Voici les 4 remèdes de grand-mère magiques et efficaces pour soigner un rhume

Dans cet article, vous allez découvrir plusieurs remèdes pour soigner ou vous prémunir des rhumes naturellement.

© Unsplash

En hiver, nous avons tendance à attraper le rhume. Pour pouvoir le guérir, la rédaction d’Objeko a pensé à vous. Dans cet article, nous vous proposons 4 remèdes naturels pour traiter le rhume et ses symptômes. En le lisant, vous n’allez plus avoir envie d’utiliser des médicaments ou des antibiotiques. Vous êtes prêts ?

Le citron multiplie les anticorps

Pour débuter cet article, nous allons vous parler du citron. En effet, si vous ne le saviez pas, le citron est un atout pour soutenir l’effort de défense de l’organisme. Grâce à sa richesse en vitamine C, ce fruit va favoriser la multiplication des anticorps et aider à freiner les maladies respiratoires. A la rédaction d’Objeko, nous vous conseillons, chaque matin, de presser un citron et de le boire en jus, dilué dans un peu d’eau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CITRON (@citronparis)

Mais attention, il ne faut pas l’utiliser à n’importe quel dosage. En effet, d’après nos informations, il semblerait que 200 à 300 g de jus de citron soient efficaces pour lutter contre les rhumes et les bronchites. Sachez également que vous pouvez utiliser le citron en gargarisme en cas d’angine ou en huile essentielle pour assainir l’air intérieur. A terme, les divers symptômes de rhume vont s’atténuer en respectant cela.

La lavande qui va vous désinfecter le nez

Tout d’abord, il faut stopper l’inflammation des muqueuses nasales pour éviter une infection. Et grâce à la lavande, ce sera possible. Si vous ne le saviez pas, cette plante renferme une huile essentielle aux propriétés anti-inflammatoires et désinfectantes. Celle-ci, va donc vous permettre de venir à bout de ces maladies. Dès les premiers signes, mettez une petite poignée de fleurs dans 1 L d’eau bouillante et respirez-en les vapeurs pendant 15 min.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Brunel (@olivierexplore)

Attention, les huiles essentielles ne sont pas pour tout le monde. En effet, elles sont notamment contre-indiquées chez l’enfant de moins de 6 ans. Mais également chez la femme enceinte ou qui allaite, chez les asthmatiques et les personnes ayant des antécédents d’épilepsie ou de convulsions. Pourquoi ? Eh bien, c’est très simple. Certaines huiles contiennent des cétones, qui présentent des risques abortifs et neurotoxiques.

Miser sur les propriétés de l’ail et de l’oignon

Si vous aimez l’ail et l’oignon, plus que jamais, c’est le moment d’en consommer. En effet, ils ont des capacités antiseptiques et anti-inflammatoires dont vous ne soupçonnez même pas. Pour ce faire, vous pouvez découper un oignon en deux et le déposer sur la table de nuit. Pour l’ail, vous pouvez en faire autant en le découpant en petits morceaux et en le mettant dans une coupelle près de votre oreiller.

Si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez utilisez la manière forte. Comment ? En faisant un grog. Cette astuce de grand-mère est d’une redoutable efficacité quand il s’agit de combattre l’infection. A la rédaction d’Objeko, nous vous conseillons de faire bouillir une grande tasse d’eau. Ensuite, il suffit d’ajouter une cuillère à soupe de miel et 1 de rhum ambré. Buvez ensuite le mixture très chaude. Vous allez voir, c’est radical.