Service Militaire: Comment douze mois peuvent-ils valider jusqu’à cinq trimestres de retraite?

Si vous préparez votre retraite, sachez que le service national peut compter pour jusqu'à cinq trimestres de sécurité sociale.

© Getty

Depuis le 1er janvier 2022, une nouvelle réglementation est entrée en vigueur, stipulant que toutes les périodes de service national, de mobilisation ou de captivité sont désormais reconnues pour la retraite. Cette reconnaissance est automatique, il n’est plus nécessaire d’être affilié à un régime de retraite de base, comme le précise l’article L.161-19 du Code de la Sécurité sociale. Cela signifie que si vous avez effectué votre service militaire, cette période est désormais prise en compte pour votre retraite.

Pour nous donner une meilleure compréhension de cette nouvelle réglementation, le site officiel de l’assurance retraite fournit des informations supplémentaires. Il est précisé que « chaque période de 90 jours de service compte pour un trimestre, jusqu’à 4 trimestres par an ». Cela signifie qu’une année de service national peut potentiellement compter comme une année entière pour votre retraite. Il est important de noter que pour que ces périodes soient comptées, vous devez avoir cotisé avant ou après le service national. Cela garantit que ceux qui ont servi leur pays peuvent bénéficier de cette nouvelle réglementation.

Application de la règle d’arrondi et son impact sur les trimestres de retraite

Il est important de souligner un fait intéressant sur les règles de calcul de la retraite dans certains cas spécifiques. En effet, il se trouve que dans ces situations, une année complète de service, qui est équivalente à 365 jours, peut être convertie en pas moins de cinq trimestres pour le calcul de la retraite. Cette particularité est le résultat de la manière dont sont prises en compte les périodes de service national dans le cadre du calcul des trimestres de retraite.

Pour comprendre ce phénomène, il faut prendre en compte le fait que chaque tranche de 90 jours de service est considérée comme un trimestre. Ainsi, si l’on divise 365 jours par 90, le résultat obtenu est de 4,05 trimestres. Cependant, il existe une règle spécifique concernant l’arrondi de ce nombre. Selon cette règle, qui est décrite en détail dans ce lien, le résultat est arrondi au chiffre supérieur. C’est ainsi qu’on arrive à un total de cinq trimestres.

En d’autres termes, il s’avère que pour une année complète, soit 12 mois de service, on obtient cinq trimestres pour le calcul de la retraite. De la même manière, pour une période de 10 mois de service national, on obtient quatre trimestres. C’est un élément crucial à prendre en compte lors du calcul des trimestres de retraite.

Stratégie de placement du 5e trimestre

Il convient de souligner que ce cinquième trimestre, un élément crucial de la période de service militaire, peut être placé à la discrétion de l’assuré, soit au début soit à la fin de cette période. Cette flexibilité est une caractéristique importante qui offre à l’assuré la liberté de décider de la manière la plus avantageuse de positionner ce trimestre supplémentaire. Cela peut avoir un impact significatif sur la manière dont l’assuré planifie et gère son service militaire, et offre une certaine marge de manœuvre pour optimiser la valeur de ce trimestre supplémentaire.

Procédure de validation des trimestres de service national

Généralement, la durée du service militaire effectué est automatiquement communiquée par l’administration militaire aux caisses de retraite. Cependant, dans certaines circonstances, il se peut que cette période ne soit pas prise en compte. Il est fortement recommandé de prendre l’initiative de contacter directement votre caisse de retraite. Si nécessaire, la caisse de retraite vous fournira une correspondance spécifique à envoyer à l’administration militaire. Cette correspondance vous permettra d’obtenir votre « état signalétique et des services ». Cette procédure est cruciale pour régulariser votre situation et garantir que votre service militaire soit correctement pris en compte dans le calcul de votre retraite.

Documents requis pour la validation des trimestres retraites du service national

Dans le cadre du processus de validation de vos trimestres de service national, plusieurs documents spécifiques peuvent être requis. Ces documents sont essentiels, car ils attestent et détaillent la durée et les modalités de votre service, fournissant ainsi des preuves cruciales pour la validation de votre service national.

Le premier document essentiel est le livret militaire. C’est un document officiel délivré au moment de votre incorporation qui atteste de votre participation au service national. Il contient des informations essentielles sur la nature de votre service, y compris la date de commencement et de fin, ainsi que tout autre détail pertinent à propos de votre service.

Le deuxième document est l’état signalétique et des services. C’est un document qui fournit plus de détails sur la durée et les modalités de votre service. Il est d’une importance capitale car il permet de vérifier la nature exacte de votre service et est souvent utilisé pour confirmer les détails présents dans le livret militaire.

Le troisième document est une attestation de l’autorité militaire. Cette attestation indique la durée exacte de votre service. Elle est généralement délivrée par l’autorité militaire compétente et peut être nécessaire pour prouver la durée exacte de votre service, en cas de divergence entre les autres documents.

Enfin, pour ceux qui ont effectué un volontariat civil après leur service militaire, le certificat (ou son duplicata) délivré par l’autorité compétente après la période de volontariat civil peut être requis. Ce document atteste de la durée et de la nature de ce volontariat, fournissant une preuve supplémentaire de votre engagement envers le service civil et militaire.