Compteur Linky : un remboursement de 130€ pour ceux qui l’ont installé

À peine installé dans votre résidence, vous avez eu un moment de recul. En effet, le compteur Linky continue de cause du tord à Enedis. Est-ce que cet avoir va réconciller les détracteurs avec les fans ? On fait le point !

© Mathilde Klinguer
Publicités

Depuis son arrivée, le compteur Linky divise les Français. Certains l’adorent, d’autres le rejettent. Qui aura le dernier mot ?

Le compteur Linky comme vous ne l’avez jamais lu !

5,7 milliards d’euros. Cette somme vous effraie ? Crest normal ! Depuis que la Cour des comptes a terminé son enquête sur le compteur Linky, les Français sont en panique. En effet, on réalise que les fournisseurs d’électricité ont profité de notre détresse pour s’enrichir. Et ça, on ne le tolère pas. Actuellement, une crise énergétique sans précédent fait grimper la pression. Dès lors, on se demande vraiment à quelle sauce on va être mangé cet hiver. Va-t-on devoir rembourser l’installation de cet engin démoniaque ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nnamdi Fiesta Ngene (@nnamzter64)

Qu’on se le dise, personne ne comprend comment fonctionne le compteur Linky. Censé améliorer la vie de ses détenteurs, c’est souvent l’inverse qui se produit. Rappelez-vous, à une époque pas si lointaine, on était obligé de poser une journée afin d’attendre la venue des agents Enedis. Une fois sur place, ils prenaient les chiffres disponibles sur l’ancienne machine. Si jamais vous loupiez le coche, cela se ressentait sur le relevé annuel. Basé sur des estimations hasardeuses, on avait souvent des frayeurs à découvrir le mode de calcul du fournisseur d’électricité. Du coup, c’était mieux avant ou le jeu en vaut-il la chandelle ?

Vent de panique chez les utilisateurs du compteur Linky

Après avoir fait des calculs pendant des heures, vous en êtes venu à la conclusion que le compteur Linky coute un peu près 130 euros. Aussi, la rumeur d’un remboursement à Engie se propage à la vitesse de la lumière. Et on ne compte pas le nombre de pétitions sur la Toile. Bref, vous l’avez compris sans qu’on vous fasse de dessin, ce genre de polémiques n’est pas vraiment apaisant. Depuis le démarrage de la crise sanitaire, on enchaîne les catastrophes. Inflation, pénurie, hausse, maintenant on va doit également s’affranchir d’une dette… d’un objet dont on ne voulait pas !

Du côté de la France Insoumise, on souligne le caractère insidieux du compteur Linky. En effet, capable d’envoyer toutes nos données confidentielles par les ondes, les thèses des esprits complotistes se réveillent… et elles ne font pas que du bien au moral ! Qui aura le dernier mot ?

Enedis met les points sur les I

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anna & Nico (@autoconstruction_andco)

Sollicitée en masse par les mécontents, la société Enedis finit par lâcher un scoop. Il n’est pas question de faire payer les Français. D’ailleurs, si vous voulez savoir si votre coin va bientôt en être doté, elle propose une carte gratuite et mise à jour en temps réel. Souhaitant à tout prix nous simplifier le quotidien, elle ne va pas se rembourser sur notre dos. Au vu des pannes récurrentes du compteur Linky, elle devrait également former des techniciens capables de résoudre le malaise en quelques minutes. On vous tient au courant, mais en tout cas, la balle est dans leur camp !

Publicités