Affaire conclue : Harold Hessel, le même auprès de Sophie Davant que dans la vie ? Sa réponse dévoilée

Depuis qu’il participe à Affaire conclue, Harold Hessel remporte tous les suffrages. Le public ne jure que par ses expertises. Quant à Sophie Davant, c’est sa première fan ! Alors, à votre avis, que se passe-t-il une fois que les caméras s’éteignent ? Est-il si adorable qu’on le dit ? Objeko fait le point !

Affaire conclue : Harold Hessel, le même auprès de Sophie Davant que dans la vie ? Sa réponse dévoilée
© France 2

Harold Hessel ne ressemble à aucun commissaire-priseur. Est-il aussi charmant à la fin du tournage d’Affaire conclue ? Il balance tout !

C’est l’heure du bilan pour Harold Hessel !

Comme on peut le voir dans cette vidéo, l’attitude de Pierre-Jean Chalençon et d’Harold Hessel est totalement différente. Tout d’abord, le premier préfère attirer l’attention sur ses moindres faits et gestes. D’ailleurs, il a fini par en payer les pots cassés puisque France 2 décide de le limoger du plateau d’Affaire conclue. Durant le premier confinement, on le prend en photo aux côtés de personnalités qui dérangent. Depuis la publication de ces dernières et ses conséquences, le confident de Charles Trenet ou de Michou ne se remet toujours pas de son départ forcé. Aussi, il concentre ses forces à critiquer ses anciens camarades. Actuellement, c’est Caroline Margeridon qu’il dézingue dans la presse ! Quant au second, il joue la carte de la discrétion. Néanmoins, sa complicité avec Sophie Davant fait jaser. A tel point qu’à une période, la rédaction d’Objeko s’est demandée s’ils n’étaient pas tout simplement en couple ! Afin de rétablir sa vérité, le commissaire-priseur le plus apprécié de France a accepté de répondre aux questions de nos confrères de Télé-Loisirs. Objeko vous dit tout !

Une drôle de méthode !

Dès qu’ils sont réunis sur le tournage d’Affaire conclue, la bonne humeur est de mise. A Noël dernier, dans le musée des Arts Forains, Objeko se souvient de cette séquence mythique avec une… auto-tamponneuse. Au volant, Harold Hessel retombe en enfance, mais essaie de contrôler la situation. Malheureusement, tout va basculer en quelques secondes seulement. Dire qu’ils ont failli rentrer dans le décor ! En pleine pandémie, malgré le respect des gestes barrières, l’équipe technique a eu un énorme moment de solitude. A ses côtés, Sophie Davant tente de masquer sa peur derrière son beau sourire. Résultat des courses, les téléspectateurs inscrivent ce moment à jamais dans leurs mémoires. Un an après les faits, on le considère encore comme l’un des plus bizarres de la saison !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Lefeuvre (@peregrinatio.fr)

Avant d’envoyer les acheteurs en salle des ventes, Harold Hessel a sa technique pour susciter la curiosité du public. En exclusivité, il accepte de la dévoiler à nos confrères de Télé-Loisirs. Constatant que nombre de téléspectateurs n’ont pas son savoir, il prend soin de démarrer tout en douceur. Aussi, il décrit « l’objet avec des mots simples. Ça permet de capter l’attention. Puis j’élargis et n’hésite pas à citer des termes techniques, mais toujours en les expliquant. » Concentré, il nous avoue qu’il ne peut désormais plus se passer de « cet exercice de vulgarisation« . C’est tout à son honneur !

Aussi vrai que nature !

D’ailleurs, depuis que France 2 lui a donné sa chance, il s’occupe également du recrutement des biens. On le devine, mais on ne savait pas à quel point il s’agit d’un « exercice passionnant, mais périlleux. » Toujours en train de se remettre en question, il estime que l’erreur est humaine, surtout quand il doit estimer « estime un objet à partir d’une photo. » Cet exemple illustre bien le dilemme auquel il doit constamment faire face. « Il arrive qu’on pense qu’il est en argent alors qu’il est en fait en métal argenté. » Enfin, il déplore qu’il n’y ait pas d’étape supplémentaire entre la présélection et le tournage. Et vous quel est votre avis cher fan d’Affaire conclue ?

Pour autant, Harold Hessel essaie de rester droit dans ses bottes. Pas question d’être méchant avec les participants à Affaire conclue et encore moins avec ses collègues. « Je suis comme ça dans la vie, c’est mon éducation« . Ah si tous les commissaires-priseurs pouvaient se comporter de cette manière… ça changerait tout ! Du reste, Objeko ne peut pas oublier le cas de la mèche de cheveux de Johnny Hallyday. Décrochée à plus de 6 000 euros par un fan, on se demande ce qu’il en aurait pensé s’il avait été sur place ! Souriant, il précise quel est son leitmotiv. « C’est très important que la personne qui vient vendre un objet se sente en confiance au moment de l’expertise. J’ai vraiment à cœur qu’elle reparte avec un bon souvenir« . Force est de constater que nous n’avions eu aucun retour désagréable le concernant. Croisons les doigts pour que cela dure et suite au prochain numéro ! Nous vous disons à bientôt pour de nouvelles aventures.

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.