Valérie Trierweiler à Pôle Emploi : L’ex-Première dame en galère, elle lance un SOS

Reçu sur Sud Radio, le 5 juillet dernier, Valérie Trierweiler a indiqué être dans une situation professionnelle délicate depuis deux ans. Elle a même lancé un appel. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© Par LePoint.fr

Mercredi 6 juillet a débuté la nouvelle édition de Pékin Express. Pour cette saison un peu spéciale, M6 a décidé de proposer à des stars de participer à l’expérience. L’occasion de découvrir les aventures de Rachel Legrain-Trapani, Yoann Riou, Valentin Leonard, mais également Valérie Trierweiler.

Valérie Trierweiler dans Pekin Express

L’ex-Première dame a accepté de partir au Sri Lanka avec son amie Karine. Invitée de Valérie Expert sur Sud radio le 5 juillet, l’ex-conjointe de François Hollande a confié avoir prévenu son binôme des retombées de cette aventure. « Oh vous savez, j’ai reçu un peu tout, les colis pas possibles. Je sais qu’il ne faut pas regarder les réseaux sociaux. J’ai dit à Karine ‘Il faut que tu te prépares’. Il y a toujours des gens méchants, qui ont envie de se moquer. Deux ou trois personnes qui auront envie de nous attaquer. Je sais me protéger », a-t-elle dit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @valerie_trierweiler

 

Si l’on ignore jusqu’où iront les deux copines dans Pékin Express, cela a tout de même permis à la mère de Léonard Trierweiler après des mois compliqués où elle a perdu son travail après 30 chez Paris-Match. Elle confie que ce n’est pas simple pour elle de réussir à travailler aujourd’hui malgré son rôle aux Grosses Têtes sur RTL avec Laurent Ruquier.

Ses galères

« Je pense qu’être journaliste, avec le nom que je porte et la vie que j’ai eue, c’est difficile. J’avais deux pistes professionnelles qui m’auraient passionnée, et puis les portes se sont refermées », souligne-t-elle avant de poursuivre : « Donc voilà, je lance un appel pour trouver du travail. Aujourd’hui, je suis inscrite à Pôle emploi. Voilà, une ex-Première dame inscrite à Pole Emploi. J’ai été licenciée de Paris Match il y a deux ans, j’ai gagné mon procès car c’était un licenciement sans raison, voire pour raison politique. Et donc je recherche depuis deux ans ».

L’occasion de revenir sur le parcours de Valérie Trierweiler. Née en février 1965 à Angers, elle est une journaliste française. Avec un DESS de sciences politiques, elle devient journaliste pour le magazine Profession politique ensuite pour Paris Match, en 1989, où elle couvre des thématiques politiques et suit le Parti socialiste, avant d’être nommée en 2005 grand reporter. A cette occasion, elle réalise, avec sa consoeur, le reportage célèbre de Ségolène Royal à la maternité de l’hôpital militaire Bégin, pour la naissance de sa fille Flora, au début de l’été 1992.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @valerie_trierweiler

 

En 1995, elle épouse Denis Trierweiler. Le couple donne naissance à trois enfants. Elle participe à la grande aventure de la chaîne Direct 8 pour laquelle elle accepte de présenter le programme Le Grand 8 avec Dominique Souchier à partir de 2005, avant d’enchaîner à partir de 2007 avec Politiquement parlant. Elle collabore avec l’écrivain et journaliste Philippe Labro sur Blog Notes.

En 2006, Valérie Trierweiler, encore mariée, entretient une relation avec François Hollande, de son côté en couple avec Ségolène Royal. Valérie Trierweiler commence une procédure de divorce en 2007. Puis c’est au tour de François Hollande et Ségolène Royal d’annoncer leur rupture au soir du 17 juin 2007, après le second tour des élections législatives. Il faut attendre 2010 pour que Valérie Trierweiler et François Hollande officialisent leur histoire.

Devenue première dame de France, Trierweiler veut continuer son métier de journaliste. Elle déclenche une tempête médiatico-politique avec son tweet du 12 juin 2012 dans lequel elle soutient Olivier Falorni, le candidat opposé à Ségolène Royal au second tour des élections de 2012 à La Rochelle.

En janvier 2014, une rumeur de liaison de François Hollande avec Julie Gayet fait le buzz. Suite à ces révélations, Valérie Trierweiler est hospitalisée. Après des semaines de spéculation, François Hollande indique le 25 janvier 2014 la fin de son couple avec Valérie Trierweiler. Le 24 mai 2022, le groupe Lagardère est condamné pour avoir licencié la journaliste de Paris-Match « sans cause réelle et sérieuse » en 2020. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité de Valérie Trierweiler.