Wearables : Apple et Fitbit dominent toujours le marché des objets connectés

Selon le dernier rapport publié par Kantar, Apple et Fitbit ont dominé le marché des wearables durant la période des fêtes de fin d’année 2016. Apple règne sur le marché des smartwatches, tandis que Fitbit trône sur celui des bracelets connectés. 

D’après Kantar, Apple est parvenu à capter la moitié des parts du marché des montres connectées. En deuxième position, loin derrière la Pomme, on retrouve Samsung avec 17,6% de PdM.

Dans le même temps, Fitbit s’est approprié 75% des ventes de bracelets connectés. Le constructeur est suivi de loin par Garmin avec 12,5% de parts du marché. Cet exploit est notamment lié aux promotions agressives proposées par Fitbit lors du Black Friday.

76% de consommateurs ne sont pas intéressés par les montres et bracelets connectés

En dehors de ces deux firmes, le marché des wearables est loin d’être un eldorado pour les constructeurs; Parmi les consommateurs ne possédant pas d’appareil connecté interrogés par Kantar, seuls 8% prévoient d’en acheter un dans les 12 mois à venir. 76% ne comptent tout simplement pas investir d’argent dans un tel accessoire.

Les principaux freins à la consommation demeurent le prix trop élevé pour 46% des consommateurs, tandis que 33% estiment que les fonctionnalités proposées ne leur seront pas utiles. De même, 30% souhaitent garder leur poignet nu et n’aiment tout simplement pas porter de montres.

Le rapport démontre également que l’Europe adopte plus lentement les technologies de l’internet des objets que les États-Unis. En France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie, seuls 9,2% de consommateurs possèdent un wearable contre 15,6% aux USA.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply