Vanessa Paradis dévoile des images de sa chambre et choque les internautes

En avril 2020, en période de confinement, Vanessa Paradis avait chanté une petite chanson pour le personnel soignant. Elle l’avait fait simplement, depuis sa chambre et en duplex avec Yann Barthès, sur le plateau de « Quotidien ». Les internautes étaient sous le choc…

Vanessa paradis
Source : Bestimages

Vanessa Paradis est une chanteuse célèbre depuis ses 14 ans. Qui peut dire qu’il ne connaît pas la chanson Joe le taxi ? Nous étions alors en 1987. Et malgré la jeunesse de l’interprète de ce morceau, c’est un titre qui s’est vendu à 1 300 000 exemplaires en France et à 3 200 000 exemplaires dans le monde. En effet, Vanessa Paradis devenait une star international avant même d’être majeure. Tout en continuant sa carrière dans la chanson, la star devenait également actrice et mannequin.

Mais jamais Vanessa Paradis n’a pris la grosse tête. Elle a toujours su rester simple et faire passer l’art avant sa personne. C’est d’ailleurs aussi l’une des qualités que ses fans admirent chez elle. Mais Objeko peut aussi vous dire qu’en avril 2020, nous avons pu constater que pour certains de ses fans, cette simplicité devait avoir des limites. En effet, lorsqu’elle partageait une vidéo afin de soutenir l’effort du personnel soignant pendant le confinement, elle se filmait depuis ce qui devait être sa chambre. Or, pour une bonne partie du public, cette pièce ne pouvait pas être la chambre de Vanessa Paradis tant elle était simple et banale. Certains iront même jusqu’à dire qu’elle était « dégueulasse » et « sale ». Sur Twitter, tout le monde ne parlait plus que de Vanessa Paradis mais pour évoquer sa chambre…

Vanessa Paradis décriée par les internautes pendant le confinement

Ce fut une polémique étonnante à laquelle nous avions pu assister en avril 2020. Mais pour tenter de justifier les réactions, néanmoins démesurées, de certains internautes, rappelons le contexte. La pandémie battait son plein et nous n’avions pas d’autre choix que de rester chez nous. Les artistes ont alors connu un élan nouveau pour s’adapter à ces circonstances inédites. S’emparant des réseaux sociaux pour proposer des contenus tout aussi inédits, depuis chez eux. Des concerts improvisés, des live de discussions… Tout était fait pour tenter de recréer un lien entre les gens. Une noble démarche, Objeko vous l’accorde.

Mais au passage, les stars, à l’instar de Vanessa Paradis, ouvraient une porte nouvelle sur leurs vies privées. En effet, elles montraient parfois une partie de leurs maisons. Les fans scrutaient alors les moindres détails des décors qui apparaissaient dans les vidéos de leurs artistes préférés. Et cela aura donc joué du tord, le temps d’une brève polémique, à Vanessa Paradis. Alors qu’elle voulait simplement offrir une chanson au personnel soignant, au front et débordé dans les hôpitaux de toute la France.

« Une petite chanson pour les personnels hospitaliers en ces temps si difficiles. Merci pour tout, du fond du cœur. Prenons soin d’eux en restant chez nous. L’intégralité des revenus liés à l’exploitation de la vidéo sur Youtube sera reversée à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. », écrivait Vanessa Paradis en légende de sa publication.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vanessa Paradis (@vanessa.paradis)

Une polémique courte mais impressionnante

Ensuite, Quotidien invitait Vanessa Paradis en duplex pour parler de ce morceau si touchant. Et surtout de sa démarche qui visait à reverser les fonds collectés grâce à cette vidéo sur Youtube à la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Et de nombreux internautes n’ont eu donc d’yeux que pour la simplicité de la chambre de Vanessa Paradis.

Ce qui a créé la polémique, ce n’était donc pas seulement ces réactions négatives. Objeko ne vous l’apprendra pas, les réseaux sociaux fonctionnent ainsi. C’étaient aussi les internautes qui prenaient la défense de Vanessa Paradis en pointant du doigt le problème qui provoquaient cet effet boule de neige. Même ceux qui estimaient que cette pièce ne devait pas être sa chambre ont contribué à faire émerger les critiques premières sur le sujet.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.