Laeticia Hallyday a caché la vérité à Johnny Hallyday sur son cancer…

Laeticia Hallyday a préféré ne pas dire à son mari qu'il était condamné. Il s'est battu contre la maladie, car il ne savait pas.

© MCE
Publicités

En découvrant qu’il était malade, Laeticia Hallyday a préféré garder le diagnostic pour elle. En effet, elle n’a pas voulu avouer à Johnny Hallyday qu’il était atteint d’un cancer. Sur la radio RTL, elle a révélé pourquoi elle a menti au Taulier.

Laeticia Hallyday : le jour où elle a compris que son mari était très malade

En 2018, Laetitia Hallyday racontait le jour où elle a compris que son mari n’allait pas bien du tout sur les ondes de RTL. C’était en octobre 2016, le rockeur était de retour suite à une virée à moto dans l’Ouest américain avec ses amis. Laeticia Hallyday a tout de suite trouvé qu’il a « mauvaise mine  » et qu’il « avait du mal à respirer, je ne comprenais pas son état de fatigue, ça m’a beaucoup inquiétée. Je me suis dit : Il y a quelque chose qui ne va pas… », livre Laeticia Hallyday.

Ainsi, elle l’a poussé à faire des examens complémentaires à Los Angeles. Le triste verdict tombe ! Johnny Hallyday a un cancer des poumons et le stade est très avancé. « Le monde, la vie s’écroule. Cancer stade 4. Je l’apprends avant lui, le médecin vient me prévenir. Et je me suis mise à hurler. Je me suis écroulée, un genou à terre… », a ajouté Laeticia Hallyday. Ce jour-là, elle prend une grande décision qui va changer la suite de l’histoire.

Laeticia Hallyday a préféré mentir à son rockeur

En effet, Laeticia Hallyday a préféré mentir à son mari au sujet de l’état avancé de son cancer et elle assume complètement les raisons. Pour faire la promotion du coffret « Johnny Hallyday : Son rêve américain », elle a accordé une interview sur Sept à Huit et elle revenait sur ce mensonge. « On me dit qu’il en a pour trois mois à vivre. À ce moment-là, tout s’écroule (…) Je ne pouvais pas lui dire. Ce n’était pas le moment et ce n’était pas à moi de lui dire », a-t-elle expliqué.

Les docteurs ont alors annoncé la triste nouvelle à Johnny Hallyday, mais ne lui ont pas tout dit. En effet, ils lui ont caché qu’il ne lui restait plus que « trois mois à vivre ». Et Laeticia Hallyday en a fait de même. « J’ai demandé à ce qu’on lui dise pas, j’ai eu raison, je ne regrette pas aujourd’hui », raconte la maman de Jade et Joy.

Il s’est battu, car il ne se savait pas condamné

À l’époque, Laeticia Hallyday pensait que si son mari était au courant, il aurait baissé les bras dès le départ. « Il n’aurait jamais mené cette gu*rre, il ne se serait jamais battu. Il a eu la force, la dignité et le courage de se battre parce que justement, il ne savait pas », a-t-elle expliqué avant de poursuivre : « Il n’est pas parti au bout de trois mois, il a vécu quinze mois. Ce n’était pas son premier cancer, c’était le troisième cancer de Johnny.« 

La jolie blonde le croyait « immortel ».  « Moi je pensais qu’on allait s’en sortir, qu’il allait être beaucoup plus fort que la maladie (…) J’ai toujours cru que mon mari était un élu, qu’il était immortel », a-t-elle avoué. L’idole des jeunes a rejoint les étoiles le 5 décembre 2017 dans sa maison de Marnes-la-Coquette.

Publicités