Voici comment réclamer la prime inflation si la CAF ou la MSA ne vous a rien versé

Si vous avez droit à la prime inflation de 100 euros, mais que vous n'avez rien reçu, on vous explique la démarche.

© Thibaut Durand
Publicités

Avec l’inflation qui atteint les 6,2%, le pouvoir d’achat des Français se réduit chaque jour un peu plus. Alors, l’État redouble d’efforts pour soutenir sa population. Pour cela, il a réévalué quasi tous les minimas sociaux. Sans oublier les propositions de chèques dans tous les domaines de consommation : carburant, énergie, alimentaire. La prime inflation rentre dans cette même logique. En effet, 11 millions de personnes aux budgets serrés ont reçu cette prime inflation de 100 euros entre septembre et le 15 novembre. Que faire si vous n’avez rien reçu de la part de la CAF, la MSA, le Crous ou Pôle emploi ?

Une prime inflation de 100 euros pour les ménages modestes

Ce coup de pouce concerne 11 millions de Français. En effet, le prime inflation est une aide exceptionnelle de rentrée pour contrebalancer les hausses des prix de la consommation. Le paiement de la prime inflation se fait en quatre fois, de septembre à novembre 2022. Mais, il peut arriver des oublies ou des erreurs. En effet, si vous faites partis des bénéficiaires éligibles, mais que vous n’avez rien reçu, on vous explique comment réclamer votre droit.

Quelles sont les bénéficiaires de la prime inflation en 2022 ?

D’après le décret n° 2022-1234 du 14 septembre 2022, les personnes qui touchent les prestations sociales ci-dessous sont éligibles à la prime inflation :

  • RSA ou RSO : revenu de solidarité active ou revenu de solidarité outre-mer ;
  • Les bénéficiaires de l’aide à la vie familiale et sociale des anciens migrants dans leur pays d’origine, mais il faut prouver une habitation stable et régulière en France ;
  • AFIS : aide financière à l’insertion sociale et professionnelle ;
  • AAH : allocation aux adultes handicapés ;
  • Toutes les aides au logement (APL, ALF, ALS) ;
  • Les bénéficiaires de la prime d’activité ;
  • ASS : allocation de solidarité spécifique ;
  • AER : allocation équivalent retraite ;
  • ASPA : allocation de solidarité aux personnes âgées ;
  • Les bénéficiaires de l’allocation simple pour personnes âgées ;
  • Les étudiants qui touchent une bourse.

Quelle est la démarche à suivre si vous n’avez pas reçu l’aide ?

Si vous respectez tous les critères, cochez toutes les cases et que vous n’avez pas reçu votre prime inflation, vous devez effectuer une demande auprès de l’organisme concerné. C’est-à-dire celui qui vous verse vos aides : CAF, MSA, Crous ou Polemploi. Les équipes en question vont analyser votre réclamation et vous versez la somme si vous êtes dans vos droits.

Vous avez perçu la prime inflation plusieurs fois, est-ce normal ?

En effet, certains cas peuvent entrainer des paiements en plusieurs fois. Par exemple, vous pouvez avoir reçu l’aide exceptionnelle de rentrée (AER) deux fois, vous êtes étudiant boursier et que vous touchez aussi une aide au logement. Ainsi, la CAF et le Crous ont pu vous verser 100 euros chacun depuis septembre 2022.

À savoir, « tout paiement indu de l’aide financière exceptionnelle attribuée en application du présent décret est récupéré pour le compte de l’État par l’organisme chargé du service de celle-ci. La dette correspondante peut être remise ou réduite par cet organisme dans les conditions applicables au recouvrement des indus de l’allocation au titre de laquelle le versement de l’aide exceptionnelle a été perçu », souligne le décret n° 2022-1234.

Publicités