la journée. En Italie, ces vacanciers qui anticipent sont sanctionnés. En France, rien ne vous empêche de procéder de la sorte. Mais ce n’est pas très poli. Vous pouvez encore réserver un transat sur une plage privée.

Quid des plages “privées” ?

Les plages privées ne peuvent pas vous empêcher de passer le long de la mer, sur une bande épaisse de 3 à 5 mètres. Sachez qu’une plage privée ne peut être que temporaire : cette autorisation d’occupation du domaine public ne dure que jusqu’à la fin de la saison…