Valérie Lemercier : ce terrible accident de voiture qui a failli lui gâcher la vie

Valérie Lemercier accordait une interview, en compagnie de son amie et collaboratrice Brigitte Buc, au "Journal du Dimanche". Elle dévoile une anecdote terrible qui aurait pu être bien plus grave...

© KCS

Valérie Lemercier et Brigitte Buc se connaissent depuis qu’elles sont en âge d’aller au lycée. Toutes les deux passionnées par le théâtre, elles deviennent amies. De la seconde à la terminale, elles devenaient donc inséparables et aujourd’hui, cette amitié perdure. Mieux encore, Valérie Lemercier et Brigitte Buc travaillent encore sur divers projets main dans la main. Par exemple, Brigitte écrit des pièces de théâtre et Valérie Lemercier interprète un rôle du projet, comme avec Un temps de chien en 2014. Ou dernièrement avec Les Sœur Bienaimées, une pièce de théâtre écrite et mise en scène Brigitte Buc.

Mais elles écrivaient aussi ensemble pour les films Palais Royal ! notamment. Et plus récemment encore pour Aline, la fiction de Valérie Lemercier librement inspirée de la vie de Céline Dion. Fortes des nombreux succès qui jalonnent leur amitié, Valérie Lemercier et Brigitte Buc étaient donc invitées par le Journal du Dimanche pour un double portrait. Puis, sur ce sujet, c’est dans les colonnes de Gala qu’Objeko a retrouvé une anecdote qui mérite d’être ébruitée auprès des fans de l’actrice et humoriste. En effet, Valérie Lemercier expliquait pourquoi elle a raté son baccalauréat. Or, la cause risque de vous faire froid dans le dos ! En effet, elle aurait pu perdre toute sa famille dans un terrible accident de voiture.

Valérie Lemercier et Brigitte Buc se confient : retour sur une amitié de longue date

Ce double portrait de Valérie Lemercier et de Brigitte Buc est paru dans le Journal du Dimanche le 23 janvier dernier« On s’est connues en seconde littéraire, au lycée Jeanne-d’Arc de Rouen, où nous ne rêvions que de théâtre. », détaillait alors Brigitte Buc. Elles fondent donc leur amitié sur une passion commune. Passion qu’elles partagent encore aujourd’hui. Néanmoins, elles voulaient toutes les deux devenir actrices à l’époque. Et seule Valérie Lemercier parvenait à percer dans ce domaine. Le 22 octobre 1982, c’était la première apparition de la comédienne et humoriste à la télévision. Pour les connaisseurs, elle posait des questions aux participants de l’émission l’Académie des 9 présentée par Jean-Pierre Foucault. Puis, c’est quelques années plus tard, dans la série Palace, que Valérie Lemercier connait ses premiers succès en revanche.

En 1989, elle brille aussi sur scène avec la troupe du Splendid. Valérie Lemercier est considérée comme une révélation comique par le public et la critique. Elle enchaine alors les rôles dans les pièces de théâtre et se fait également une place au cinéma. En somme, sa carrière est lancée. Mais pour Brigitte Buc, c’est finalement dans l’écriture que son talent va se révéler. D’après elle, c’est son amie qui a su la « débloquée » pour changer de projet de carrière. Car, elle considérait que le métier de comédienne était « trop humiliant ». Attendre de se voir proposer des rôles qui n’arrivent jamais, cela peut en effet mettre un coup à l’égo, Objeko vous l’accorde. Aussi, avec Brigitte Buc à l’écrite et Valérie Lemercier sur scène, les deux amies ont eu le loisir de collaborer ensemble à maintes reprises.

Retour sur un terrible accident de voiture

Au cours de cette interview riche en émotions, Valérie Lemercier et Brigitte Buc se souviennent de l’année de leur baccalauréat. Diplôme que l’humoriste et comédienne n’a pas décroché car elle a été contrainte de manquer son oral de rattrapage. « À cause d’un accident survenu le jour où Valérie avait son oral de rattrapage. », disait alors Brigitte Buc. Puis, c’est Valérie Lemercier qui poursuit, elle explique alors que ses parents et ses trois sœurs ont fini à l’hôpital ce jour-là. « Un poivrot avait embouti la voiture familiale, dont j’étais la seule absente. La mère de Brigitte est venue me prendre au lycée pour m’emmener voir mes parents et mes sœurs à l’hôpital. », disait-elle.

Nos confrères précisent enfin qu’aborder ce sujet rend Valérie Lemercier songeuse. Elle concède que c’était difficile mais moins traumatisant que si elle avait été dans la voiture avec sa famille. « Si j’avais été dans la voiture, peut-être que ça aurait été plus grave… En tout cas, à cause de ça, je ne suis pas partie en vacances cet été-là. Et ma mère m’a offert un livre : ‘Que faire sans le bac ?' », ajoutait-elle. Heureusement, Objeko vous le précise, tout le monde s’en est sorti. Mais il est vrai que la tournure des événements aurait pu être beaucoup plus dramatique. Que Valérie Lemercier se retrouve dans cette voiture ou non.