Will Smith : l’acteur en cure de désintoxication après la gifle aux Oscars…

La nouvelle vient de tomber, celui qui a giflé Chris Rock suite à une blague de mauvais goût sur sa femme intègre un programme en cure de désintoxication. Will Smith souhaite profiter des bienfaits d'une clinique de réadaptation pour apprendre à gérer son stress.

© Hahn Lionel/ABACA

Will Smith fait les gros titres ces dernières semaines, depuis la cérémonie des Oscars. Il s’agissait de la 94e cérémonie et elle se tenait à Hollywood le 28 mars dernier. Une cérémonie animée par l’humoriste Chris Rock, connu pour ses blagues piquantes et son humour décapant. Alors qu’il avait fait une blague sur le crâne rasé de Jada Pinkett, l’épouse de Will Smith, l’acteur s’est levé pour le rejoindre sur scène. Le public s’attendait alors à quelques échanges tendus. Mais certainement pas à une démonstration de violence physique. Or, c’est une gifle que recevait Chris Rock pour avoir osé tourner en dérision la femme de Will Smith. Une fois retourné s’assoir, l’acteur a hurlé à l’humoriste de laisser son épouse en dehors de ses blagues, de ne plus prononcer son nom.

Cette réaction, pour le moins disproportionnée, à rapidement fait le tour de la Toile. Dans le monde entier, le public réagissait à ce débordement inattendu. D’autant que quelques minutes après, Will Smith recevait une statuette, l’Oscar du meilleur acteur. Objeko ne vous cache pas que cette affaire n’allait pas s’arrêter là. Chris Rock allait-il porter plainte ? Will Smith pourrait-il garder sa récompense ? Ou remettre les pieds dans une telle cérémonie ? Nous allons répondre à toutes ces questions et plus encore. Puisque le mari de Jada Pinkett, d’après les colonnes du Sun, entre prochainement en cure de désintoxication.

Will Smith perdait son sang froid et répondait par la violence

C’est évidemment inconcevable de penser pardonner le geste de Will Smith envers Chris Rock. Peu importe dans quel sens le problème est envisagé, il est impossible de cautionner la violence. Et plusieurs raisons supplémentaires accablent le comportement de l’acteur. D’abord, il est un modèle pour des jeunes du monde entier. Ensuite, les humoristes ne devraient pas avoir peur de recevoir des coups sous prétexte que leurs blagues dérangent. Enfin, une cérémonie telle que celle-ci est diffusée en direct et retransmise dans le monde entier. De toutes les façons, Will Smith a donc instantanément regretté son geste et cela est indéniable. D’ailleurs, il s’excusait déjà en recevant son prix. Difficile de croire qu’un homme qui vient de mettre un gifle au maître de cérémonie reparte avec l’Oscar du meilleur acteur. Mais c’est donc bien ce qu’il s’est produit ce 28 mars dernier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Will Smith (@willsmith)

Des excuses publiques, insuffisantes

Alors, depuis, c’est l’ébullition sur la Toile et dans les médias. Bien que Chris Rock affirmait qu’il ne portera pas plainte, Will Smith est lynché sur les réseaux sociaux. Aussi, il tenait à présenter une nouvelle fois publiquement ses excuses. Sur son compte Instagram, c’est le dernier message en date de l’acteur. « La violence sous toutes ses formes est toxique et destructrice. Mon comportement aux Oscars hier soir était inacceptable et inexcusable. Les blagues à mes dépens font partie du travail, mais une blague sur l’état de santé de Jada était trop lourde à supporter pour moi et j’ai réagi émotionnellement. Je voudrais te présenter publiquement mes excuses, Chris. J’étais hors de propos et j’avais tort. », écrivait-il pour commencer.

« Je suis gêné et mes actions n’étaient pas révélatrices de l’homme que je veux être. Il n’y a pas de place pour la violence dans un monde d’amour et de bonté. Je voudrais également présenter mes excuses à l’Académie, aux producteurs de l’émission, à tous les participants et à tous ceux qui regardent dans le monde. Je voudrais m’excuser auprès de la famille Williams et de ma famille King Richard. Je regrette profondément que mon comportement ait entaché ce qui a été un voyage par ailleurs magnifique pour nous tous. Je suis un travail en cours. », concluait enfin Will Smith. Mais les excuses du mari de Jada Pinkett, Objeko vous le disait, n’ont pas suffi à lui éviter des sanctions.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Will Smith (@willsmith)

Des conséquences sur la santé mentale de Will Smith ?

En effet, le voilà sous le coup d’une interdiction de 10 ans. C’est une décision de l’académie des Oscars, parue dans un communiqué officiel sous la plume de David Rubin et Dawn Hudson. « M. Smith ne sera pas autorisé à assister à un quelconque événement ou programme de l’Académie, en personne ou virtuellement. », peut-on lire. Et Objeko ne vous cache pas que les conséquences du geste de Will Smith vont donc encore plus loin.

Puisque, nos confrères du magazine Public font état des colonnes du Sun. Colonnes dans lesquelles une source anonyme affirme la chose suivante. « Le poids de la critique a durement touché Will Smith, alors il obtiendra de l’aide pour gérer son stress. C’est sans aucun doute la bataille de sa carrière. Il fera beaucoup d’introspection et travaillera pour trouver comment il peut aller de l’avant. Will Smith espère que la conversation avancera afin qu’il puisse revenir et sauver sa réputation et sa carrière. », peut-on ainsi lire.