Valérie Karsenti (Scènes de ménages), renonce à son projet d’adoption, confidences sur sa vie privée

Valérie Karsenti est l'une des star de Scènes de ménages. Déjà maman de deux enfant avec François Feroleto, Valérie Karsenti se confie sur son projet d'adoption auquel elle renonce.

© Manuel Lagos Cid/Paris Match

Rendue célèbre par son personnage de Liliane dans Scènes de ménages, Valérie Karsenti accordait, il y a quelques jours, une interview exclusive à Télé Star. Durant cet entretien, la compagne de François Feroleto est notamment revenue sur son rôle de mère et sur l’éventualité d’une nouvelle maternité. Ainsi, elle explique avoir longtemps pensé à l’adoption. Néanmoins, la comédienne explique aujourd’hui les raisons pour lesquelles cela ne s’est jamais fait. Objeko revient donc pour vous sur son témoignage.

Valérie Karsenti (Scènes de ménages) : ses révélations concernant une adoption avortée

Une carrière déjà bien remplie

Voilà bientôt déjà trente ans que Valérie Karsenti parcourt les plateaux de cinéma de théâtre et de télévision. Néanmoins, son rôle dans Scènes de ménages lui confère aujourd’hui un véritable statut de star. En effet, la série télévisée de M6 aurait été pour elle un nouveau tremplin vers la notoriété. Ainsi, son personnage de Liliane aura rapidement conquis le cœur des téléspectateurs. Depuis plus de dix ans, elle apparaît ainsi de manière quasi-quotidienne sur les écrans de télé pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Ainsi, ses fans ne peuvent visiblement plus se passer de son humour et de son espièglerie.

Très heureuse dans sa vie professionnelle, Valérie Karsenti est également une femme épanouie du côté de sa vie privée. En effet, elle connaît une très belle idylle avec l’acteur François Feroleto depuis de nombreuses années. Le couple a même deux enfants, Léon né en 2002 et Chaïm qui a vu le jour en 2006. Néanmoins, la comédienne de Scènes de ménages a longtemps pensé à accueillir un troisième enfant au cœur de la famille. Mais, ce rêve n’a jamais pu se réaliser. Objeko vous explique pourquoi.

Un avis très tranché sur la question

Dans cet entretien accordé à Télé Star, Valérie Karsenti acceptait donc de se confier sur sa carrière, mais également sur des aspects plus privés de sa vie. En effet depuis bientôt vingt ans, son couple avec le comédien d’origine italienne François Feroleto continue de lui apporter beaucoup de bonheur. Tout comme bien sûr ses deux enfants. Néanmoins, l’actrice de Scènes de ménages fait pourtant des révélations plutôt étonnantes sur le sujet.

Ainsi, Valérie Karsenti explique au journaliste que la maternité n’était pas son but le plus important dans la vie.  » Il y a des femmes épanouies sans enfant, comme il y a des femmes qui ne le sont absolument pas « . Ce qui pour autant ne remet pas en question le bonheur et l’attachement qu’elle a pour ses deux fils. Cependant, elle tente d’expliquer son sentiment.  » En tant que féministe, je revendique le fait d’être une femme complète sans avoir à enfanter ! Moi, j’ai eu un désir d’enfant lié à un homme. J’ai eu la chance de rencontrer mon amoureux il y a 18 ans et d’avoir envie avec lui d’un enfant, puis d’un second. Mais pour moi, ce n’était pas un désir absolu « . Objeko vous livre ainsi la suite de ses déclarations.

Une véritable franchise

La star de Scènes de ménages explique donc que la maternité n’était pas un but en soi. Néanmoins, elle et son compagnon auront longtemps pensé à l’adoption. En effet, ils ont très souvent évoqué l’idée d’accueillir un autre enfant dans la famille.  » C’est un sujet abordé avec mon chéri après la naissance de notre deuxième enfant « . Pourtant, cet objectif ne se réalisera jamais. Objeko revient donc pour vous sur les raisons pour lesquelles Valérie Karsenti et son compagnon ont abandonné cette idée. En réalité, il ne s’agit pas de la difficulté liée aux très longues procédures. Ce n’était pas en tout cas la barrière majeure. En effet, la célèbre Liliane de Scènes de ménages n’en avait tout simplement pas le temps !

Valérie Karsenti, tout comme son mari, ont effectivement décidé de se dédier en grande partie à leurs carrières respectives. Dès lors, ils ont tous deux été très pris par leur métier et envisageaient difficilement de tout combiner.  » On a abandonné pour des raisons de disponibilité. On travaille trop « . Visiblement, le couple n’imaginait donc pas devoir à nouveau s’occuper d’un autre enfant. En effet, Léon est âgé de 18 ans et Chaïm de 15 ans. Donc, en définitive, ils sont plus ou moins autonomes. En tout cas, Valérie Karsenti aura fait preuve d’une véritable franchise sur le sujet. Sans faux-semblant, la comédienne de Scènes de ménages aura livré son sentiment et ouvert son cœur à son public. Des fans très heureux de la retrouver chaque jour sur M6 pour découvrir les nouvelles péripéties de Liliane et de son mari José. Un couple fictif qui tout comme son couple réel ne semble en tout cas pas connaître la crise.