Vianney: suite à ses déclarations scandalisantes dans « Sept à Huit », il revient en arrière !

Vianney se fait encore tacler par les internautes. Le chanteur prend la parole sur Instagram pour s’expliquer.

© Bestimage

Invité dans Sept à Huit sur TF1, Vianney a évoqué la fin de sa carrière, au grand dam de ses fans. « Je sais que ça s’arrêtera définitivement bientôt ! Je le ressens », a-t-il lâché à la journaliste Audrey Crespo-Mara dimanche 28 mars dernier. Il n’en fallait pas plus pour que ses fans réagissent sur la toile. Vianney a vite rectifié ses dires. Découvrez exactement ce qu’il a dit à ses fans lors d’un live Instagram.

Et ce n’est pas la première fois que les internautes se fâchent contre le chanteur. La dernière fois, c’est son comportement dans The Voice qui lui a valu les foudres des internautes. L’artiste avait alors dû faire des révélations sur son état de santé !

Vianney a rejoint l’équipe des coachs dans la nouvelle saison de “The Voice”. Mais certains n’ont pas apprécié son agitation sur le plateau. Et ils n’ont pas manqué de le faire savoir en février dernier sur les réseaux sociaux !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vianney (@vianneymusique)

Certes, le chanteur Vianney peut compter sur de nombreux fans. En plus, il est certain que cet artiste regorge de talents. Mais ce n’est pas pour sa voix que de nombreux téléspectateurs sont montés au créneau sur internet. En effet, après avoir vu les premiers épisodes de The Voice, des internautes se sont retrouvés notamment sur Twitter pour faire part de leur mécontentement. Les critiques se sont en effet multipliées à l’égard de l’interprète de Je m’en vais. Ses détracteurs pointent avant tout du doigt son comportement sur le plateau de The Voice.

Critiqué par les téléspectateurs

D’abord, certains internautes n’apprécient pas les postures un peu trop à l’aise qu’il se permet à l’antenne. “Vianney, il a fait toutes les positions sur son fauteuil. Bientôt, on va le voir debout dessus”, “Vianney les jambes croisées sur le fauteuil, il se croit à la maison sur son canap’, devant la TV, tranquillou”, peut-on notamment lire sur Twitter.

Par ailleurs, Vianney se montre toujours très expressif sous les projecteurs de l’émission. Et certains internautes trouvent que ses réactions sont tout simplement disproportionnées. Même quand il n’y a pas de prestation, Vianney n’arrive pas à s’occuper. Il a toujours la bougeotte ! Une partie des téléspectateurs n’en peuvent plus.

« J’ai ça depuis tout petit. »

Vianney a alors expliqué à nos confrères de Télé Loisirs qu’il éprouvait des difficultés à se tenir tranquille. Ce qui pourrait passer pour de l’irrespect auprès des candidats ne serait en fait que de l’hyperactivité. « J’ai ça depuis tout petit, depuis l’école primaire, je n’aime pas rester assis trop longtemps. C’est comme ça. J’aime bien bouger. Dans la vie, pareil. C’est de l’hyperactivité. Rien d’autre », a-t-il ainsi déclaré à Télé Loisirs.

Des moments qui ne seront jamais diffusés

Comparé à un chat, sa co-juré Amel Bent a même plaisanté en proposant de lui offrir une pelote de laine pour l’occuper durant les auditions à l’aveugle ! Et pour justifier les fou-rires qu’il a parfois, il évoque alors les bons moments passés avec l’équipe. “On s’est vraiment marrés. Il y a eu de véritables fous rires que TF1 ne pourra même pas diffuser. Ça partait dans des directions qui ne sont pas montrables à une heure de grande écoute.”, a-t-il ainsi récemment déclaré.

« Pas la peine de faire autant de cinéma”

Ces temps-ci, Vianney collectionne les critiques. Car les internautes lui reprochent également de ne pas appuyer assez souvent sur le buzzer. Pour la prestation de Metodi le 13 février dernier, les commentaires négatifs ont notamment fusé. Car si Vianney s’est trémoussé debout sur son fauteuil au rythme de la chanson, il n’a pas touché à son buzzer ! « Pas la peine de faire autant de cinéma et de danser debout pour ne pas buzzer », « Abusé », « incompréhensible », « irrespectueux », ont critiqué les internautes sur twitter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vianney (@vianneymusique)

Il récidive, sous le feu des critiques !

Samedi 20 février, le mari de Catherine Robert a fait de même avec le candidat Papa Drag. Ce musicien interprétait Giant de Rag’n Bone Man. Tout le monde espérait alors que Vianney enclenche le fameux buzzer. Mais rien de tout cela n’est arrivé.

« Au lieu de faire le pitre appuies sur le bouton rouge”

“Quand c’est plus facile de jouer à un instrument rare que d’appuyer sur un bouton rouge !!”, “Vianney si t’es champion, appuie sur le bouton !”, “Breaking News : Vianney, coach de The Voice, a réussi à se retourner sur un candidat talentueux sans avoir peur du bouton rouge”, “A part bouger le popotin Vianney il sait qu’il y a un bouton rouge ?”, “Au lieu de faire le pitre appuie sur le bouton rouge”, “Tu dois utiliser le bouton pour te retourner”, ont critiqué les internautes.

Conscient d’être allée trop loin, Vianney a décidé de rire de lui-même. “Aller vas-y, c’est qu’un bouton mon vieux. Tu peux le faire”. Mais est-ce suffisant pour faire taire les critiques ? En tous cas, sa participation dans le magazine Sept-à-Huit sur TF1 a de nouveau fait jaser.

Vianney a annoncé songer mettre un terme à sa carrière. Ses propos ont provoqué un véritable séisme parmi ses fans. Le principal intéressé a alors dû se justifier sur Instagram. « Ce n’est pas parce que je me questionne souvent sur mon avenir, que je vous abandonnerais », a commencé par dire Vianney.

« Un jour je vais calmer. »

Il a ensuite enchaîné : « Je ne vous abandonnerai pas. En revanche, il y a un rythme propre à ce métier de chanteur qui est très intense, et même si j’adore ça, un jour je vais calmer, forcément. Mais ça ne m’éloignera pas de vous. »

« Ce pour quoi je mourrais, ce sont les miens ! »

Déjà pendant le portrait de TF1, il avait expliqué clairement sa situation. « La musique, c’est ce qui fait qui je suis. Mais ce pour quoi je mourrais, ce sont les miens ! Je sais que le jour où j’aurai des enfants, je n’aurai pas envie de tenir ce rythme-là, d’une vie de chanteur. Donc il faudra que je trouve des équilibres pour continuer à être heureux en faisant des choses que j’aime », avait-il ainsi détaillé. On peut le comprendre. Bon courage !