Violent clash sur le plateau de « Les Reines du Shopping », Amandine Petit se fait dézinguer… par ses adversaires

Cette semaine, l'ambiance est explosive dans l'émission Les Reines du Shopping. En effet, les concurrentes ne comptent pas se faire de cadeaux entre elles. D'ailleurs, il y en a une qui risque d'avoir du pain sur la planche. Jugez plutôt !

© Pierre Perusseau

Pendant 7 jours, des anciennes Miss France vont tenter d’accéder au podium de Les Reines du Shopping. Qui va tirer son épingle du jeu ?

Passage cultissime dans Les Reines du Shopping

Ce mois de novembre, les fans de Les Reines du Shopping ne l’oublieront pas. En effet, juste après la thématique de la boite mystère, Cristina Cordula rivalise d’ingéniosité pour nous convaincre de regarder son émission. Comme toujours, elle annonce les choses avec le sourire. Du côté des candidates, le doute ne doit pas trop longtemps les envahir. C’est pourquoi, chaque minute compte si elles veulent se hisser à la première place. Cette semaine, d’anciennes Miss France, dont la tenante du titre, ont accepté de relever le challenge. Qui va s’en sortir et donc susciter l’admiration de ses pairs ? Lorsqu’elle apprend la rivalité entre ces princesses, la rédaction d’Objeko tombe à la renverse. Ces femmes élues comme étant les plus belles se mettent la vie dure. Jugez plutôt !

Un épisode de Les Reines du shopping pas comme les autres

Pour bien débuter la semaine, la production de Les Reines du shopping demande à Amandine Petit d’ouvrir le bal. Ce n’est pas facile de démarrer les hostilités. En coulisses, Clémence Botino, Camille Cerf, Cindy Fabre et Nathalie Marquay ne comptent pas la soutenir. Et pour cause, il existe une certaine concurrence entre elles. Pourquoi tant de haine ? La réponse, Objeko vous la donne tout de suite. Bouclez votre ceinture, vous risquez fort d’être secoué par les commentaires. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne vole pas très haut !

Il y a quelque temps, Clémence Botino a eu la chance de découvrir les coulisses de Les Reines du shopping. En accompagnant son amie Sylvie Tellier dans les magasins, elle comprend bien les tenants et les aboutissants du jeu de Cristina Cordula. Aussi, la présidente du comité n’avait pas hésité à nous dire que parmi toutes les prestigieuses tenantes du titre, elle estime qu’elle avait un peu plus de « style » que les autres.

Capture d’écran (c) M6 (c) Les Reines du shopping

À tort ou à raison, celle qui a pris la place de Geneviève de Fontenay n’a pas hésité à bouleverser les règles de l’élection. Tout ceci en vue de la moderniser. C’est pourquoi, cette participante semble avoir un peu d’avance sur ses rivales. Dans un sourire, elle avoue que le programme de M6 est sa préférée. Dans son enfance, elle ne manquait pas un épisode. Des étoiles dans les yeux, elle déclare qu’elle réalise « un peu un rêve de petite fille là ».

Amandine Petit dans le collimateur de ses rivales !

Capture d’écran (c) M6 (c) Les Reines du shopping

Comme pour leur donner du fil à retordre, la production de M6 a mitonné une thématique aux petits oignons. En plus de leur écharpe, pour espérer décrocher la médaille de Les Reines du shopping, les anciennes Miss France devront jouer avec de la transparence. À l’évocation de ce défi, Amandine Petit a une sensation de vertige. Vu que c’est elle qui démarre, elle ne sait absolument par où commencer. Panique à bord ! Ses rivales vont-elles profiter ce moment de faiblesse pour mettre de l’huile sur le feu ?

Nathalie Marquay n’y va pas par quatre chemins. Selon elle, Amandine Petit fait des enfantillages. Elle estime que vu qu’ « elle est déjà Miss France, je pense qu’elle peut nous laisser tranquille, non ? » Se souvenant qu’elle a contribué à son élection, elle ne voit pas recommencer. « Je ne vais pas lui remettre deux fois la couronne quand même. » Comme on a l’habitude de dire, qui ne dit mot, valide. Par conséquent, on a la fâcheuse impression que les participantes semblent tout à fait d’accord avec la stratégie de la femme de Jean-Pierre Pernaut.

Ça promet !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 𐂂 (@camillecerf)

Enfin, Camille Cerf nous montre un côté machiavélique que l’on ne lui connaissait pas. « Ce serait un bon moyen pour elle de s’intégrer que de nous laisser gagner » Cette semaine de Les Reines du shopping ne ressemblera à aucune autre. Qui va réussir à jongler avec la thématique et l’attitude malveillante des candidates ? Vivement la suite ! Promis, dès qu’il y a du neuf, on vous fait signe. À bientôt pour de nouvelles aventures !