Affaire Delphine Jubillar : cette discussion très tendue entre Cédric et sa mère à la gendarmerie

La mère de Cédric Jubillar, a fini par être convaincue que son fils avait tué sa compagne...

© Capture d’écran
Si dans un premier temps, Nadine défend son fils Cédric Jubillar, cela ne va pas durer. D’après le livre « Le Mystère Jubillar » de Ronan Folgoas, la mère du suspect numéro un de l’affaire, est bouleversée par les éléments de l’enquête que lui exposent les gendarmes. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Nadine Jubillar, complètement bouleversée

Depuis décembre 2020, la disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines rythme l’actualité judicaire de la France. Plus d’un an et demi après, personne ne sait ce qui s’est passé. Pour comprendre l’histoire, Ronan Folgoas, journaliste pour le Parisien, a réalisé une enquête de grande ampleur. Son livre n’est pas fait pour désigner un coupable mais pour mieux en comprendre les enjeux. Aujourd’hui, nous allons vous parler plus particulièrement de Nadine, la maman de Cédric Jubillar.

Si dans un premier temps, Nadine parle de son fils, comme une personne formidable, au fil de l’enquête, elle a été brisée. Brisée notamment par ce que les enquêteurs lui révèlent six mois après la disparition de sa belle-fille Delphine. Pour rappel, la maman de Cédric Jubillar, a été convoquée par les enquêteurs. Le but étant d’en savoir davantage sur les traits de caractère du prévenu et de les confronter à des éléments de l’enquête.

Une mère qui commence à douter de son fils

Suite à cet échange, Nadine a commencé à douter de son fils. D’ailleurs, elle ne pouvait plus faire semblant devant les preuves rassemblées au sujet de l’affaire et de l’éventuelle responsabilité du mari de Delphine :« Les enquêteurs lui ont révélé progressivement tous les éléments à charge réunis depuis six mois. Elle en est ressortie complètement chavirée ». Par la suite, une confrontation a eu lieu entre elle et son fils, organisée par les enquêteurs.

N’étant plus vraiment convaincue de l’innocence du mari de Delphine Jubillar, sa mère a tenu à offrir son aide aux gendarmes pour obtenir les confessions du suspect. Puis, se déroule une conversation marquante : »Tu penses aux enfants, à Elyah et à Louis ? demande-t-elle à son fils. – Tous les jours. Je ne comprends pas. » (…) « S’il te plaît, dis-nous la vérité. – Je n’ai rien fait« . Malgré la détresse de sa maman, Cédric Jubillar est resté de marbre. Il n’a rien lâché du tout.

Affaire Jubillar: Cédric Jubillar, fidèle à lui-même

De son côté, Cédric Jubillar, fidèle à son tempérament provocateur, fait part aux gendarmes de sa réaction aux propos de sa mère. Pour lui, les enquêteurs ont tout fait pour que sa mère le pense coupable : »Avec tout ce que vous lui avez dit, c’est normal qu’elle croit que c’est moi ». Pour rappel, le jeune homme, qui est placé en détention provisoire depuis son arrestation, reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés. Et ce, jusqu’au jugement définitif de cette affaire.