L’amour est dans le pré : ce sondage organisé par M6 scandalise les internautes

Alors que Karine Le Marchand vient de lancer le casting de la dix-huitième saison de L'amour est dans le pré, elle constate l'égarement des fans assidus. En effet, ils ne semblent pas s'être remis de cet atelier cuisine ! On fait le point !

© M6
Publicités

À chaque fois, L’amour est dans le pré fait réfléchir. Après le bilan de ce volet, cette publication crée le chaos sur Instagram.

L’amour est dans le pré en panique !

Les chiffres viennent de tomber. Cette dix-septième saison de L’amour est dans le pré pulvérise des records d’audience. En effet, cela fait bien longtemps que le public n’avait pas été aussi captivé par les aventures de ces couples hors-normes. Objeko précise tout de même que ce succès repose en grand parti dans les mains Karine Le Marchand et de son associé Cupidon. Comment ont-ils fait pour dénicher des profils si atypiques ? Le mystère reste entier !

Tout d’abord, commençons par le retour en fanfare de Thierry. Même si l’expérience n’a encore une fois pas aboutie, il semblerait qu’un courrier ait fini par le convaincre d’entamer un nouveau chapitre à deux. Puis, la solaire Noémie et le troublant Sébastien ont préféré ne plus donner suite à sa romance avec leurs soupirants. Sur le papier, tous les voyants étaient au vert. Par contre, en vrai, c’est une autre paire de manches. Pour le père et la fille, L’amour est dans le pré restera gravé. Même si aucun des deux n’a trouvé son millésime, ils adorent l’idée de faire partie de la grande famille de L’amour est dans le pré. En ce qui concerne les cas d’Alain « Chouchou« , Agnès et Alain le Breton, pas besoin d’avoir fait des études en psychologie pour déceler qu’ils n’étaient pas du tout sur la même longueur d’onde que les prétendants. Pour autant, pas question de garder de l’amertume envers M6 ! D’ailleurs, à défaut d’avoir succombé au charme de ses invités, la belle Nadège vient de trouver le réconfort dont elle rêvait matin, midi et soir, dans les bras du meilleur ami d’un candidat.

Une question tout sauf anodine

Dans le paragraphe précédent, Objeko n’a volontairement pas abordé le cas de Jean. Et pour cause, durant tous les épisodes de ce volet de L’amour est dans le pré, notre équipe y a cru ! En effet, Laurence semblait cocher toutes les cases. Nettement plus calme que sa rivale Nathalie, sa zen attitude arrive à apaiser les tourments de notre agriculteur. Du reste, la séquence du premier bis*u demeure anthologique. Juste avant, la préparation d’une banale quiche va plonger les fans de l’émission dans un curieux embarras.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Vu qu’il n’a jamais utilisé une casserole de sa vie, Jean est incapable d’avoir le dernier mot. D’ailleurs, durant son voyage à Rome, la seule chose qui semble l’intéresser, c’est de tester tous les parfums de glaces de la capitale italienne. En voilà une drôle de conception de l’alimentation. S’emparant de la perche, l’équipe de L’amour est dans le pré en profite pour « clore le débat de la saison » ! Sollicitant la participation en masse des followers sur le choix de la pâte feuilletée ou brisée, elle ne sait pas qu’elle va en provoquer un fou rire chez certains becs salés. Pire encore, pour d’autres, elle va réveiller des complexes enfouis. Qui aura le dernier mot ? C’est à vous de jouer !

 

Publicités