Vaimalama Chaves obligée de s’excuser sur la Toile après ses propos choquants !

Notre ancienne Miss France 2019 a été contrainte de présenter ses excuses sur son compte Instagram. En effet, certains internautes n'ont pas apprécié les propos qu'elle a tenu sur le Maroc et Vaimalama Chaves a fait son "mea culpa".

© Bestimage

Vaimalama Chaves et Nicolas Fleury forment un couple de vedettes que le public adore suivre sur la Toile. Notre Miss France 2019 est suivie par plus de 580 000 internautes sur son compte Instagram. Quant à son compagnon, champion du monde de cyclisme en équipe, ce sont plus de 23 000 personnes qui ne manquent rien de ses activités en ligne. Ce qui nous fait donc plus de 600 000 personnes qui savaient que le couple est actuellement en vacances et profite du Maroc.

Une destination privilégiée pour les Français qui rêvent de soleil et de baignade, d’une pointe de dépaysement sans pour autant parler une autre langue que la leur. Vaimalama Chaves et Nicolas Fleury sont certainement d’autant plus à l’aise au Maroc qu’ils ont les moyens de ne pas se priver et qu’ils n’en sont pas à leur premier séjour. Mais voilà, les personnes aussi suivies que notre Miss France 2019 doivent faire attention à leur manière de s’exprimer sur la Toile sinon gare aux représailles. Objeko vous raconte tout !

Vaimalama Chaves parle sans détours à ses fans

Ce n’était que sur le tard que notre ancienne Miss France acceptait de parler publiquement de sa relation amoureuse, ou du moins de la dévoiler au grand public. Car, Objeko vous l’accorde, ce n’est pas parce que Vaimalama Chaves et Nicolas Fleury ont officialisé leur relation qu’ils ont pour autant prévu de parler de leur couple avec les fans. Aussi, ce n’était d’abord qu’ombres et devinettes qui apparaissaient sur le compte Instagram de l’ancienne Miss France pour faire savoir à ses abonnés qu’elle était en couple. Le 23 mai 2020 d’abord, avec son ombre une guitare sur le dos et celle de son amoureux qui tenait son vélo et son casque à la main.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vaimalama (@v.aimalama)

Ensuite, le 24 juin 2020, le public pouvait retrouver les amoureux portant un masque chirurgical et à contre jour en train de s’embrasser. Plus de doutes possibles, Vaimalama Chaves annonce qu’elle n’est plus un cœur à prendre. Et Objeko se souvient que nombreux de ses fans avaient pu deviner qu’il s’agissait de Nicolas Fleury.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vaimalama (@v.aimalama)

Depuis que c’est officiel, les amoureux ne se quittent plus. Vaimalama Chaves et Nicolas Fleury sont donc en vacances ensemble, à Marrakech et sont heureux de partager des images de leur séjour avec les internautes. Le tout en précisant même, quitte à les faire rager puisqu’ils l’ignoraient, qu’ils ont déjà été ensemble au Maroc deux ans auparavant !

« Et deux ans plus tard, nous y voici à nouveaux. Marrakech, d’après notre guide, littéralement « fais-y un tour mais n’y reste pas trop longtemps ». On a encore pris le temps. Celui de profiter, nous retrouver, nous chercher et rigoler. Si vous pouviez aller n’importe où avec votre partenaire, où iriez-vous ? On vous fait plein de bisous du Maroc et à très vite. », écrivait Nicolas Fleury, le compagnon de Vaimalama Chaves.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nicolas Fleury (@nicolasfleury_)

Au détour de stories surtout, les fans du couple peuvent choisir de ne rien manquer de leurs partages. Et c’est ainsi qu’ils découvraient la gaffe de Vaimalama Chaves… « Aujourd’hui, on est parti avec Rachida, notre quide pour la journée ! Représentante du ministère du Tourisme, elle connaît tout. L’histoire, la culture (la vraie), les arnaques et tout ce qu’on doit savoir sur notre voyage. », disait-elle. Or, la culture marocaine ne devrait pas souffrir d’une association aux arnaques…

Des excuses attendues et nécessaires, le mea culpa de Miss France 2019

« My bad. Je présente mes excuses à la culture marocaine ! Arnaquer, ce n’est pas spécifique à un pays ! Des c*uillons, il y en a partout et j’ai généralisé trop vite. Il y a beaucoup de témoignages qui vont dans ce sens, par rapport à une expérience similaire vécue à Marrakech, mais Marrakech n’est pas le Maroc, comme Paris n’est pas la France ! L’approche de l’arnaqueur a été rapportée au Mexique, en Asie, en Afrique et à Paris aussi ! Alors je vous prie d’accepter mes excuses et ce conseil : continuez de profiter, de vivre et découvrir ! Rencontrez, aimez et savourez, mais n’oubliez pas ce que vous voulez vraiment. Et non, c’est non ! », écrivait Vaimalama Chaves pour expliciter le sens de ses propos jugés déplacés.

Le fait est que notre ancienne Miss France n’a voulu vexer personne. Mais qu’elle est aussi connue pour sa franchise. Ainsi que le caractère direct de ses prises de parole, surtout sur les réseaux sociaux. Etant donné qu’elle a déjà été confortée à des arnaques à Marrakech, certains ont cru qu’elle condamnait tout le pays ! Heureusement il n’en est rien et les fans de Vaimalama Chaves seront ravis de constater qu’elle reconnaît qu’il n’était pas judicieux de faire de tels raccourcis. Objeko ajoutera aussi que ce ne sont pas toutes les vedettes qui savent reconnaître leurs tords publiquement. Nous savons donc l’abnégation et le courage de notre Miss France 2019.

vaimalama-chaves-voyage-maroc-excuse-arnaque-culture-pays-story-instagram
@v.aimalama