Vanessa Paradis : Sous grosse pression, elle a peur de décevoir son mari Samuel Benchetrit

Sur France Inter, Vanessa Paradis a expliqué qu'elle a eu, il y a quelques temps, une grosse pression devant son mari.

Source : AFP / Femme Actuelle

Dans une récente interview accordée à nos confrères de France Inter, Vanessa Paradis a évoqué le fait de tourner pour son mari, Samuel Benchetrit. L’actrice ne cache pas qu’elle a eu une grosse pression, et qu’elle avait peur de le décevoir. La rédaction d’Objeko va vous dire exactement comment elle a pu supporter le poids de cette pression. Vous êtes prêts ?

Jouer pour son mari, n’est pas une chose facile

À la rentrée prochaine, Vanessa Paradis fait son retour dans le cinéma avec le film « Cette musique ne joue pour personne« . Celui racontera l’histoire d’une petite ville portuaire où des êtres isolés, habitués à la violence, voient soudain leurs vies bouleversées par le théâtre, la poésie et l’art. Et leurs quotidiens, transformés par l’amour. L’actrice donnera notamment la réplique à Ramzy Bedia ou encore François Damiens. Le réalisateur, lui, n’est autre que son mari Samuel Benchetrit. Et justement, dans une récente interview pour France Inter, la jeune femme a fait quelques confidences sur le fait de jouer pour son compagnon.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vanessa Paradis (@vanessa.paradis)

Si dès le départ, Vanessa Paradis explique qu’elle avait confiance en les gens qu’elle admire, elle sait aussi que ça pouvait mettre la pression. En effet, l’actrice a confié que jouer pour son compagnon, n’est pas une chose aussi simple que cela : « Ça peut mettre de la pression, Il y a des avantages et des inconvénients. On se connait tellement bien et on sait quelle phrase dire pour arriver plus vite, droit au but ». Elle conclut son propos en indiquant qu’elle avait peur de décevoir son mari, et de ne pas faire bien.

Vanessa Paradis comprend les femmes qui ne veulent pas d’enfants

Invitée de nos confrères de France Inter, Vanessa Paradis s’est exprimée sur plusieurs sujets. Elle a notamment donné son avis sur les femmes qui ne souhaitent pas avoir d’enfant : « Je comprends parfaitement les femmes qui ne désirent pas avoir d’enfants. Moi, je suis de celles qui voulaient absolument en faire » commence-t-elle notamment par dire. Elle a ensuite expliquer pourquoi elle voulait en avoir elle : « Les enfants, ça fait que la vie a son plus beau sens. Ça veut dire que tout d’un coup, on devient un petit peu moins égocentrique, parce qu’il y a des êtres qui comptent plus que vous-même. Et puis de les voir grandir, il n’y a rien de plus beau ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lily-Rose Depp (@lilyrose_depp)

Il faut dire que Lily-Rose Depp, a déjà pris son envol en tant qu’égérie Chanel et actrice de talent. Jack, lui de son côté, est un peu plus discret. Même si Vanessa Paradis sait que la relève est assurée, elle ne peut pas s’empêcher de penser à leur naissance avec nostalgie : »Quand l’enfant naît, on le rencontre vraiment pour la première fois. Moi je me rappelle encore du regard de mes enfants, et c’était tellement impressionnant. À partir de là, il faut s’occuper de quelqu’un qui compte plus que vous-même ».

Vanessa Paradis retrouve ses enfants avec plaisir

Désormais tous deux majeurs, les enfants profitent tout de même de chaque occasion pour retrouver Vanessa Paradis. C’était notamment le cas lors du premier confinement. En effet, l’actrice a eu la chance de pouvoir vivre ce moment assez difficile, au côté de ses deux enfants, Lily-Rose et Jack. Un miment assez irréel selon la jeune femme : « On s’est retrouvé ensemble, et c’était assez merveilleux de vivre ça, dans ce moment un peu irréel et anxiogène » a-t-elle notamment déclaré.

r9

Son fils Jack a d’ailleurs fêté ses 18 ans en plein confinement le 9 avril dernier. Même si avec le covid, ce n’est pas très festif, la famille a tout de même pu faire passer un bon moment au jeune homme : »C’était vachement bien. On ne pouvait pas faire une grosse fête alors on a fabriqué des cadeaux, on a écrit une petite chanson et c’était génial ». Comme vous le voyez, c’est une famille bien soudée.