Virginie Efira « ringarde »: Cette passion et pratique qui a bouleversé totalement sa vie

Questionnée par le quotidien « Le Parisien » alors que les salles de cinéma pourraient à nouveau rouvrir dans les prochaines semaines, la comédienne Virginie Efira est satisfaite de pouvoir présenter le dernier film réalisé par Albert Dupontel. Efira a une passion qu’Objeko vous détaille.

Virginie Efira "ringarde" : cette passion et pratique qui a bouleversé totalement sa vie
© Jacovides-Borde-Moreau/BESTIMAGE

Les récentes déclarations de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot ont réjoui les professionnels de la culture et du cinéma en particulier. A partir du milieu du mois de mai, les salles obscures devraient pouvoir rouvrir. Les spectateurs pourront à nouveau voir les derniers films de la production française mais aussi étrangère.

Virginie Efira heureuse de la réouverture des cinémas

L’actrice Virginie Efira est satisfaite du projet de réouverture des cinémas. Elle était à l’affiche du dernier film d’Albert Dupontel qui n’a été proposé aux spectateurs que quelques jours. Pour les producteurs du film, il est difficile de rentabiliser un film qui a nécessité de gros moyens. Le film mis en scène par Albert Dupontel devrait donc à nouveau être à l’affiche.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karmen Garcia (@garckarmen)

 

Virginie Efira a accordé un entretien exceptionnel au Parisien. La comédienne âgée de 43 ans s’est dit satisfaite : « Le plateau de contaminations est toujours haut. Mais il faut retrouver ce bonheur qui nous a été retiré. C’est impératif que les choses reprennent. Et des études ont signalé que les cinémas n’étaient pas des lieux de contamination, lorsque les gestes barrière sont respectés. Je suis heureuse pour moi, pas uniquement pour mon film. Ce que je souhaite, c’est aller voir des films en salles. Rien ne peut se comparer à l’expérience du collectif », a-t-elle dit.

Les confidences de Virginie Efira : elle est fan de séries

Virginie Efira s’est faite connaître du grand public au moment où elle présentait l’émission de M6, Nouvelle Star. Lors de cet entretien, Virginie Efira a livré de nombreuses confidences. Elle a donné quelques scoops, notamment sur une pratique qui est de plus en plus large. « Moi qui étais un peu ringarde, qui ne regardais pas beaucoup de séries, j’en ai découvert beaucoup cette année. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karmen Garcia (@garckarmen)

 

Elle poursuit : « mais appuyer sur ‘pause’ pour aller prendre quelque chose dans le réfrigérateur, ce n’est pas la même qualité d’attention. Il y a une sacralisation de la salle de cinéma. Je suis certaine que les gens reviendront, parce qu’elles sont complémentaires des plateformes », a-t-elle précisé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karmen Garcia (@garckarmen)

 

Ainsi, plusieurs producteurs et réalisateurs ont pris une décision de ne pas sortir leur film en salle mais sur une plateforme. Ainsi des productions françaises sont sorties sur Netflix et Amazon Prime. C’est le cas par exemple du film Madame Claude. D’autres réalisateurs et producteurs ont refusé cette option. Par exemple, la comédienne Valérie Lemercier qui assure le premier rôle du film Aline souhaite que le film sorte en salle. Plus de 400 films attendent impatiemment que les films sortent.

Virginie Efira, une comédienne en vue

Virginie Efira est née en Belgique en 1977. Fan de théâtre, elle suit des études d’arts du spectacle et fait son entrée au conservatoire pour apprendre les rudiments de la comédie.

Elle commence sa carrière en tant que présentatrice de télévision en 1998 pour des programmes de télévision belge. En 2003, la chaîne M6 la sollicite comme animatrice télé. Virginie Efira présentera plusieurs émissions comme Opérations séduction, Le Grand Zap mais aussi La Nouvelle Star.

En 2004, la jeune femme s’essaye au cinéma avec Garfield le Film, dans lequel elle se charge de la voix de Liz Wilson. Après des rôles dans la série Kaamelott et plusieurs téléfilms, Virginie Efira décroche son premier rôle phare dans le film Le Siffleur en 2008. Cette année-là, elle rencontre le succès dans la comédie, L’amour c’est mieux à deux, puis en 2009 dans La chance de ma vie. Elle brille de plus en plus. La jeune femme est aussi une fan de poker.º Elle a même l’occasion de se rendre à Las Vegas pour jouer les WSOP. Un tournoi prestigieux.

En février 2021, c’est une consécration pour la jeune femme. elle reçoit une nomination pour le César de la meilleure actrice pour son rôle dans le film d’Albert Dupontel.

Côté sentimental, Virginie Efira s’unit officiellement avec le producteur et acteur Patrick Ridremont en 2002. Le couple rompt trois années après et se sépare en 2009. La comédienne retrouve l’amour avec Mabrouk El Mechri avec qui elle a une petite fille, Ali, née le 24 mai 2013. Depuis, elle est avec un jeune acteur qui se nomme Niels Schneider.


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.