Voici comment blanchir votre linge sans utiliser de javel, 6 astuces magiques et efficaces

Voici quelques astuces naturelles pour blanchir votre linge sans javel. Vous allez voir, ça va vous changer la vie.

Voici comment blanchir votre linge sans utiliser de javel ! C'est dingue !
© Capture Facebook

Le blanc est probablement la couleur la plus difficile à conserver intacte pour son linge. Mais avant d’utiliser l’eau de Javel, le nettoyant chimique ultime, essayez plutôt quelques-uns de ces produits naturels et non toxiques. Vous allez voir, les deux produits que nous allons vous proposer, vont changer votre vie. Vous êtes prêts à les découvrir ?

Voici comment blanchir votre linge: Les dangers de l’eau de Javel

On peut le dire officiellement, l’eau de Javel n’a pas le monopole du blanchissage. D’ailleurs, sachez qu’il est même mieux, pour votre santé et celle de la planète, de ne pas l’utiliser du tout. Avant de vous expliquer pourquoi, nous allons vous dire de quoi est composée exactement la Javel. Ainsi, ce que nous pouvons vous dire, c’est que cette eau recréée chimiquement se compose principalement d’hypochlorite de sodium et de sel. Mais ce que nous pouvons également vous dire, c’est que l’eau de Javel est un produit toxique et corrosif qui provoque des brûlures.

Alors, vous allez me dire, que c’est le cas seulement s’il entre en contact avec la peau, les muqueuses ou les yeux, c’est vrai. Mais il n’est pas que dangereux pour cette raison. Inhaler de l’eau de Javel peut aussi provoquer des affections respiratoires plus ou moins graves (de l’irritation à la toux en passant par l’œdème ou la baisse de pression d’oxygène). Chez les enfants régulièrement exposés aux vapeurs de produits ménagers javellisés, l’eau de javel pourrait bloquer les réactions immunitaires naturelles de l’organisme. Rien de très sympa, n’est-ce pas ?

Le percarbonate de soude, un blanchissant écologique

Pour éviter que vous preniez de la Javel, nous vous avons trouvé un bon complément. Il s’agit du percarbonate de soude. En effet, il peut se définir comme de l’eau oxygénée à l’état solide. Lorsqu’il est dilué dans de l’eau, le percarbonate permet donc de blanchir et de laver, tout en désinfectant le linge grâce à ses propriétés antibactériennes naturelles. Que ce soit pour un linge ancien, terne ou devenu rose, le percarbonate de soude est le blanchissant naturel le plus efficace qui soit. Il détache et blanchit aussi bien les vêtements de travail que les sous-vêtements.

Mais comment faut-il faire pour que ce soit vraiment efficace ? Eh bien, nous allons vous le dire. Tout d’abord, nous vous conseillons d’ajouter 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude dans le tambour de votre lave-linge, en complément de votre lessive. Mais vous pouvez également détacher vos vêtements en coton avec de la pâte de percarbonate (attention, il faut la mélanger avec de l’eau). Enfin, si vous souhaitez laver votre linge à la main, il suffit de le faire tremper dans de l’eau bien chaude additionnée de 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude. Laissez agir 2 heures et le tour est joué.

Le citron, un allié parfait pour vos vêtements

Vous n’avez pas de percarbonate de soude sous la main ? Pas de panique, vous pouvez aussi utiliser du citron seul. En effet, si vous ne le saviez pas, sachez que le citron possède des vertus désinfectantes et blanchissantes. Ce qui fait de lui votre allié parfait pour votre linge, n’est-ce pas ? Ainsi, pour pouvoir blanchir vos vêtements blancs un peu ternes, il suffit de le plonger dans une bassine d’eau bouillante avec le jus de plusieurs citrons. Laissez poser toute une nuit et passez en machine le lendemain.

Sachez que vous pouvez également augmenter l’effet blanchissant. En effet, pour cela, il vous suffira d’ajouter dans votre tambour, du jus de citron. Les draps, rideaux, les serviettes et tout le linge de maison sont dingues de cette solution de grand-mère on ne peut plus classique. Par contre, on l’évitera avec des vêtements noirs. Evidemment, il existe d’autres astuces, mais à la rédaction d’Objeko, on a voulu se concentrer sur le citron et le percabonate de soude.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !