Véronique Genest : ruinée comme jamais, elle fait une déclaration fracassante !

On a des nouvelles de Véronique Genest ! Et croyez-vous sur parole, elles ne sont pas bonnes ! Pour la première fois, elle accepte de raconter ses années de galères. Ça vaut le détour !

Véronique Genest : ruinée comme jamais, elle fait une déclaration fracassante !
© Jack Tribeca / Bestimage

Véronique Genest ouvre son cœur. Et ce que l’on s’apprête à lire est surprenant. Comment a-t-elle fait pour dépenser ses économies ?

Véronique Genest en danger !

Pour toujours et bien malgré elle, Véronique Genest sera à jamais associée au personnage de la femme-flic de TF1, Julie Lescaut. Donc, au lieu de s’en plaindre, elle décide de s’en accommoder avec les moyens du bord. Pour se démarquer de ses confrères, elle utilise un franc-parler incroyable et un vocabulaire atypique. Son ami Mouss Diouf doit bien rire en veillant sur elle en direct des étoiles. D’ailleurs, ses prises de position radicales en politique lui valent sans cesse les critiques de la presse, mais aussi venant de certains membres de la profession. Qui est-elle pour juger les choses de son piédestal ? Qu’à cela ne tienne, la comédienne continue sa route en ignorant les jaloux tout en tendant la main à ceux qui la soutiennent depuis la première heure. Hélas, elle doit se rendre l’évidence. Depuis début 2020, sa situation financière n’est pas au beau fixe. Pire, au train où vont les choses, elle risque d’avoir de sérieuses difficultés à joindre les deux bouts. Que s’est-il passé dans les coulisses de son quotidien ? Est-elle plus cigale que fourmi ? Objeko fait le point et vous donne tous les détails de son rythme de vie aux multiples rebondissements.

Elle vit un enfer financier !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronique Genest off (@vgenest)

Interrogée par nos confrères de Télé Star Play, Véronique Genest fait un état des lieux catastrophique. Avec la pandémie, elle déplore avoir vécu  « deux ans difficiles. » Pour preuve, sans donner de noms pour ne pas les mettre dans l’embarras, elle précise que personne n’a été épargné par la fermeture des cinémas ou bien des théâtres. « Beaucoup de mes amis sont en perdition totale. » Où en est-elle de son côté ? Au début, tout va bien. Elle pense pouvoir tenir le temps que les médecins trouvent un remède efficace contre cette horrible maladie contagieuse. Or, très vite, les choses se dégradent ! « Personnellement, j’avais une réserve d’argent. J’arrive au bout« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DH/Les Sports + (@dh_lessports)

Pour éviter de subir les critiques, Véronique Genest tente de se justifier à sa façon. Comme tout le monde, elle a « des frais quotidiens, j’ai des biens, il y a des impôts, l’électricité… » Mais ce n’est pas malheureusement pas tout. Généreuse, la comédienne est le soutien financier de deux personnes de son entourage. Tout d’abord, sa mère est dans une maison de retraite. Âgée, elle nécessite un certain confort ainsi que des soins médicaux permanents. En ce qui concerne l’ancienne épouse de son chéri, c’est un autre débat. Elle l’a toujours fait de bon cœur. Cependant, en ces temps de crise économique, elle est bloquée. Plus que jamais, elle demeure consciente qu’elle ne peut pas changer de stratégie. « On entretient les gens. Du jour au lendemain, on ne peut pas leur dire ‘on arrête tout. »

Pour la première de sa carrière, Véronique Genest est obligée de compter !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amomama_France (@amomama_france)

Notre confrère Jordan de Luxe hallucine. Comment se fait-il qu’une actrice si brillante n’arrive plus à s’en sortir. Connaissant sa sincérité, il lui demande alors de combien elle a besoin mensuellement pour subvenir aux demandes insistantes sa tribu. Pour la première fois de sa carrière, Véronique Genest ne souhaite pas répondre à cette question. Elle a bien trop peur qu’on la juge trop gourmande ou autre chose de négatif.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronique Genest off (@vgenest)

Aussi, pour rebondir, Véronique Genest nous explique avoir totalement modifié son train de vie afin de colmater les brèches. « Depuis deux ans, je ne vais plus au restaurant, quand je vais au théâtre, je ne paie pas, quand je m’achète des fringues, c’est à 30 euros. » Dans un sourire, elle tient à rassurer ses fans. Elle ne demande pas la mendicité, fait tout pour décrocher des rôles dans des pièces. En somme, elle ne se plaint pas, juste elle constate que la vie d’avant est belle et bien finie ! Et vous cher lecteur d’Objeko qu’en pensez-vous ? Est-elle maladroite ou a-t-elle raison d’appeler les choses par leur nom ? À quelques mois de l’élection présidentielle, elle compte bien accorder sa confiance à celui ou celle qui pourra la rassurer. Mais ça, c’est une autre histoire qu’Objeko vous racontera plus tard !

Merci à notre confrère de Jordan de Luxe !

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.