Voici l’astuce infaillible pour détecter une voiture radar très facilement !

Afin de repérer les radars mobiles et éviter les sanctions, on vous explique comment repérer les voitures banalisées !

© Stéphanie Fontaine -Voici l’astuce infaillible pour détecter une voiture radar très facilement !

Cela fait une certaine période que certains véhicules portent un radar mobile. Ce sont des entreprises privées qui les gèrent. On vous explique comment les reconnaître et éviter les amendes !

Comment reconnaître une voiture à radar mobile ?

Dans votre vie de conducteur, il vous est arrivé au moins une fois de recevoir une amende en raison d’un excès de vitesse sans vous y attendre. En effet, les voitures à radar mobile sont devenues monnaie courante sur les autoroutes françaises. Voici nos indices pour les repérer !

Qu’est-ce qu’un radar mobile et comment il fonctionne ?

Le gouvernement a pris la décision de mettre en place des radars mobiles sur les autoroutes afin de vérifier au mieux les trafics routiers. L’objectif est d’attraper plus facilement les conducteurs en excès de vitesse et donc de les sanctionner. Depuis 2013, un genre de radar inédit a fait son apparition : le radar mobile embarqué.

Il s’agit de radars installés dans un véhicule, ce qui permet de suivre le trafic en toute tranquillité et discrétion. Celui-ci se trouve sur des voitures banalisées équipées d’une caméra infrarouge qui flashe les excès de vitesse. Ainsi, il capture le numéro du véhicule et ensuite l’automobiliste peut être verbalisé. À l’inverse des radars fixes, ce dernier peut analyser la vitesse d’un autre véhicule et en même temps se déplacer sur les routes.

Avant 2017, c’étaient les gendarmes qui étaient au volant des véhicules sur les autoroutes. Aujourd’hui, des entreprises privées peuvent aussi conduire ces voitures banalisées. Cette privatisation a pour objectif de laisser plus de temps aux policiers pour d’autres missions.

Comment repérer les véhicules banalisés ?

Les voitures qui sont équipées d’un radar ont quelques particularités, mais elles ne sont pas simples à distinguer. Tout d’abord, il y a un gros boîtier noir qui est situé sur le tableau de bord. Il s’agit du boîtier avec la caméra et l’infrarouge pour flasher.

Ensuite, sur la lunette arrière, il y a un autre boîtier, plus petit, qui permet de verbaliser les automobilistes dans le sens inverse. Par ailleurs, comme ils sont petits, ils ne sont pas visibles et c’est le but ! Mais, les modèles des voitures banalisées commencent à circuler. En effet, il s’agit souvent de Citroën Berlingo, Dacia Sandero, Ford Focus ou bien Peugeot (208, 308 et 508).

Quelles sont les sanctions avec ce radar mobile ?

Les amendes sont les mêmes que si vous vous faites flasher par un radar fixe. Les automobilistes qui n’ont pas respecté les limitations de vitesse recevront directement le courrier de la contravention chez eux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stephane Galinier (@stephanegalinier)

Pour information, les excès de vitesse en dessous de 20 km/h sont sanctionnés de 135 euros en ville. En dehors de la ville, le montant baisse à 68 euros avec la perte d’un point. Si l’excès se situe entre 20 km et 30 km, l’amende est toujours de 135 euros, mais il y a une perte de 2 points. Ensuite, entre 30 km et 40 km, le conducteur perd trois points avec toujours une sanction de 135 euros. Entre 40 km et 50 km, l’amende reste à 135 euros, mais c’est 4 points que le conducteur perd. Au-dessus de 50 km, l’amende passe à 1 500 euros et six points en moins. Ça fait réfléchir !

La récupération de point est un stress pour les automobilistes. En effet, un point est récupéré six mois après sans autre erreur de conduite. Lorsque vous n’avez plus aucun point, vous devez repasser votre permis totalement. Alors, levez le pied ! Vous vous protégez vous-mêmes, les autres et votre porte-monnaie !