Voici par quoi les moustiques sont le plus attirés chez vous, cette erreur que l’on fait tous !

Les moustiques ne nous laissent pas de répit. C'est pourquoi nous devons les empêcher de proliférer. Mais comment procéder ?

© Syed Ali / Unsplash

Impossible de ne pas les remarquer, les moustiques sont présents dans toutes les régions de France. De plus en plus nombreux, ils arrivent dès le printemps et nous accompagnent jusqu’à l’automne dans le sud de la France. S’il n’y a pas de recette miracle pour tous les éliminer, on peut tout de même limiter leur présence en les empêchant de proliférer autour de chez soi. Voyons tout de suite comment procéder…

Chaque été, moustiques communs et moustiques tigres nous dévorent ! Les températures augmentant, les conditions deviennent idéales pour leur prolifération. Ainsi, ce second moustique venu d’Asie ne cesse d’étendre son territoire et bourdonne dans nos oreilles durant de longs mois. Plus petit et moins bruyant, il se fait plus discret, mais tout aussi vorace. De plus, il est vecteur de maladies parmi lesquelles la dengue, le zika et le chikungunya.

Vous en avez assez de ne pas pouvoir partager un repas en famille sur la terrasse ? Il est temps de réagir ! Et pour espérer obtenir de vrais résultats, il faut traiter le problème en amont. Cela consiste à empêcher, du moins à essayer d’empêcher, les moustiques de se reproduire autour de votre maison. Sans plus attendre, l’équipe d’Objeko vous explique comment procéder.

Comment empêcher leur prolifération  ?

Vous faites peut-être partie des personnes qui attirent les moustiques. Dans ce cas, vous ne comprenez pas pourquoi certains de vos proches ne se font jamais piquer. En effet, il y a des peaux plus propices aux piqûres que d’autres. Parmi les facteurs influents, on recense le groupe sanguin, la sueur, le dioxyde de carbone que l’on rejette et la couleur des vêtements. À savoir que ces insectes nuisibles sont attirés par le noir et le bleu foncé.

Impossible de changer de groupe sanguin, de contrôler sa transpiration ou son rejet de dioxyde de carbone, c’est donc ailleurs qu’il va falloir chercher un moyen efficace de combattre les moustiques. Vous n’êtes pas sans savoir que les femelles pondent dans l’eau ou sur les surfaces humides. Et leur environnement préféré, ce sont les eaux stagnantes. Tout juste nées, les larves se développent à la surface de l’eau et s’envolent lorsqu’elles atteignent leur taille adulte. Si vous souhaitez limiter leur prolifération, il vous suffit donc de faire la chasse aux eaux stagnantes. Promenez-vous dans votre jardin et repérez tous les petits récipients renfermant quelques gouttes d’humidité. Les pots de fleurs, les coupelles, les arrosoirs, les ballons crevés, la dinette, les possibilités sont nombreuses. Pensez également aux gouttières de la maison. Lorsque des feuilles et des aiguilles de pin s’y amoncellent, l’eau ne peut pas s’écouler normalement après la pluie. Elle finit donc par stagner et les moustiques peuvent tranquillement proliférer.

Quelques astuces pour lutter contre les moustiques

Lorsque vous aurez vidé tous les récipients et nettoyé toutes vos gouttières, vous devriez voir moins de moustiques à la maison. Mais attention, ces vérifications doivent être faites régulièrement et impérativement après chaque pluie. En outre, vous ne pouvez pas chasser les eaux stagnantes chez votre voisin. Vous ne serez donc pas entièrement débarrassé de ces compagnons de malheur.

Si vous possédez un gros récupérateur d’eau, ne le videz pas, installez-y des poissons. Ils mangeront les moustiques et les œufs ! Dans les grandes réserves d’eau, vous pouvez aussi déposer une fontaine solaire. Disponible dans différents formats, elle est très pratique et jolie. Cet objet transformera votre eau stagnante en eau agitée empêchant alors les moustiques de pondre.

Autres petits conseils : ne chassez pas toutes les araignées de votre maison pendant l’été, elles sont vos amies puisqu’elles mangent les moustiques. N’hésitez pas à planter des herbes aromatiques et de la lavande près de votre terrasse, celles-ci font de bons répulsifs. Même si elles ne suffisent pas à chasser tous les moustiques de la maison, ces plantes embelliront votre jardin et enrichiront vos plats !

À présent, vous n’avez plus qu’à appliquer tous ces conseils pour espérer passer un été agréable à la maison. Et si vous vous faites toujours piquer, n’oubliez pas de désinfecter immédiatement. Vous limiterez les démangeaisons et les risques d’infection.